24/07/2014

La nouvelle outre du vieil antisémitisme (les Jeudis du Plouc)

 

deux-hommes-mettent-le-feu-a-un-drapeau-israelien_19juillet2014.jpg

 

Ouf! La manif de soutien aux Gazaouis s’est déroulée sans heurts, mercredi soir à Paris. Parce qu’elle avait été autorisée, contrairement à celles qui se sont déroulées de façon violente, il y a peu, à Barbès et à Sarcelles? L’équation interdiction=troubles s’est-elle vérifiée? La réalité est sans doute moins algébrique. Le cortège parisien a été très solidement encadré par les services d’ordre de la CGT et du Parti communiste qui s’y connaissent en contrôle des éléments perturbateurs et autres agents provocateurs.

Pas de drapeaux israéliens brûlés, contrairement à ce qui s'est passé à Barbès (photo). Des groupes de juifs orthodoxes antisionistes acclamés tout au long de la démonstration. Dès que des jeunes tentent une incursion pour aller casser du flic ou du juif ou de la vitrine, hop, les voilà solidement encadrés pour les faire revenir dans le droit chemin du défilé en leur faisant crier des slogans de soutien aux habitants de Gaza! Du vrai travail de pro. Et dans ce domaine, la CGT et le PCF se montrent nettement plus efficaces que les forces de l’ordre dont la tenue Robokop ne fait qu’exciter les têtes les plus échauffées.

 

Cette manifestation, qui s’est déroulée pacifiquement, ne saurait faire oublier le déferlement de haine antisémite qui a éclaté dans le quartier Barbès et à Sarcelles. Les images diffusées sur les réseaux sociaux d’enfants tués par les bombes israéliennes seraient la cause de cette explosion, répète-t-on. Mais alors pourquoi les mêmes manifestants n’ont-ils pas pris d’assaut les pavés lorsque Mohamed Merah a froidement tué, dans un pays en paix, des enfants de trois, six et huit ans, uniquement parce qu’ils étaient juifs? Merah a commis ce que les SS avaient perpétré jadis, pas moins. Et si les balles de la police n’avaient pas arrêté le cours de sa vie prédatrice, il aurait encore cherché à liquider d’autres petits «coupables» de judéité. Difficile de trouver plus monstrueux.  

 

Pour qualifier ce phénomène, les médias parlent souvent de «nouvel antisémitisme». Il serait né à l’extrême-gauche dans la mouvance des comités propalestiniens et viserait Israël en tant qu’ «agent de l’impérialisme américain». Dans les manifs, ils trouveraient des appuis auprès des jeunes musulmans venus des quartiers défavorisés de Paris (Barbès, La Goutte d’Or) ou des banlieues. Cette mouvance récuse tout antisémitisme pour se qualifier d’ «antisioniste». Elle combat donc le sionisme mais non pas les Juifs et cite parfois en exemple certaines écoles orthodoxes du judaïsme qui s’opposent à la création de l’Etat d’Israël avant l’arrivée du Messie.

 

Toutefois, s’attaquer au sionisme ­– au-delà des arguments théologiques pour ou contre la création de l’Etat d’Israël – c’est refuser au peuple juif de développer un mouvement national. La nation est sans doute source de bien des maux, mais enfin, elle demeure tout de même un moment décisif dans l’Histoire de l’Humanité! Aujourd’hui, personne ne cherche à contester la légitimité des mouvements d’émancipation nationale en Algérie, au Maroc, en Indonésie ou ailleurs. Pourquoi donc s’attaquer au mouvement national d’émancipation des Juifs? Parce qu’ils ont pris la terre des Arabes?

Cette terre est certes arabe, mais elle est aussi juive. C’est bien là tout le problème. Et c’est la partie arabe qui a refusé le partage de la Palestine de 1947, alors que la partie juive l’avait acceptée, même si cette répartition ne lui était pas particulièrement favorable (voir la carte ci-dessous). Cet argument tombe donc à l’eau. Tout mouvement national cherche à s’établir, souvent par la force, avec son cortège de violences et d’injustices. Il en va ainsi pour tous les peuples et toutes les nations. Même en Suisse, la conquête de nos frontières actuelles ne s’est pas toujours faite dans l’harmonie et la concorde.

 

Reposons la question: pourquoi s’opposer au mouvement national juif et non pas aux autres mouvements de même nature? Parce qu’il est soutenu par la puissance américaine? Bien des mouvements d’émancipation nationale ont aussi reçu le soutien d’autres puissances impériales, celle de l’Union soviétique par exemple. Cherche-t-on pour autant à contester leur légitimité? Nullement. Alors, pourquoi se focaliser sur le mouvement national illustré par le sionisme, sinon parce qu’il représente un groupe humain que l’on rejette, à savoir les Juifs?

De l’antisionisme à l’antisémitisme, il n’y pas un fossé, tout juste un ruisselet à sec.

 

Cet antisémitisme né à l’extrême-gauche n’a rien d’un phénomène nouveau. Au XIXe siècle, plusieurs penseurs de gauche l’ont développé tels Auguste Chirac et, dans une moindre mesure, Proudhon, le Juif étant assimilé au capitalisme. Hitler a également usé de cette figure de propagande. Ce faisant, l’antisémitisme d’extrême-gauche rend bien service à la stratégie de l’extrême-droite qui a toujours utilisé le faux mythe du juif capitaliste pour diviser la gauche.

Les erreurs d’hier se répètent aujourd’hui. L’outre de l’antisémitisme est enduite d’un vernis plus actuel. Mais c’est le même vinaigre empoisonné qui clapote à l’intérieur.

 

Jean-Noël Cuénod

 

Plan_de_partition_de_la_Palestine_de_1947.PNG


15:25 | Lien permanent | Commentaires (129) | |  Facebook | | |

Commentaires

Une nouvelle surprenante qui m'attriste encore plus, étant donné qu'elle touche le sport, le football en particulier.

http://www.20min.ch/ro/sports/football/story/Le-match-amical-se-termine-en-pugilat-15223233

Une rencontre entre Lille et le Maccabi Haïfa a été écourtée en fin de partie, mercredi à Bischofshofen (Autriche), par l'entrée sur le terrain de manifestants hostiles à Israël.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 24/07/2014

En conclusion Israël a droit de taper autant qu'il veut et de la manière que lui chante sur les arabes (tous de terroristes quoi, du plus petit au plus âgé) et faut surtout pas protester mais bien fermer sa gueule. Sinon on est forcément antisémite, voire nazi.

Écrit par : Kat Gummi | 24/07/2014

On est coupable de bien des choses: juif, vieux, trop vieille invitée à aller se faire voir ailleurs, moche, petit, pauvre, sans emploi ("negros" dit par quelqu'un de la droite ultra libérale, récemment) mais Jean-Noël Cuénod en revient à ce qui nous avait tellement surpris et désenchantés: le refus du partage de la Palestine en 1947. Partage pourtant accepté par Israël... Accord pas particulièrement avantageux pour cet Etat. En ce cas, amnésie des "pro Palestiniens", ignorance, pas encore nés, donc, pas vécu ces événements, pas appris, pas su? On pourrait au moins arrêter de jeter de l'huile sur le feu y compris s'agissant des commentaires sur les blogs. S'exprimer en toute liberté, soit, reste la forme, les mots... La hargne. Une hargne telle qu'en ce cas le mot "pathologie" n'est pas excessif!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 24/07/2014

Un intéressant essai, publié dans les années 80, était intitulé "De l'antijudaïsme antique à l'antisémitisme contemporain". L'auteur était Valentin Nikiprowetzky.

On pourrait certainement y ajouter un tome supplémentaire qui s'appellerait "De l'antijudaïsme antique à l'antisémitisme et à l'antisionisme contemporains: variations sur un même thème".

A lire, également, l'article publié aujourd'hui dans le quotidien israélien Haaretz et qui relève que ceux qui excuseraient le Hamas collaborent avec un dictateur religieux fanatique et tyrannique. Le Hamas est le parti néo-nazi des palestiniens.

Peut-être que cette lecture devrait être prescrite à Carlo Sommaruga qui, à force de rabattre nos oreilles de ses slogans bien-pensants, commence à m'agacer singulièrement.

Écrit par : Déblogueur | 24/07/2014

"Pourquoi donc s’attaquer au mouvement national d’émancipation des Juifs? Parce qu’ils ont pris la terre des Arabes?

Cette terre est certes arabe, mais elle est aussi juive."


Monsieur Cuénod,

Une terre n'a pas elle de nationalité ou d'origine ethnique. Inversons pas l'ordre des choses. D'ailleurs un juif avant d'être juif est un être humain, tout comme l'habitant de la Palestine, quelque soit la religion ou la croyance de ce dernier. Et je ne crois pas qu'un projet national, qu'est un projet conçu par des êtres humains pour des êtres humains doive jouir d'une quelconque priorité sur le droit des gens, donc des êtres humains, à rester chez-eux et conserver ce qui les appartient. Et je ne pense pas que penser ainsi soit l'expression d'un antisémitisme quelconque.

Si l'antisémitisme est un comportement visant la dignité et l'intégrité des êtres humains et si vous croyez que à ce titre il faut le combattre, alors il faut aussi combattre tout projet ou actes qui ont les mêmes effets. Combattre le sionisme est en réalité équivalent à combattre l'antisémitisme.

Écrit par : Daniel | 24/07/2014

"De l'antijudaïsme antique à l'antisémitisme contemporain"

En d'autres mots il y a les persécutés et le persécuteurs. D'une part les juifs et de l'autre le reste de l'humanité. Tous des antisémites! Et compris les natifs américains, les aborigènes d'Australie, les maoris, les indiens de l'Amazonie, etc. etc. C'est inscrit dans les gènes du reste de la humanité. Et cela depuis l'apparition de l'homme sur la planète probablement ou peut-être les uns descendent d'Abel et le reste corrompu, de Caïn.

