31/07/2014

Ils n’ont pas fini de tuer Jaurès (Les Jeudis du Plouc)

 

PHOefc6ec38-17fe-11e4-a557-42547e2f655c-805x453.jpg

Ce soir à 21 h. 40, il y aura cent ans que Jean Jaurès a été assassiné. Et si vous l’ignoriez, c’est que vous passez vos vacances dans une dimension quantique inconnue des réseaux sociaux. Car Jaurès est vachement tendance aujourd’hui. Personne ne l’a lu. Mais tout le monde en cause. Sa belle barbe et ses yeux doux s’affichent sur toutes les « une » en France.

 

De l’extrême-gauche à l’extrême-droite, tous les politiciens le prennent en otage. Même Sarkozy l’a embarqué dans son Panthéon pneumatique (l’Ex n’a jamais manqué d’air). Le pire est le Front national qui a utilisé son portrait (photo) sur une affiche électorale pour éructer ce slogan : « Jaurès aurait voté Front national ». Ah oui, Jaurès aurait certainement voté pour les héritiers de ceux qui l’ont tué ! Le fanatique Raoul Villain, son assassin, faisait partie d’un de ces groupes nationalistes[1] dont le FN, dans sa version blonde, est le continuateur chafouin.  

 

Mais Villain ne fut que le premier des assassins de Jaurès. Le pauvre n’a cessé d’être occis moralement après sa mort physique. La justice française a tout d’abord acquitté son tueur et faisant payer à la veuve Jaurès les frais du procès. Mais c’est surtout dans son propre camp que le fondateur (avec Jules Guesde) du Parti socialiste SFIO n’a cessé de recevoir des coups de revolver symboliques.

Alors qu’il a payé de sa vie la lutte contre la guerre, son parti – cinq jours à peine après l’assassinat ! – vote les crédits en faveur de l’armée française, rendant ainsi possible la grande boucherie de 14-18. La SFIO deviendra un parti belliciste tout au long de la Première guerre mondiale, au nom de l’Union Sacrée.

 

Par la suite, les communistes – qui avaient pris le contrôle du quotidien créé par Jaurès, L’Humanité ­– se réclameront de sa grande figure. Alors qu’il s’est toujours opposé au concept marxiste de la dictature du prolétariat, mise au point par Lénine et perfectionnée par Staline avec le succès que l’on sait. Ainsi, les créateurs du Goulag glorifient Jaurès… C’est un peu comme si Pol Pot s’était placé sous l’égide de François d’Assise, toutes proportions gardées, bien sûr, Jaurès n’étant ni saint ni ange.

 

Le président paraît-il socialiste François Hollande n’a pas manqué d’ajouter sa balle à ces crimes en série et revendique, avec Manuel Valls, l’héritage jauressien, alors que de reniements en reculades, son gouvernement s’est plié au desiderata austéritaire de l’Allemagne. Celui qui voulait faire de la finance son ennemie est devenu son allié. Cette abdication aurait commandé de sa part un peu plus de retenue dans la célébration de Jaurès.

Mais pourquoi se retenir puisque les mots ne veulent plus rien dire, puisque la trahison est devenue une vertu et l’impudence, une valeur ?

 

Ils n’ont pas fini de tuer Jaurès.

 

Jean-Noël Cuénod

 

ESPACE AUDIO

 

Evidemment, Jacques Brel s’impose…



[1] La Ligue des jeunes amis de l’Alsace-Lorraine, proche de l’Action Française, revue et mouvement royaliste et antisémite.

11:26 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | |

Commentaires

Jaurès est issu de l'ère de la mécanique occupant des millions de personnes qui avaient trouvé en lui un leader. Il a eu un discourt et un comportement approprié à son temps.

On peut le vénérer et en faire un dieu rouge, devenant rose puis blanc, par l'effet du temps. Il n'est en rien une référence pour le monde d'aujourd'hui.

D'autres leaders ont fait plus, par les armes et des slogans simplistes, plus que par les idées d'avenir. Il faut penser par soi-même avec son temps, l'histoire ne doit servir que pour les fondations d'un autre monde qui se met en place. Ne pas commettre les mêmes erreurs que nos anciens est plus important pour notre avenir et celui de nos jeunes.

Puisque vous parlez de trahison:

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2011/11/29/christine-lagarde-du-fmi-promotionne-la-finance-islamique-et-la-charia-en-france/

Il ne faudra pas s'étonner des conséquences très lourdes. On peut y ajouter les partis de gauche dont les écolos. En fait deux mondes vont s'affronter, sans compter l'effondrement d'une partie des nations composant l'Europe ou l'Eurabie.

Quant aux ouvriers, ils iront au chômage, remplacés par des robots dans les entreprises de production. Il feront la révolution c'est à dire qu'ils tourneront en rond pour revenir au point de départ. C'est aussi cela la dé-construction.

Je préfère être un révolté évolutionnaire, Libre de toutes croyances, c'est beaucoup mieux pour avancer en regardant l'horizon, et se qui se trame derrière l'horizon.

Écrit par : Pierre NOËL | 01/08/2014

Les petits corps et visages déchiquetés dans les écoles onusiennes, signé chafouine blonde Marine?
Israël hier 31 juillet 2014 refourni en armes les plus atroces... par chafouine blonde Marine?
Villages arabes autrefois rasés?
Colonisations sauvages d'hier, d'aujourd'hui comme demain?
Mépris affiché, connu et reconnu par tous ou presque... des Palestiniens

Monsieur Cuénod, qu'aurait ressenti, exprimé/dit Jaurès: relativisé, tempêté ou "préféré se taire"?

Un fonctionnaire onusien qui devant l'horreur se met à pleurer: se voit tous les jours?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 01/08/2014

P.S. Jaurés. à son époque, de gauche, socialiste dit "communiste" ouvert à la classe ouvrière:

Marchais, de Gaza, qu'aurait-il dit?!

Écrit par : Myram Belakovsky | 01/08/2014

Qui pense peu se trompe beaucoup ! Ce n’est pas de moi mais semble-t-il d’Einstein qui n’a jamais brillé par sa bêtise, et c’est le moins que l’on puisse dire.

Écrit par : Pierre NOËL | 01/08/2014

@ Pierre NOEL

Les pessimistes disait Arnaud Desjardins, pensent
les optimistes visualisent

Toute l'histoire du "mental" égaré, folle du logis
éclairé, fée

Matin des magiciens REVEL LEVER REVEIL EVEIL

Dès qu'une personne dénonce de nouvelles atrocités (inquiet, angoissé: que deviendraient nos superbes HAVANE)?! on la proclame, on le fait savoir autour de soi, on la dénonce (mise en garde, alarme, tocsin) "émotive"

Dénonce des injustice? "populiste"!

On a, quotidiennement, de quoi apprécier les fruits, la saveur, le "suc" de la pensée de tels brillants "intellectuels"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 02/08/2014

On en a pas fini de faire référence à Jaurès, voilà ce qui nous attend. C'est écrit en français. La morale religieuse est pleine d'espoir, de morts, de blessés et d'handicapés. Mieux vaut être amoral, humaniste et Athée et avoir la tête bien sur ses épaules avec un bon cerveau pour penser et agir. Aucune victime ne sera à déplorer.

https://www.youtube.com/watch?v=UxXjAZk2rW8

On ne sait pas pourquoi un ministre musulman égyptien vacille, aurait-il peur de l'islam, sa religion de bonne morale, de paix et d'amour? Bizarre...

Écrit par : Pierre NOËL | 03/08/2014

Les commentaires sont fermés.