Écrit par : Kat Gummi | 24/07/2014

Quelques rabbins protestent et manifestent leur désaccord total avec ce qui se passe à Gaza.

http://www.youtube.com/watch?v=cg_1UqeVIZ8#t=128

Écrit par : Keren Dispa | 24/07/2014

@ Kat


On peut comprendre autrement Abel et Caïn étant l'un et l'autre en nous-même. Abel, "ce qui monte", biblique, les offrandes agréables à Dieu, Caïn, "j'ai acquis". Un jour, on penche d'un côté, Abel, par exemple, l'autre jour, de l'autre. Voyez: donnez à vos mains, vos doigts, la forme d'une griffe qui vise une proie puis s'abat sur elle: signé, Caïn. Ouvrez vos mains devant vous, détendez-vous (Caïn est d'un naturel crispé), offrez vos paumes comme avec une pomme à l'intérieur, avec un léger mouvement vers le haut: signé Abel. Evitez un air trop angélique...toutefois.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 24/07/2014

J'ai lu dans un livre sur le sionisme que les fondateurs ashkénazes d'Israël, ou certains d'entre eux, pensaient que la plupart des Palestiniens étaient en réalité descendants de Juifs convertis de force et qu'ils sentiraient monter en eux un attachement profond à l'Etat juif une fois celui-ci établi. Mais cela n'est pas arrivé. On peut cependant se poser la question: est-ce qu'aussi les Juifs qui vivaient en Europe n'ont pas été marqués profondément par la tradition européenne, et, au Proche-Orient, n'ont-ils pas davantage cherché à établir le modèle de la vie européenne, plutôt que d'adopter un régime de type oriental, adapté au lieu? Est-ce que la démocratie de type européen est adaptée à tous les lieux? Est-ce que les Palestiniens, au-delà ou en deçà des questions religieuses, n'étaient pas habitués, eux, à des régimes différents, hérités de l'Empire ottoman? Est-ce que le régime des anciens Juifs était déjà démocratique, républicain? Est-ce que le mode de vie des Israéliens ne tient pas au fond plus de l'Occident que du Proche-Orient? C'est peut-être la vraie question, peut-être que celle des religions n'est qu'une foutaise.

Écrit par : Rémi Mogenet | 24/07/2014

"Pourquoi donc s’attaquer au mouvement national d’émancipation des Juifs?"

Parce qu'elle se fait au détriment de la liberté d'un autre peuple. A moins de croire qu'il y a des gens qui ont plus de droits que d'autres (autrement dit, à moins qu'on soit racistes) cela ne fait pas de sens.

Mais bon, ils ont leur état maintenant, personne ne va pas le leur enlever, pourquoi maintenant appuyer le comportement de cet état qui nie si farouchement le droit de l'autre?

Écrit par : Kat Gummi | 24/07/2014

Kat
Ben voyons. Le droit a l'autodétermination des peuples pour tous sauf les juifs. Cool :-)

Écrit par : Archi-bald | 24/07/2014

Israël est dans son droit, on ne va pas refaire l'histoire avec le mensonge permanent des arabo-musulmans?

Des bornés de gauche et de la chrétienté ne voient pas le danger arriver. Il faut être sioniste dans la vie et ce, dans le sens propre du terme.

"L’impression générale est que l’islam est partout. Nous voyons les mosquées pousser comme des champignons vénéneux, les musulmans défiler dans les rues avec des drapeaux étrangers à dominante verte, insulter les Juifs et agresser les synagogues, dernièrement celle de la rue de la Roquette à Paris, menacer les Français en représailles d’une lointaine colonisation que ni les uns ni les autres n’ont pour la plupart vécue, commettre des attentats partout dans le monde et être la cause et les acteurs de la plupart des guerres."

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/07/24/la-pieuvre-verte-a-declare-la-guerre-a-loccident-par-maurice-d/

Écrit par : Pierre NOËL | 24/07/2014

Auteur: Jean-Noël Cuenod:

"" "L'un des éléments de base d'un régime républicain et démocratique commande de placer la loi commune au dessus des coutumes particulières. A prendre trop de libertés avec ce principe pour complaire aux communautés religieuses - quelles qu'elles soient - un société trahira ce qui constitue l'essence même d'un mode de gouvernement qui, comme le disait Churchill, est le pire des systèmes, mais à l'exclusion de tous les autres!
La laïcité accepte de faire les concessions nécessaires pour que chacun puisse s'intégrer dans la société. Mais elle ne saurait transiger avec la neutralité de l'Etat vis-à-vis de tous les systèmes religieux ou philosophiques.
La laïcité, c'est la tolérance en actes" (p216)""

Le jour ou, tous les pays du monde auront compris cela, peut-être que l'humanité ira mieux?

Écrit par : Pierre NOËL | 24/07/2014

J'ai oublié la référence: http://www.jlturbet.net/article-23672361.html

Écrit par : Pierre NOËL | 24/07/2014

On s'en tape de vos rabbins Keren Dispa! Les Haredim, ne sont pas une référence pour nous ni pour Israël! OK Et continuez à trainer dans les blogs avec votre malheureuse vidéo sur le dos! J'ai des nouvelles plus importantes que vous n'arriverez pas à noyer:

J-N Cuénod, la manifestation n'était pas si tranquille que ça malgré ce qu'on en dit! Le Point.fr a minimisé ce qu'il relatait de cette manifestation qui ne semblait pas si "calme"!

Des faits graves se produisent outre les manifestations:

Des tombes juives et chrétiennes vandalisées par des enfants de 11 à 13 ans à Villiers-le-Bel

Publié le : 24 juillet
Exclusif JSSNews: La descente aux enfers continue en France avec cette information encore non-publiée ailleurs.

Entre 15 et 22 tombes juives ainsi que 6 tombes chrétiennes ont été vandalisées par des enfants âgés de 11 à 13 ans. Selon nos contacts dans l’administration policière, les 3 enfants (deux de 11 ans et un de 13 ans) ont un nom « à consonance turque. »

Ils ont immédiatement été placés en rétention judiciaire, l’équivalent d’une garde à vue, mais pour les enfants, et dont le maximum est de 10 heures.

Sur le terrain, les policiers enquêtent et mettent tout en oeuvre pour identifier avec certitude les coupables.
----

10 cagoulés "pour la paix" s’en prennent à une femme handicapée soupçonnée de "Sionisme" à Gap.

Une femme handicapée a été attaquée hier par un groupe d’une dizaine d’individus cagoulés qui lui ont jeté des pierres, proférées des menaces de mort. Cela s’est passé à son domicile à Gap sous les yeux de son éducatrice.

Ils étaient "une dizaine" selon Bernard Fauvel, directeur de la Source. "La police a eu du mal à intervenir et n’a pas pénétré dans l’appartement"

Posted : 23 Jul 2014 07:49 AM PDT

Une personne handicapée et son éducatrice ont été prises à partie, hier soir, par une dizaine de jeunes encagoulés, rue Bayard, à Gap, à la suite de la manifestation organisée par le Mouvement de la paix [le bien nommé !] , dans le centre-ville.

Selon le directeur général des établissements La Source Bernard Fauvel, établissements dont elles dépendent, une étoile de David, accrochée sur les murs de l’appartement thérapeutique de la quinquagnéaire, a déclenché la colère des jeunes, lesquels auraient commencé par proférer des insultes et menaces antisémites.

"Ils ont ensuite caillassé l’immeuble avant de vouloir monter dans l’appartement où elles étaient. Ils ont tenté de casser la porte de l’immeuble mais celle-ci avait un code. Ils n’ont pu rentrer, explique Bernard Fauvel. Il était entre 19h30 et 19h45." Selon la police, des pierres ont été lancées en direction de l’appartement de cette femme handicapée, sans faire de dégâts.

Les voisins de l’immeuble, alertés par la scène, ont appelé les policiers qui ont réussi à disperser le groupe. Les policiers qui ont également été pris à partie. Le groupe de jeunes leur aurait jeté des pierres selon la même source policière.

"La femme handicapée, très choquée, a quitté son appartement. Elle est hébergée dans un de nos centres", précise le directeur général. Une plainte a été déposée dans la matinée.

ledauphine.com

Écrit par : Patoucha | 25/07/2014

vers l'an 1000 avJC, David a décidé de s'installer à Jérusalem, pour un certains nombre de raisons il n'a pu constuire le Temple qui devait accueillir le Tabernacle, et cette tâche a été dévolue à Salomon.
En ce temps là on parlait du Royaume d'Israel, des douzes tribus, l'islam n'existait pas. Abraham avait juste fondé une dynastie avec un de ses fils Ismael.
Année zéro, le Christ, sorte de St Just, touché par mla Grâce et reconnu par quelques illuminés, juifs.
Toujours pas question d'islam.
Vers 632, 100 ans avant Poitiers, naissance du prophète, plutôt analphabète, pas une tare de ne savoir ni lire ni écrire, mais ce cheikh blanc séduit une riche cougar juive et frappé par la Grâce, lui aussi, se sent investi d'une mission, il a recontré le seul vrai dieu tout-puissant :Allah ! Où, quand, comment, pourquoi ? Il redécouvre la version 2.3 du monothéisme. De 1850 avJC à 700 ap.JC, 26 siècles pour comprendre le message, comprend vite mais faut lui expliquer longtemps.

Rome, La guerre des Gaules, -52, donc un monde connu, assez proche, assassinat de Jules, problèmes de succession, Antoine et Cléo, Judea Capta, le proconsul Hadrien (celui du mur en Angleterre, qui n'a d'ailleurs jamais vraiment été honni, pas plus que la muraille de Chine, o tempora, o mores) administre Israel qu'il décide d'affubler du joli de Palestine.

ce nom est resté au royaume d'Israel jusqu'à la cr&ation de l'Etat en 1947
Or, il aurait dû être effacé à la chute de l'Empire Romain au 4siècle ap JC.

1 - La palestine n'existe plus depuis 16 siècles
2 - l'islam n'a aucun droit sur Israel, c'est une imposture, un anachronisme, et les arabomusulmans ne sont que squatters. Gens de sac et de corde, la conversion ou la mort.
3 - la palestine ? des occupants, pas même des colons, qu'ont-ils fait des terres dont ils ont dépossédés les Juifs de la Diaspora ? Qu'ont ils fait de Cesarée et des villes romaines ? RIEN.
Hebron, les tombeaux des Patriarches ? démolis, ! L'Eglise de la Nativité ? Souillée !
Que leur trouve-t-on de si aimable à ces courageux jeunes gens qui comme lerat qui poursuit un bébé de 3 ans pour l'abattre d'un balle dans la tête ?
Ca, c'est sport ! quel courage . Avez-vous déjà couru aprs un enfant de trois ans ?

Un état palestinien, mais oui, enfin, il y a de grands espaces autour, mais pas en Israel qui est une terre juive où les arabes n'y ont construit en treize siècle qu'une mosquée bling bling.
Jérusalem n'est même pas citée dans le coran.
Quelle imposture !

Que dire encore de ces camrades de gauche, communistes d'opérette qui défilent avec de pieux totalitaristes, Marx doit se retourner dans sa tombe, mais il est vrai, un fils de banquier juif....
bien d'autres choses encore, l'alliance objective avec les fachos boutonneux.
Que d'intelligence, la pensée unique, plus de bon sens, plus d'esprit critique.
Il me reste la rage et la haine de la bêtise, rassurez-vous, j'ai le doigt sur le bouton rouge et pas d'états d'âme.

Marc
je ne relis pas, tant pis pour les lapsi clavieri

Écrit par : KUPFER | 25/07/2014

Pierre Noël:

"Israël est dans son droit, on ne va pas refaire l'histoire avec le mensonge permanent des arabo-musulmans?"

Relayé par les nouveaux soi-disant "pro-"palestiniens" par antisémitisme! Que du ranci!

Écrit par : Patoucha | 25/07/2014

« Israël est dans son droit, on ne va pas refaire l'histoire avec le mensonge permanent des arabo-musulmans? »

Pardon ?
L'expulsion de populations arabes en territoire palestinien pour l'établissement de nouvelles colonies, l'extension d'anciennes colonies et l'administration subséquente par l'état d'Israel de ces territoires répond à quel droit ?

Nieriez vous que ce n'est pas LA raison principale des griefs de la population arabe ?

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/10/30/97001-20131030FILWWW00267-israel-annonce-de-nouvelles-colonies.php

Écrit par : Chuck Jones | 25/07/2014

Par Moshe Feiglin, député israélien.

La 2ème chaîne israélienne a rapporté les témoignages de nos pilotes de chasses de l’armée de l’air qui se disent frustrés de ne pas être autorisés à faire feu à proximité de nos forces terrestres pour les aider et les soutenir de peur de « faire des victimes civiles ».

Impossible à comprendre de tels ordres. On ne couvre pas les militaires sur le terrain? Du jamais vu!

Écrit par : Patoucha | 25/07/2014

Cher Monsieur,

Vous êtes complétement soumis à la propagande sioniste pour faire une analyse aussi peu réaliste pour ne pas dire que vous êtes complice de ces tueurs de ce peuple enfermé dans une prison à ciel ouvert soumis à un enfer indescriptible.

Que diriez vous de quitter vos pantoufles pour aller voir sur place ce qu'il en est sur place pour assumer votre fonction de journaliste?
Cher Monsieur ne noyer pas cette cause juste dans une histoire d'antisémitisme car vous savez que cela n'a rien à voir.

Cet argument ne passe plus pour cacher la vérité sur ce macabre rituel que vous entretenez pour tromper l'opinion.

Si vous n'êtes pas capable d'être un bon journaliste au sens propre du mot, contentez-vous d'écrire de la poésie.

Là bas il y a un peuple qui résiste à la colonisation qui dure depuis plus de 66 ans et une puissance aveugle qui défend les intérêts des grandes puissances au détriment de la vie d'un peuple qui ne demande qu'à vivre dans la dignité.

Que feriez vous si vous étiez à leur place?
Je sais que quand vous écrivez ce genre de propos ce n'est pas à cela que vous pensez.

Ne cherchez pas à plaire aux bourreaux au détriment des victimes.
C'est l'Humanité qui est en danger là-bas soyez honnête intellectuellement en informant sans partie pris.

Le monde est dominé par un nombre considérable de pervers narcissiques, méfiez vous de ne pas en être un.
Sachez que la CONSCIENCE est le seul pouvoir dont font usage ces populations agressée et spoliées de leurs droits.

Cette CONSIENCE est entrain de surprendre de plus en plus les pouvoirs politiques et médiatiques de notre monde occidental qui par son impuissance devient complice des tueurs de la liberté, de l'équité et de la dignité.
Combien faut-il de morts innocents (enfants, jeunes, femmes, hommes et vieillards)pour que vous compreniez vraiment.

Ouvrez les yeux de votre esprit et de votre coeur pour voir a souffrance de ces êtres humains.

Quelle sécurité d'un pays permettait un tel carnage, un telle folie meurtrière?
Pouvez-vous y répondre?

Réveillez vous le monde change, ré-humaniez vous ...

Écrit par : Liberté chérie | 25/07/2014

"L'impression générale est que l'Islam est partout". Visiblement, les islamistes prennent de plus en plus de place. On oublie toutefois que certaines places laissées vacantes deviennent disponibles. Je ne parle pas ici de place matérielle mais de place psychique et spirituelle. Si le djihadisme séduit tant de jeunes hommes, c'est que la société ne procure plus d'idéaux auxquels on peut offrir toute sa ferveur et son élan vital. On ne parle prioritairement que d'économie - du reste c'est d'elle que dépendent les politiciens et même la médecine - et de biens matériels ou de réussite dans les études mais beaucoup moins dans les réussites amicales.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 25/07/2014

@ Kat Gummi - non, il n'y a pas de persécutés contre des persécuteurs mais, comme l'observe judicieusement Myriam Belakovsky, ces deux tendances bien ancrées en chacun de nous, juifs, chrétiens, musulmans, arabes...

Je n'ai personnellement jamais compris comment un peuple victime d'un génocide (c'est un fait) et littéralement emmuré avait pu en arriver à infliger un sort similaire à un autre peuple. A ce titre, le mur de Cisjordanie est une honte pour le peuple juif. Pour autant, cela excuse-t-il les exactions commises au nom du droit à l'autodétermination du peuple palestinien? Car la réalité des choses est que leurs terroristes (et les terroristes musulmans en général) sont bien les seuls à se faire exploser devant des écoles, des lieux de culte ou des terrasses de restaurants occupées par des familles en congé; sans même parler des avions propulsés dans des immeubles occupés par des civils.

Pour autant, cela justifie-t-il les victimes civiles des bombardements à Gaza? Bien évidemment non, pas plus d'ailleurs que les lanceurs de roquettes sur des populations civiles ne sont exculables en quoi que ce soit.

On pourra discuter ad aeternam de la disproportion des moyens. Mais faut-il rappeler que pour discuter en général, mais de paix en particulier, il faut y avoir du monde autour de la table?

A ce jour pourtant, il n'y a personne. Rien d'autre que des exigences impossibles à honorer par qui que ce soit. Et le bénéficiaire de cet irrédentisme est incontestablement le Hamas, le parti néo-nazi du proche-Orient, soutenu désormais par toute la gauche molle d'Europe.

Un très grand progrès pour la cause palestinienne, vraiment.

Écrit par : Déblogueur | 25/07/2014

La neutralité de l'Etat vis à vis de tous les systèmes religieux et philosophiques, en France je n'y crois pas, l'agnosticisme est clairement favorisé, comme l'Etat se mêle de culture et de subventionner la culture et l'éducation et qu'au nom de sa prétendue neutralité, elle refuse de subventionner ddes activités culturelles liées à des religions clairement identifiées, il favorise de facto les activités culturelles qui expulsent le religieux de leur sein, en inventant une distinction entre le culturel et le religieux qui a peu de sens dans la réalité. Pour que l'Etat devienne réellement neutre, il faut justement qu'il s'expulse lui-même de la sphère culturelle. Dans un de ses livres, Vincent Peillon par exemple a raconté l'histoire de l'école de la République comme imposant une forme de "spiritualité laïque", c'est à dire agnostique, à une population nourrie de catholicisme; en effet, dit-il, le judaïsme et le protestantisme sont des religions portées au rationalisme, mais pas le catholicisme, et c'est là son énorme défaut. Or, il n'est pas difficile de constater que la logique s'applique aussi à l'Islam, parce que les religions non rationalistes sont au fond le propre des couches populaires. La confusion du reste entre "sspiritualité agnostique" et "spiritualité laïque", entretenue par certains philosophes, montre que la neutralité est un doux et beau rêve, mais qu'on en est probablement loin.

Écrit par : Rémi Mogenet | 25/07/2014

@Myriam

Merci de votre réponse assez intéressante. Je ne l'avait pas perçue auparavant que Déblogueur m'en parle.

Écrit par : Kat Gummi | 25/07/2014

@Déblogueur

"On pourra discuter ad aeternam de la disproportion des moyens. Mais faut-il rappeler que pour discuter en général, mais de paix en particulier, il faut y avoir du monde autour de la table?"

Pour cela il faudrait que tout le monde ait la permission de s'asseoir autour de la table. Pour l'instant les israéliens avec l'appui de la communauté internationale considèrent l’entier de la population palestinienne comme terroriste, voire comme des parasites. C'est en quelque sorte du antisémitisme inversé.

Que feriez vous si vous vivez tranquille chez vous et un bon jour des étrangers sans demander votre avis s'installent chez-vous? Et quand vous protestez il réduisent votre possibilité de déplacement juste dans la cuisine? Et si vous protestez encore il vous traitent de terroriste et il vous enferment à la cave? Vous n’essaierez pas de récupérer votre liberté et vos biens? Quitte à devenir violent?

Écrit par : Kat Gummi | 25/07/2014

Article plus que tendancieux.

Le plan de partition de l'ONU prévoyait de donner 55% du territoire couvert par le mandat de la palestine à la création d'un état juif et 45% à un état arabe.

Dès 1948, cela s'est transformé en 78% pour l'état israélien et 22% pour un état arabe.

Depuis 1967, Israël colonise et/où contrôle ce 22% restant.

La très grande majorité des gens qui expriment des doutes sur le comportement israélien aujourd'hui est de dire qu'Israël à le droit de vivre en sécurité dans ses 78% de territoire, mais qu'il n'a aucun droit sur ces 22% restant. Et encore moins de conduire des opérations militaires afin de maintenir son contrôle sur ces 22%.

Il n'y a aboslument rien d'antisémite là-dedans. Il ne s'agit en l'occurence que de la vielle tactique des extrémistes hébreux ou pro-hébreux (auquel vous semblez donc appartenir) qui cherchent à faire taire toute critique en instrumentalisant la notion d'antisémitisme.

Écrit par : sekant | 25/07/2014

@Liberté chérie

J'adhère totalement à votre commentaire.

Effectivement, il y a lieu de se poser la question de la objectivité de l'analyse que fait ici Monsieur Cuénod. Juste un petit signe peut-être sans valeur: Patoucha, cette dame particulièrement virulente et sans coeur, pour être mesuré dans mon jugement, semble avoir de bonnes relations avec Cuénod :



*******"Cela fait des années que cette guerre sans fin s’est installée"

PARIS MATCH, en Mars 2012, a justement fait un grand reportage de trois pagnes intitulé:

"Quand le djihad s'invite dans les banlieues" qu'en cas d'intérêt, M. Cuénod, je vous l'envoie."

.
.
.
.
Je quitte! Prière de noter l'IP, car un autre commentaire signé Patoucha, relèvera de mon usurpateur.

Écrit par : Patoucha | 21/07/2014

@Merci, j'avais lu cet excellent reportage de Match à sa sortie.

Écrit par : Cuénod | 21/07/2014 ********

Écrit par : Antonio | 25/07/2014

KUPFER dixit: "vers l'an 1000 avJC, David a décidé de s'installer à Jérusalem, pour un certains nombre de raisons il n'a pu constuire le Temple qui devait accueillir le Tabernacle..."

On croît rêver ! Justifier le vol de la terre, les massacres des civils et j'en passe, par des légendes ! Décidément chez certains les légendes ont plus de valeur que des êtres en chair et en os. On n'est pas loin de la même mentalité avec laquelle l'Espagne s'est permis de coloniser les Amériques centrale et du sud et de massacrer ces populations en argumentant que ces gens n'étaient pas chrétiens.

Écrit par : Antonio | 25/07/2014

"«Nous voulons un cessez-le-feu dès que possible, parallèlement à la levée du siège de Gaza», a affirmé le chef en exil du Hamas, Khaled Mechaal, dans un entretien jeudi à la BBC. «Nous voulons un aéroport, un port, nous voulons nous ouvrir au monde. Nous ne voulons pas être contrôlés par une frontière qui fait de Gaza la plus grande prison du monde», a-t-il ajouté."


L'émancipation pour les juifs oui ! Pour les palestiniens non car antisémites ! C'est cela ?

Écrit par : Kat Gummi | 25/07/2014

@ Pierre NOEL Vous évoquez la tolérance.

En ce cas pourquoi nous parler des mosquées qui poussent partout comme des champignons "vénéneux"?

Champignons, simplement.

Vénéneux, pas indispensable.

N'ajoute rien à qui cherche la paix en commençant par le respect de l'"autre"!

De cet article la référence au partage de la Palestine de 1947 accepté par Israël avantageant la Palestine qui... refusa! Ne pourrait-on pas remettre cette suggestion de partage de 1947 sur l'établi comme fondement à une médiation présente et positive? Evidemment, depuis le temps et les événements, avec les concessions indispensables des deux côtés?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/07/2014

Mais comme vous avez raison le Plouc :

Il faut laissé en France des citoyens défiler avec des pancartes comme celles illustrées (voir le lien), dans la manif, les manifs "pro-palestiniennes" !

http://jssnews.com/2014/07/23/la-liste-des-33-deputes-ps-qui-ont-manifeste-derriere-des-affiches-antisemites-a-paris/

Écrit par : Corto | 25/07/2014

Si la spiritualité était la panacée, cela se saurait depuis le temps que le monde c'est engouffré dans les croyances royales et leurs divinités. Les guerres religieuses c'est actuellement 90% des conflits, alors votre spiritualité gardez-la.

L'histoire d'Israël c'est aussi l'histoire du peuple juif.

Un état palestinien naîtra peut-être après ce conflit dont les responsables sont le Hamas et les arabo-palestiniens tout le monde sait pourquoi.

L'slam reste le danger majeur pour l'humanité, les collabos et les ignorant sont leurs complices, chrétiens en tête.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/07/25/les-pro-palestiniens-occidentaux-se-foutent-de-la-population-de-gaza-comme-de-tout-le-reste/

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/07/25/des-domestiques-reduites-en-esclavage-en-arabie-saoudite/

Pour s'instruire:

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=jr_DjEdkFFA

Écrit par : Pierre NOËL | 25/07/2014

Islam, danger majeur pour l'humanité est un point de vue.

Mais l'islam peut avoir son propre envoyé/Christ qui, avec un charisme incroyable, on ne sait comment, propose que l'on refonde non seulement l'islam mais toutes les religions non plus sur une vision, une révélation mais sur les Droits de l'homme, de la femme, de l'enfant (existe une Charte mais insuffisante, Dolto) sur l'animal, sur l'environnement sans oublier la biodiversité.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/07/2014

Ah bah voilà quand on a identifié clairement les lieux, les corps et les objets où Satan s'est placé, on a résolu tous les problèmes.

Écrit par : Rémi Mogenet | 25/07/2014

Cher Pierre Noël,

Si vous fondez votre instruction ou votre connaissance sur les élucubrations racistes et islamophobe de Sami Aldeeb qui fonde ses propos sur la vengeance et la haine, vous n'irez pas bien loin et vous ignorerez jusqu'à qui vous êtes.

Soyez conscient et usez de bon sens.

Faites vous du bien en vous libérant de votre ignorance.
Ré-humanisez vous et cessez de détester les autres parce qu'ils sont différents de vous. Vous n'avez pas à décider de leur vie, ni de leur culture, ni leur foi.
Laissez les habiter leur destin et occupez vous à habiter le votre.

Respirez profondément et 'empêcher pas les autres de respirer car ils risquent de vous exploser et ce serait entièrement votre faute.

J'espère que vous comprendrez un jour que ce que vous souhaitez pour co0mme liberté, indépendance, équité et dignité vous même, tous les autres êtres humains souhaitent de même.
Soyez humain c'est tout ce dont nous avons besoin pour vivre ensemble en paix.
Allez faites un effort vous serez plus heureux.

Écrit par : Liberté chérie | 25/07/2014

@ Kat Gummi - désolé, pas d'accord. Chacune des parties se fait un point d'honneur à exprimer des exigences inacceptables par l'autre pour éviter, précisément, de se mettre (si j'ose dire) à la table des négociations. Match nul, à tous points de vue.

Pendant ce temps, ce sont les civils qui paient le prix fort à Gaza, et en Israël également, même s'il n'y a pas de commune mesure entre les frappes isréliennes et les roquettes tirées de Gaza.

Visiblement, cela convient aux néo-nazis du Hamas (et que l'on ne vienne pas répéter qu'ils ont été élus démocratiquement, car les nazis aussi, avaient été élus démocratiquement) qui ont ainsi gagné le soutien de la gauche molle et bien-pensante, Carlo Sommaruga en tête. Ce dernier, qui n'y connaît rien, s'était déjà illustré par des propos d'une confondante stupidité sur Cuba et les bienfaits du régime castriste.

Et puis, pour terminer, une petite leçon d'histoire: en 1967, après la guerre des 6 jours, Israël a cherché à restituer les territoires... C'est bien l'irrédentisme arabe qui refusait toute discussion de paix durable, qui a créé les conditions pour la guerre perdure aujourd'hui.

Écrit par : Déblogueur | 25/07/2014

@ Déblogueur

"Visiblement, cela convient aux néo-nazis du Hamas (et que l'on ne vienne pas répéter qu'ils ont été élus démocratiquement, car les nazis aussi, avaient été élus démocratiquement) qui ont ainsi gagné le soutien de la gauche molle et bien-pensante..."

Bof Déblogueur, ces argumentations comme quoi le Hamas serait un parti nazi sont franchement ridicules. C'est de la propagande à l'adresse des débiles mentaux. Pour être franc, si vous voulez chercher des similitudes avec le nazisme, c'est en Israël qu'il faut le faire. Un nationalisme exacerbé, une ultra militarisation de la société, une théorie de peuple élu et un désir d'expansion territoriale. L'extrême droite, Avigdor Lieberman et partis des colons siègent au gouvernement.

Em Israël suffit de ne pas être d'accord avec la pensée dominante (qui consiste à dénigrer les palestiniens) et on est toute de suite étiqueté comme étant nazi. Souvenez vous de Rabin et les affiches qui habillaient ce monsieur en SS ou quelque chose comme cela.

Écrit par : Kat Gummi | 25/07/2014

Je lis avec un certain effarement vos considérations bienveillantes sur la construction d'une nation juive. Sans entrer sur le "détail" des déportations consécutives à la création de cette nation , qui si je me réfère aux classiques de Science -Po se définit par des frontières reconnues.
Hors une simple carte de la région permet de constater que ce percept ne convient pas à la nation israélienne non seulement concernant l'occupation du sol mais le détournement des ressources naturelles.
Peut-être êtes-vous un super spécialiste en géopolitique de la région .à l'instar des "experts" institutionnalisés des académies francaises se produisant dans l'émission C, dans L'Air sur Arte hier soir dont: F. Encel : ancien membre du Bétar-Tagar (groupuscule d’extrême droite), sioniste.
Jean-Yves Camus, spécialiste autoproclamé de l'extrême droite antisémite, mais ex membre de la 3ème voie, un mouvement d’extrême-droite radicale, et qui s'est converti récemment et depuis est chroniqueur à Actualité Juive.
Tomber les masques .
Je le répète mon opposition est de nature strictement politique , et je considère que le dénouement du conflit est entre les mains de l'administration américaine et éventuellement des gouvernements européens qui imposeront un protocole d'accord aux belligérants.
à commencer par leur allié privilégié , qu'il devront convaincre de s'engager dans un processus de paix avec l'ennemi et non pas avec un ami supposé.

.

Écrit par : briand | 25/07/2014

Cher liberté chérie,

Ecrire que Sami Aldeeb est un raciste situe votre degré d'instruction et de compréhension.

Faites comme moi, étudiez pendant des années les civilisations, le pourquoi des croyances, la vie de nos ancêtres avant qu'ils envahissent les grottes et les gouffres, enfin regardez les centaines de documentaires scientifiques puis abonnez-vous pendant plus de trente ans à deux revues scientifiques.

Avec l'expérience personnelle ajoutée à une instruction sur la chimie et les pétroles, le nucléaire vous disposerez d'un savoir que beaucoup vous envieront.

Mon combat c'est la Liberté que les médiocres et les hallucinés du vatican veulent nous ôter, pour des raisons purement mercantiles notamment les énergies fossiles.

Ah j'oubliais, notre ami Sami Aldeeb est un des spécialistes mondiaux des religions et de l'islam en particulier; normal que vous le détestiez.

Pour finir vous n'avez rien compris et c'est normal vu la motivation qui se cache derrière les mots et les phrases, que vous employez pour tromper les lecteurs. Lors de mes recherches qui ont duré plus de dix ans, je ne suis pas passé par les bouquins religieux, ils n'ont rien d'intéressant pour connaître la véritable histoire de nos ancêtres qui s'est passée sur une terre sphérique et non plate comme la chrétienté l'a répété pendant plus de deux millénaires.

Comme tout le monde je pensais que l'islam était une religion saine et paisible. Je m'informe partout ou cela est possible et m'instruire sur ce concept plutôt mortifère en vérifiant les sources.

Alors, faites comme moi, et rendez-vous dans une dizaine d'années on en reparlera.

Écrit par : Pierre NOËL | 25/07/2014

@Liberté chérie,

" et vous ignorerez jusqu'à qui vous êtes"

Parce que en vous suivant, vous, dans les manifestations pour le groupuscule terroriste Hamas, il saura qui il est? N'auriez-vous pas tendance à prendre les Suisses pour des bobos?

Ceux qui s'expriment sont sur le terrain et ne son pas animés par le vôtre d'esprit de vengeance. Vos manifestations ne sont pas pour la paix car vous misez sur l'antisémitisme régnant pour vous faire épauler et apporter ainsi appui aux islamistes Frères musulmans dont le Hamas est l'une des ailes mise en place en "Palestine" par Saïd Ramadan.

Egyptian TV Host Kicks Guest Out of Studio for Expressing Controversial Ideas on Religion .

Bravo! C'est tout ce que mérite cette illuminée d'islamiste que soutiennent les socialistogauchistes. Ce n'est pas la paix qu'ils soutiennent mais le terrorisme!

http://youtu.be/PFyFNvs2LDY

Les enfants apprennent la haine et la mort au lieu de jouer à la poupée: Qui sont ces parents qui laissent leurs gamines entre les mains de cette mauvaise graine?!

#4265 - Hamas TV Children's Show Encourages Killing of Jews
Al-Aqsa TV (Hamas/Gaza) - May 2, 2014 - 01:27
http://www.memritv.org/clip/en/4265.htm

Les terroristes islamistes ont le vent en poupe:

http://www.memri.fr/2014/07/04/expressions-de-solidarite-avec-leiil-en-occident/

Là c'est le gâteau que je vous réserve, car ces Messieurs, qui connaissent la situation bien mieux que vous, ne partagent pas la même "sympathie" - anti-Israël orchestrée - ni "empathie" que vous pour les "palestiniens" sachant parfaitement que le responsable n'est pas Israël mais bien le Hamas, contrairement à ce que vous véhiculez qui a engendré la chasse aux juifs pas les arabes en Occident qui rappellent furieusement les méthodes nazies.

Egyptian TV Hosts Slam Hamas Leaders: We Are Sick and Tired of You:
Des intervenants évoquent le Hamas sur les ondes
égyptiennes « Vous nous fatiguez »

http://youtu.be/7VtENBF_yjo

Atwan: The Arab Leaders Pray That Israel Will Get Rid of the Palestinians Once and for All
Atwan: Les dirigeants arabes prient pour que Israël les débarrasse des Palestiniens une fois pour toutes

http://www.youtube.com/watch?v=B4xkSFlZ-v0

Écrit par : Patoucha | 26/07/2014

Pas d'antisémitisme dans la manif de mercredi... il faut le dire vite. Disons peu d'antisémitisme "volent physiquement" malgré quelques ananas lancés sur les ultra-orthodoxes antisionistes, mais des pancartes tolérées pour "ne pas créer d'incidents" et qui sont, en soi, des incidents non négligeables. Il suffit de voir les photos prises au coeur de la manifestation et twittées en direct par Olivier Faye (et qui mystérieusement n'apparaissent pas dans l'article qu'il a consigné dans Le Monde): https://twitter.com/olivierfaye
Pas d'antisémitisme, on vous dit!

Écrit par : Cara | 26/07/2014

@ Kat Gummi - les extrémistes, à l'instar des néo-nazis, se trouvent des deux côtés. Cette simple vérité semble être vraiment difficile à concevoir pour les bien-pensants dont vous semblez faire partie. Pour le reste, lisez, ou relisez vos livres d'histoire (et ils sont nombreux sur le sujet). Pour ma part, je constate que cet interminable conflit est une invraisemblable succession d'occasions ratées, volontairement ou pas, de la part des deux parties.

S'agissant du Hamas, cependant, il me sera toujours difficile de croire qu'un mouvement religieux islamiste puisse être démocratique. Ici encore, toute l'histoire nous rappelle que religion et progrès ne font pas bon ménage, et pas seulement chez les musulmans. A cet égard, la naiveté de la gauche européenne molle me consterne.

Finalement, c'est Briand qui a raison. Ce conflit ne pourra cesser que si les Etats-Unis et l'Union européenne forcent les belligérants à se mettre autour de la table, sans conditions préalables, en les menaçant de leur supprimer toute aide financière s'ils ne le font pas.

Écrit par : Déblogueur | 26/07/2014

@ Rémi Mogenet Catholicisme, Monsieur Mogenet, catholique: "universel"!

Rationnel, le cerveau hémisphère gauche. Manque l'autre.

En dix ans de fréquentation assidue du protestantisme, sans y grader, j'ai ressenti en moi un manque

Dix ans auparavant, un peu plus, de fréquentation assidue du catholicisme apportent réponse au mot manque, plus haut, manque de quoi? manque d'EAU!

Yang (feu) en protestantisme / yang (FEU) et yin (EAU) en catholicisme.

Le problème avec le catholicisme n'est pas inexistant mais c'est une autre histoire: Etat du Vatican/"Mon royaume n'est pas de ce monde"!!

Cela dit, les contes et légendes, imaginations et autres dites hallucinations, spectacles sons et lumières variés appartenant à l'inconscient collectif sont tout ce que l'on voudra sauf de la foutaise: sans eux quid des théologiens, exégètes, psys...?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/07/2014

Oui... Je crois, Myriam, que Schelling ou un autre romantique allemand a dit que le catholicisme était de saint Pierre, le protestantisme était de saint Paul, et que le christianisme de l'avenir sera de saint Jean. Le rationalisme pur et dur est en fait dépassé, il est aussi dépassé que ce qu'on appelle les superstitions, on est toujours dans le débat entre les Romains rationalistes d'un côté, les Celtes visionnaires de l'autre, l'avenir appartient à ceux qui sauront le dépasser. On a bien vu qu'en Allemagne, à l'époque romantique, on a justement su le dépasser, certains ont dit que c'était parce que le catholicisme et le protestantisme étaient parvenus à y fusionner, à s'y nourrir l'un l'autre. En France on est toujours à se regarder en chiens de faïence et avec animosité d'un camp à l'autre, on est resté assez primitif, même si les rationalistes s'imaginent souvent être d'immortels progressistes, en fait ils sont plutôt progressistes comme on l'était il y a trois mille ans!

Écrit par : Rémi Mogenet | 26/07/2014

Cara
Les pancartes étaient politiquement correctes, certaines tolérées pour ne pas créer d'incidents. Oh mais c'est merveilleux. Oui, oui, il n'y a pas eu d'antisémitisme "cette fois-ci" dites vous. Cool. Donc il n'y a pas d'antisémitisme. Quel monde merveilleux.

Prenez donc un quidam à Paris et demandez lui de se mettre un kippa sur la tête, ce chapeau qui signifie juif et en aucun cas israélien, et de se promener ainsi à Paris et banlieue, ou aux alentours (juste hors de postée du service d'ordre) de la gentille manif pacifiste devant le palais des nations. Sa réponse vous prouvera qu'il n'y a pas d'antisémitisme…. (hum !)

Écrit par : archi-bald | 26/07/2014

@Rémi Mogenet Plaisir en ce samedi de vous lire... cela dit, nous sommes souffrants et les hommes, agonisants, parfois, appellent leur maman.

Marie, présentée comme notre petite maman du ciel, nous permettait sans doute d'avoir accès comme à une présence plus proche, indulgente, compatissante que celle du père lequel, humain, était appelé, à son retour du travail, à corriger les enfants s'il y avait lieu la mère en ce cas se faisant leurs avocate. En cas de chagrin, si la mère n'est plus, brouille avec la meilleure amie, etc. inspiré par ce catholicisme que j'ai connu on peut chercher le souvenir d'une présence signifiante en l'occurrence, un jour, pour donner un exemple, stagiaire éducatrice, j'eus le privilège de rencontrer sœur Julie Hoffmann, protestante, femme tendre, rayonnante entourée comme d'une aura installée en son fauteuil roulant. Je me réfugiai donc en elle par la pensée, elle n'est plus, depuis longtemps et fus extra ordinairement réconfortés. Voyez, Rémi: une femme catholique désespérée réfugiée en une femme protestante... de quoi toujours avancer, évoluer... si faire se peut, avec grâce.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/07/2014

@Déblogueur

"les extrémistes, à l'instar des néo-nazis, se trouvent des deux côtés. Cette simple vérité semble être vraiment difficile à concevoir pour les bien-pensants dont vous semblez faire partie."

Je vois que vous avez modifié vos constats. En général, vos commentaires laissent penser que pour vous les seuls à blâmer sont les palestiniens. Je ne suis pas bien pensante, je suis objectif, chose que je remarque vous avez du mal à faire. En ce qui concerne le conflit israélo-palestinien, les choses sont bien claires entre qui est l'agresseur et qui est l'agressé. Prétendre le contraire est souffrir d'idiotisme ou de partialité maladive.

Maintenant je ne suis pas naïf, je ne me fais aucune illusion concernant la nature humaine. Que le Hamas soit un parti extrémiste capable du pire, reste cependant à démontrer. Probablement s'il avait plus de pouvoir il montrera vraiment qu'il est le parti extrémiste qu'on prétend. Mais on n'a pas la preuve. Pour l'instant tout ce qu'on peut dire est qu'il se bat pour l'émancipation de son peuple

Écrit par : Kat Gummi | 26/07/2014

Les deux clowns (Ban-Ki-Moon et Kerry) du Caire pas dupe, pensaient pourvoir faire passer la grosse gorgée de vinaigre

tous les voyeurs présents, cela afin de continuer tranquillement leur marathon d'une corruption comptabilisée au centime

près, par Israël depuis quelques décennies. Car pour l'instant et pour encore longtemps, l'Egypte ne veut pas et ne peut

pas pour cause de double emploi être au four et au moulin, l'Egypte vient de dire non à l'ONU et à Kerry pour que les

marchandises destinées en grande partie aux comptes privés des terroristes passe par son pays, donc Israël pourra et devra

encore longtemps au grand désespoir de ces deux tristes clowns, délivrer l'objet du crime, et de pair, estimer plus ou

moins précisément à quelle hauteur se chiffre la corruption entretenant les manoeuvres de quelques acteurs internationaux

par l'intermédiaire de l'ONU à Gaza. En effet, toutes les "aides" sous forme de marchandises passent par Israël et de ce

fait, Israël contrôle et peu comptabiliser tout ce qui entre à Gaza. Ce que les gauchistes au service des banques

genevoises, appellent le blocus sur Gaza, qui en fait, n'est autre que le nerf de la guerre et la source inépuisable de

corruption sur ce territoire. Certes Israël sait ce qui entre à Gaza, mais ne contrôle pas vraiment ce qui ce revend en

Egypte via les tunnels. Un journal égyptien des plus sérieux, estime les ventes coté Egypte de ce trafique à 40 millions

de dollars par mois, c'est à dire, que des marchandises achetées au prix fort, y comprit quelques dessous de tables

habituels et aussi chiffrés, soustrait par l'ONU sur les prix d'achats pour être revendue à nouveau par les mafias

gazaouites au rabais dans les officines des frérots/hamas coté égyptien. Jusque là rien de nouveau sous le soleil.
Ce qui se négocie dans les villes égyptiennes longeant la frontière de gaza à 7 à 12% de ce qui est facturé à l'ONU. Comme

je l'ai dit, dès le départ, à l'ONU tout le monde se graisse et pas seulement la patte.

Donc, si le hamas et autres zozo en cheville avec le hamas (hamassent) 12 x 40 millions de dollars par an, ça fait 480

millions de dollars annuellement revendus au rabais en Eggypte !

Ce qui revient à : ce qui se vend presque 500 millions annuellement dans les caves égyptiennes à en moyenne 10% du prix

d'achat payé par l'ONU, coutent à la maison mère approximativement 10 fois plus, soit, environ 5 milliards annuellement !

Cela rien que pour ce qui est reparti de Gaza par tunnels vers les caves égyptiennes. D'autre part et selon les contrôles

israéliens des marchandises transférées vers Gaza, le volume total de marchandises transitant représentent un total de 10

milliards de dollars annuel, ce qui permet dès lors, de déterminer qu'environ 40 à 50% des marchandises sont ré-exportées

vers les marchés noirs égyptiens, si l'on se base sur l'article du journal égyptien.

Plus invraisemblable mais inévitable, Israël a remarqué grâce à des marquages pratiquement indétectables, les dites

marchandises exportées vers Gaza et fournies par l'ONU, font jusqu'à 5 fois la boucle. C'est à dire que ces marchandises

octroyées par l'ONU à Gaza et revendues en Egypte, sont rachetées par la même ONU avec des marges très persuasives par le

biais de fausses factures endossées par des sociétés off-shore et du coup, ré-facturées apparemment légalement par divers

autres sociétés intermédiaires principalement de plusieurs européens. Israël constate également que les arrivages destinés

à "Gaza", bien que les marchandises soient identiques à de précédents passages, ne sont pas forcément facturées par les

mêmes "sociétés".

En gros, il y a en chiffres, 4 fois plus de factures provenant de sociétés intermédiaires que de factures provenant de

producteurs reconnus, mais cela ne semble pas vraiment déranger les comptable de l'ONU.

On y voit, par exemple, des produits Nestlé facturés une fois sur 5 par Nestlé et 4 fois sur 5 par des "sociétés

intermédiaires". Car en matière de médicament, entre autres, les industriels ne peuvent pas trop se permettre de faire des

doublons de numéros de lots.

Donc en plus des montants astronomiques cités plus haut, les bénéfice ainsi obtenus se multiplient pratiquement à

"l'infini" du point de vue comptable !

C'est le jeu de l'avion sans perdant, hormis les contribuables des pays contribuant dans ce cirque de marchandises

revendues et rachetées 5 fois via l'ONU, ce système initié il y a une quarantaine d'années et ayant rendu arafat multi-

milliardaire satisfait toute une smala de massacreurs en cols blancs, de Genève à Gaza, en passant par les villes

égyptiennes du nord du Sinaï, El Arish, Suez pour ne citer que ces deux et quelques banquiers biens au courant de ces

mécanismes, jouent au Monopoly avec de vrais devises mais seulement avec de marchandises fantômes. Une raison de plus si

ce n'est pas l'unique, de diaboliser Israël, c'est un levier longtemps éprouvé et ayant fonctionné jusqu'à tuer 6 millions

de juifs en 3 ans il n'y a pas si longtemps, pourquoi dès lors, "changer un cheval qui gagne" ?

Dès que vous dites le mot "juif" un peu trop fort, c'est pas comme si dites "Jésus", si vous entendez "Jésus" au pire vous

sortez une pièce, alors qu'au simple son de "juif", ce sont des dents rétractables qui jaillissent comme des couteaux.

Comment voulez-vous faire fonctionner autrement une pareil mécanisme sans créer un vacarme de fond, une des raison de

faire autant de cinéma en accusant Israël de tous les maux est de mettre le nerf de ce mécanisme mercantile et mafieux à

l'ombre des esprits trop suspicieux et simplistes, les deux à la fois. Le résultat, semble plutôt bien fonctionner,

l'antisémitisme après la culpabilité de la mort de 6 millions de juifs dans les camps bénis par la Croix Rouge et le pape

de service, réamorce une pompe dont le fonctionnement a été déjà mainte fois éprouvé, en fait, il n'a jamais été aussi

cinglant et pour preuve, l'actuelle hystérie de plus entretenue par les médias et la presse envers Israël, un tour de

manivelle et l'Europe a replongé 75 ans en arrière en 10 jours !

Ce n'est pas tout, ne perdons pas trop le fil de la discussion. Dans ce deuxième "mini-chapitre", il est question d'autres

systèmes de corruptions liés à Gaza ou Israël ;

Parlons des montants octroyés directement au hamas ou fatah, (hamas/fatah c'est pareil dans le fonctionnement, juste que

le fatah est un peu usé par les décennies, le hamas qui a été élu justement parce qu'il accusait le fatah de ce qu'il fait

à son tours, cette fois en couleurs, 8 ans après avoir été mis au pouvoir local de Gaza).

Donc je parlais de montants directement octroyés au hamas, (oublions le fatah). Donc en plus des budget onusiens

directement "facturés" aux différents gouvernements membres de l'ONU, il y a, comme vient de le faire laurent fabius et

obama, des montants exceptionnels octroyés dans le cadre par exemple, "d'aides d'urgences" pour les pays plus ou moins,

mais plutôt moins, contrains à des contrôles comptables. Ou, mis à part les "montants exceptionnels" des "aides"

présidentiels ponctuelles, notamment lors de visites spéciales quand les caisses se vident dans les partis politiques et

que certaine poches de ministre grincent. Dans ce cas, rien de plus juteux que d'inviter Aabbas ou mashaal ou de

déclencher une guerre. Ces montant ne passent plus entièrement par l'intermédiaire exclusive de l'ONU, mais sont

directement versées aux pseudos "gouvernements" bénéficiaires, autant vous dire qu'en ce qui concerne Gaza, d'éventuels

contrôles par les sbires à la botte des cleptocrates sanglants aux commandes sont impensables, si quiconque viendrait à se

plaindre dans ce contexte, une pelle à sable suffit, les éventuels candidats sont enterrés vivants et ont le privilège de

creuser eux même leur entrée dans un au-delà où les femmes ne sont plus vierges depuis très longtemps !

Au travers de ces "donations exceptionnelles" (pas si exceptionnelles que ça en ce qui concerne Gaza et le fatah, ce qui

ne passe pas inaperçu en contraste avec les pays africains dans lesquels les habitants meurent comme des mouches), autant

vous dire, que hormis quelques ministres et technocrates ayant eux, des problèmes d'audition persistants, personne d'autre

ne voit à qui et comment ces montant sont versés, si ce n'est en surveillant les sorties des parkings sous-terrains de

quelques banques biens sous tous rapports. Ce qui est par contre certains, c'est que ces montants sont chrétiennement

partages entre donateurs-(publiques) et supposés-bénéficiaires, pour 37,5% des montants ce sont les mêmes élus. Pour ce

qui est de redistribuer quelques miettes aux populations, il faut quant même admettre et reconnaitre, qu'environs 20% de

ces "aides" sont redistribuées, notamment à Gaza à quelques cousins/amis proches et autres fonctionnaires dans une très

modeste proportion, pour éviter qu'ils ne fassent trop de trous le long des plages réservées aux sous-hommes. Quant aux

80% restants, ils sont versés sur des comptes en Suisse, sur les comptes cette fois des "vrais" bénéficiaires (Singapour,

n'aime pas trop se mêler à ces affaires pas assez orientales, ils sont déjà débordés avec la Chine), et selon les

renseignements connus de tous les banquiers , la tradition dans ce domaine admet que ça tourne autour de 37%/37% pour les

plus médiatiquement exposés et quelques miettes (max 10-15%) destinés à des ong ou ONU (à nouveau) cette fois pour la

vitrine occidentale et pour payer des vacances dans les palaces de Tel-Aviv aux "journalistes" proches du peuple,

cependant ces "journalistes" se payent sur la bête.

Donc prenons l'exemple tout récent de la France qui sous le coup de "l'émotion" affichée, déclare par le biais de son

ministre des AE, d'octroyer 11 millions d'euros au hamas, on enlève d'abord 20% (2,2 millions) pour les copains des chefs

du hamas, ensuite sur les 80% restants, 10-15% (1,3 million) pour les ong et l'ONU, et le reste, soit le gros morceau,

pour nos principaux intéressés soit environ 7,5 millions, c'est pas compliqué à calculer, 3,75 millions pour les amis du

hamas sur leurs comptes persos et 3,75 millions pour les gentils ministres donateurs, également versés si possible sur un

compte de la même banque que les premiers !

Voilà, c'est pour cette raison que Monsieur Ban KI Moon, Secrétaire Général des Nations Unies de la corruption établie

dans la ville des banques bénéficiant du secret bancaire, court comme un dératé dans tous les coins en tenue de marié

depuis 3 semaines.

Si par malheur Israël détruit le hamas et ses mécanismes à peine huilés, car encore en rodage, avant c'était le fatah qui

tenait boutique sur Gaza, mais après 8 ans, nous voyons que le hamas se débrouille très bien, il pensait même faire un

quitte ou double avec l'actuelle crise, car le hamas fait beaucoup de promesses aux habitants de cis-jordanie et ces

derniers, juste pour donner une leçon, comme le font les français en glissant un bulletin bleu-marine dans les urnes,

penchent plutôt pour le hamas avec les futures élections "palestiniennes" en retard de 5 ans et "prévues" en novembre 2014

(tiens). Encore une raison de plus pour que Monsieur le Secrétaire Général de l'ONU, également très lié avec le fatah, se

prenne une pression encore plus forte, car si le hamas disparait de Gaza, ce qui semble se préciser à très grands pas, il

risque bien de réapparaitre à Ramallah !

Monsieur le Secrétaire Général de l'ONU a essayé d'approché le Président israélien avec les mêmes arguments qu'il tient

régulièrement avec abbas et mashaal, cependant en Israël, il sait que le Mossad voit tout et pas seulement en Israël,

c'est la raison pour laquelle il avait joué très gros il y a 3 jours à Tel-Aviv, parait-il qu'après son entretien "privé"

(car il affectionne particulièrement les entretiens privés ce petit coquin), des agents du Mossad lui aurait fait

visionner une vidéo de lui, très convaincante et d'une qualité d'image et de son presque surréaliste, on le voit même à

peine entré dans le salon "privé" scruté les recoins du plafond et s'enquérir sur la confidentialité du lieu, ce à quoi

son intermédiaire le mit en confiance !

Heureusement que son grand ami Kerry l'attendait au Caire après sa fouille au corps d'il y a peu, cependant il n'a pas

réussi à dissimuler ses angoisses encore chaudes et s'enfoncer encore un peu plus dans ce sable désertique et émouvant !

Ne pas oublier que les USA sont les plus importants contributeurs des caisses de l'ONU et ce que le peuple américain paye

sans rechigner, ce qui finit en quasi totalité dans les poches des élus et leurs partis très friands de justice

internationale. Il faut bien entendu prendre en compte que dans le cas présent, Kerry et Ban-Ki-Moon ont des comptes à

rendre avec leurs organisations et camarades de jeu, mais sachez que tous les ex-secrétaires généraux de l'ONU et leurs

familles vivent dans une opulence obscène, voir l'affaire ayant été débusquée par la presse avec le fils de Kofi Annan,

car en plus des affaires courantes ("palestiniens et autres crises endémiques chroniques), il fallait placer quelqu'un de

"confiance" pour ratisser du coté irakien, Kofi choisit son fils, lui épinglé dans les milliards du programme onusien,

"pétrole contre nourriture", Paul Volcker inspecteur indépendant chargé de faire la lumière dans ce sale dossier ayant

causé la mort de milliers d'Irakiens, selon le texte, Kojo Annan «a activement participé aux efforts de la Cotecna » pour

cacher ses liens avec cette entreprise, une société suisse sous contrat avec l’Onu et chargée d’inspecter les importations

de marchandises en Irak. «Il a aussi intentionnellement trompé le secrétaire général (Kofi Annan) sur ces liens financiers

», mon oeil ! Son fils le met en selle dans l'urgence, le fiston se sert comme un nouveau riche et papa ne savait rien,

c'est ce que Madame Smith a raconté à Monsieur Smith, mais Monsieur Smith ne l'a jamais cru ! Kofi déclara pour se

défendre, qu'il n'avait eu aucun lien avec Cotecna, évidement, c'est bien pour ça qu'il avait mis son fils en place !!

Plus incroyable, Cotecna, n'a jamais été traduit en justice, ni inquiété, personne ne le fut d'ailleurs !

Encore un détail, l'ONU est représentée par plus 117 dictatures autoritaires et parfois sanguinaires tels que décrites dans les conventions de Genève !!!

Bien à vous et merci de cette longue lecture !

Écrit par : Corto | 26/07/2014

"Ce conflit ne pourra cesser que si les Etats-Unis et l'Union européenne forcent les belligérants à se mettre autour de la table, sans conditions préalables, en les menaçant de leur supprimer toute aide financière s'ils ne le font pas."

Et vous oubliez l'Iran qui fournit l'aide logistique et militaire au Hamas et qui continuera de toute façon même si d'aventure - hautement improbable -, les deux premiers cités cessaient leurs aides...

Il faut maintenant toujours prendre en compte l'affrontement sunnites-chiites qui devient de plus en plus prenant. Jusqu'où va l'aide de l'Iran au Hamas dans ce contexte ? Jusqu'au clash avec Israël, donc la possibilité de liquider le nucléaire iranien...?

Écrit par : Géo | 26/07/2014

@ Kat Gummi - je n'ai rien changé des mes constats. De plus, les palestiniens ont aussi des responsabilités dans ce qui leur arrive. Et qu'à force de nier les responsabilités des uns et des autres, on tombe dans un débat vain et stérile que des assertions telle que les vôtre nourrissent à l'envi.

Et l'histoire est traîtresse... Car ceux qui étaient les agresseurs en 1948 sont devenus des victimes aujourd'hui. C'est pourquoi les cris d'orfraie des gauchos bien-pensants m'agacent prodigieusement. Il semble que ce soit d'ailleurs une caractéritique majeure de cette gauche-là que d'avoir la mémoire courte et sélective et de ne retenir des faits que ce qui les arrange. Il n'y a pas que le conflit israélo-palestinien qui soit l'objet de cette dialectique perverse.

Toujours à donner des leçons d'humanité et de comportement, ils en arrivent à soutenir aveuglément une organisation islamiste fanatique, le Hamas. Et c'est précisément là que je refuse de suivre, car comme je l'ai dit plus haut, on n'a jamais, mais vraiment jamais vu une organisation de ce type (qu'elle soit juive, chrétienne ou musulmane) être porteuse d'un quelconque progrès.

Ceci exonère-t-il pour autant Israël de ses actions militaires actuelles? Certainement pas. Mais les deux factions sont à blâmer de leur stupide inflexibilité, qui reflète en réalité que ni les uns ni les autres n'ont envie de faire la paix.

Écrit par : Déblogueur | 26/07/2014

Oui, Myriam, la sainte Vierge, la présence féminine et maternelle cosmique, le romantisme allemand l'a aussi beaucoup réhabilitée, les protestants l'avaient pourfendue. Même Rousseau en était gêné, il a voulu la réhabiliter à travers Julie d'Etanges.

Écrit par : Rémi Mogenet | 26/07/2014

"Ceci exonère-t-il pour autant Israël de ses actions militaires actuelles?"
Hamas se cache derrière les civils pour tirer ses roquettes. Son but est gagner la guerre des médias et il est une fois de plus en train de le faire. Il n'empêche que je ne vois pas ce que les Israéliens pouvaient faire de mieux pour supprimer les tunnels qui débouchent sur son territoire et détruire les stocks de fusées fournies par l'Iran via la Syrie...

Si, une chose m'étonne. On fait des merveilles pour la détection des sites archéologiques avec des radars:
http://theses.univ-lyon2.fr/documents/getpart.php?id=lyon2.2011.gondet_s&part=294830
Tsahal pourrait utiliser cette technologie pour piéger le Hamas. Ils y ont évidemment déjà pensé - puisque j'y ai pensé -, donc pourquoi ne l'utilisent-ils pas ? (ceci n'est pas une question pour Patoucha...)

Écrit par : Géo | 26/07/2014

@ Déblogueur

"De plus, les palestiniens ont aussi des responsabilités dans ce qui leur arrive. Et qu'à force de nier les responsabilités des uns et des autres, on tombe dans un débat vain et stérile que des assertions telle que les vôtre nourrissent à l'envi."

Entièrement d'accord.

"Et l'histoire est traîtresse... Car ceux qui étaient les agresseurs en 1948 sont devenus des victimes aujourd'hui. C'est pourquoi les cris d'orfraie des gauchos bien-pensants m'agacent prodigieusement."

Là par contre pas. Les grand-parents des enfants morts sous les bombes israéliennes dernièrement à Gaza n'étaient pas encore nés en 1948, donc je trouve que c'est plutôt le silence qui serait, non agaçant, mais abominable.

Écrit par : Kat Gummi | 26/07/2014

Ah, si seulement les chefs de chaque partie (hamas, fatah, tsahal, etc.) avaient le courage de s'affronter de chef à chef, physiquement, au lieu de sacrifier les
vies de quelques dizaines de jeunes soldats ou de centaines de civils gazaouis...

Mais c'est plus facile de gueuler "Allez, foncez, tirez dans le tas!" plutôt que de prendre une épée et d'aller se battre en duel, face à face, chef contre chef.

Écrit par : Keren Dispa | 26/07/2014

- « Ce conflit ne pourra cesser que si les Etats-Unis et l'Union européenne forcent les belligérants à se mettre autour de la table, sans conditions préalables, en les menaçant de leur supprimer toute aide financière s'ils ne le font pas. »

Ouaaaahh! Les israéliens en font pipi dans leurs petits souliers !
Si les US suppriment leur allocation de $6 milliards par an, les israëliens pourront toujours se rouler dans les $2'300 milliards que le Rabbin israëlo-américain Dov Zakheim a détourné du Pentagone entre 2001 et 2004, nommé par Bush à la fonction de controleur des comptes.

Mais bon, afin de parer toute éventualité, maintenant que, avec l'éclatement de l'Iraq et de la Syrie, les russes n'ont plus d'allié stable dans la region, après evoir enfilé sa plus belle robe de Sabbat, une paire de bas-jarretières et des talons aiguilles, Israël s'est mis à faire du pied à l'Ours et ils ont sorti la vodka, comme au bon vieux temps.

Depuis, l'Ours a fait installé une ligne directe entre Moscou et Tel-Aviv, pour continuer à roucouler par téléphone.

Accessoirement, le nom qu'ils ont donné à cette ligne directe c'est "Téléphone Rouge".

Russie/Israël: une ligne directe et sécurisée entre Poutine et Netanyahou
( 1er juin 2014 )

http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/140601-russie-israel-une-ligne-directe-et-securisee-entre-poutine-et-netanyahou

Écrit par : Chuck Jones | 26/07/2014

Il est également plus difficile d'aimer son prochain que de le trouver très méchant et très bête dès qu'il n'agit pas comme on voudrait.

Écrit par : Rémi Mogenet | 26/07/2014

@Rémi Mogenet Judaïsme, Islam, entre les deux, Christianisme.

Rémi Mogenet, à moins d'avoir telle Gargamelle accouché par l'oreille, comment Marie peut-elle être dite, vous l'avez écrit plus haut. "vierge"?
En ce temps pluvieux, d'EAU, passons à Lourdes où la grotte du vivant de Bernadette Soubirous, avant les apparitions, était un abri pour les amoureux, un lieu de rendez-vous pour eux. Bernadette l'a reconnu, la robe que portait l'apparition était celle d'Elise Latapie, jeune présidente des Enfants de Marie décédée depuis peu au moment des apparitions. ELISE... Romantisme allemand, vous l'évoquez également plus haut. Un romantique allemand, musicien: Beethoven. Quelques mesures de Pour ELISE, archi connu des élèves de piano débutants, mi ré mi ré mi: Rémi: votre prénom...! Enigme et aventure...suspens, suspens...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/07/2014

Myriam, même l'Islam considère que la mère de Jésus était vierge, elle l'a eu d'un ange, un esprit, un homme parfait. Cela fait partie des mystères humains.

Écrit par : Rémi Mogenet | 26/07/2014

C'est un peu comme en informatique, il y a le virus et l'antivirus !

Beaucoup de propagandistes de gauche aujourd'hui défilants main dans la main avec des manifestants arborant des swastika dans les rues de France, argumentent sans apporter la moindre trace de réflexion et accuse Israël d'être mieux armé que le hamas !

Je parlais de virus et d'antivirus, est-ce que les armes développées par Israël comme le dôme de fer ne sont pas assez explicatifs ?

Quel est le rôle du dôme de fer, de tuer des gazaouis ?

L'unique système de défense antimissiles courtes et moyennes a été développer par un pays plus petit que la Suisse et maintenant exporte ce produit à qui ?

A des dictatures sanguinaires comme l'Inde ?

Voyons, laquelle de ces armes entre les missiles qasams, Grads plus M75, et dôme de fer, les unes sont armées de charges styles bombes à billes et le dôme de fer ne sert qu'à neutraliser les missiles décrits plus haut et rien d'autre !

Lequel est le virus et lequel est l'antivirus ?

Une question, si le génie israélien n'avait pas développer en des temps records le dôme de fer, comment Tsahal devrait faire pour empêcher les missiles iraniens de tuer des milliers de civiles israéliens ?

Si un tel système existait pour traiter le SIDA, y aurait-il eu autant de morts à cause de ce virus ?

Car pas besoin de beaucoup de génie pour neutraliser un virus avec des bombes de 15 tonnes, les russes les ont employées en Tchétchénie, contre des musulmans qui n'ont pas tirer le moindre missile sur la Russie et pourtant l'armée russe lâchaient ces bombes de 15 tonnes en plein coeur des villes tchétchènes, tout cela dans un silence religieux et sans manifs dans lesquelles les alliés des lanceurs de missiles n'arborent des croix de swastika, quoi que dans le cas des deux interventions russes en Tchétchénie, on décomptent 300'000 victimes dont 250'000 civils !

Si Tsahal utilisait les mêmes méthodes dans un espace démographique comme Gaza, ça ferait sans doute un million de victimes en quelques heures !

Réfléchissez !!

Écrit par : Corto | 26/07/2014

Pourquoi ne pas donner des leçons à la Syrie? Vous voulez donc être au dessus de ceux qui sont impliqués au Moyen-Orient? Mais pour qui vous prenez-vous?

Egyptian TV Hosts Slam Hamas Leaders: We Are Sick and Tired of You:
Des intervenants évoquent le Hamas sur les ondes
égyptiennes « Vous nous fatiguez »

http://youtu.be/7VtENBF_yjo

Atwan: The Arab Leaders Pray That Israel Will Get Rid of the Palestinians Once and for All
Atwan: Les dirigeants arabes prient pour que Israël les débarrasse des Palestiniens une fois pour toutes

http://www.youtube.com/watch?v=B4xkSFlZ-v0

Israël n'a pas à discuter avec le groupuscule terroriste Hamas

"chants du Hamas en Hébreu : Anéantissons tous les Sionistes, Exterminons le nid de blattes! " http://youtu.be/Q0UyQV4MSpk

qui vous berne avec la "mort des civiles" et vous vous faites avoir comme au coin d'un bois:

Les instructions données pars le Hamas
http://www.memri.org/report/en/0/0/0/0/0/0/8076.htm

"Ministère de l'Intérieur du Hamas à des militants des médias sociaux: Appelez toujours The Dead 'civils innocents'; Ne pas poster des photos de roquettes tirées par centres de population civiles"

Lorsque l'on parle de l'Ouest, vous devez utiliser le discours politique, rationnelle et convaincante, et d'éviter les discours émotionnel visant à la mendicité pour la sympathie Il y a des éléments qui ont une conscience dans le monde;. Vous devez maintenir le contact avec eux et de les activer pour le bénéfice de la Palestine. Leur rôle est la honte de l'occupation et exposer ses violations.

«Éviter d'entrer dans une discussion politique avec un occidental visant à le convaincre que l'Holocauste est un mensonge et la tromperie, mais plutôt l'assimiler à des crimes d'Israël contre les civils palestiniens.

"Le récit de la vie par rapport à la narration de sang:.. [En parlant] d'un ami arabe, commencer par le nombre de martyrs [Mais en parlant] d'un ami de l'Ouest, commencer par le nombre de blessés et de morts Assurez-vous de humaniser la souffrance palestinienne. Essayez de peindre un tableau de la souffrance des civils à Gaza et en Cisjordanie au cours des opérations de l'occupation et de ses bombardements de villes et villages.

"Ne pas publier les photos des commandants militaires. Ne pas mentionner leurs noms en public, et ne pas faire l'éloge de leurs réalisations dans des conversations avec des amis étrangers!"
---------

• Quiconque est tué ou meurt en martyr doit être désigné comme un innocent civil de Gaza ou de Palestine, avant de parler de son statut de jihadiste ou de son rang militaire.

• N’oubliez pas : toujours ajouter «innocent civil» ou «citoyen innocent» quand vous parlez des victimes des attaques israéliennes.

• Commencez vos articles sur les actions de la résistance avec la phrase : «En réponse à la cruelle attaque israélienne», et concluez par «Tous ces gens sont devenus des martyrs suite à l’agression de Gaza par Israël»

• Assurez-vous de toujours insister sur le principe suivant : le rôle de l’occupant c’est l’attaque, le nôtre c’est de réagir.

• Soyez prudents en propageant les rumeurs des porte-paroles israéliens, en particulier celles qui nuisent à notre cause. Méfiez-vous de la version des évènements de l’occupant, émettez toujours des doutes, réfutez-la, qualifiez-la de fausse.

• Evitez de publier des images montrant le lancement de roquettes, au départ de quartiers peuplés de Gaza. Cela fournirait un prétexte à l’ennemi pour bombarder les quartiers résidentiels de la ville.

• Ne montrez pas de photos ou des clips vidéo des sites de lancement des roquettes ou des mouvements des forces de résistance à Gaza.

• Aux administrateurs des pages FaceBook (FB): ne publiez pas les photos d’hommes masqués lourdement armés, afin d’éviter que votre page FB ne soit fermée pour incitation à la violence.

• Quand vous couvrez un évènement, assurez-vous de déclarer : "les roquettes artisanales tirées par la résistance sont une réponse légitime à l’occupation israélienne, qui envoie délibérément des roquettes contre les civils de Cisjordanie et de Gaza…"

Et vous vous ingéniez à donner le statut de victime au nazislamiste Hamas? Vous croyez nous manipuler comme vous le faites avec ceux que vous bernez et vous soutiennent parce qu'ils ont la mémoire courte?!



Écrit par : Patoucha | 27/07/2014

Samedi 25.06.2014 plusieurs manifestations de soutien à Gaza ont été organisées en France (Lyon, Marseille), comme ailleurs dans le monde, Genève, Londres, etc.

Mais pourquoi donc il n'y a qu'à Paris que cela tourne à la guérilla urbaine ?
Les images (photos, vidéos) vues à la TV font froid dans le dos.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 27/07/2014

@Monsieur Mogenet au sujet de cette virginité dont parle les Saintes Ecritures toutes écrites par des humains ,on peut aussi émettre l'idée qu'elle devait servir pour surtout ne pas avoir à expliquer aux enfants comment les enfants venaient au monde
D'ailleurs l'histoire de Jésus en elle-même n'était que réservée aux enfants pendant que les adultes et certains gosses enchainés assistaient aux cultes tendance Cain et Abel ou chaque vie humaine était dépendante du groupe et surtout des gourous aux barbes blanches et le plus souvent fleuries et non cousues de fils blancs comme nombre d'histoires encore aujourd'hui racontées aux enfants pour cacher la vérité comme par exemple que l'humain a toujours souffert de nombreux défauts qu'il soit de n'importe quelle confession et de n'importe quelle couleur
Je ris en pensant à ces anciens d'Eglise obligés de raconter la conception ou même à cette époque ,exposer la photo d'un défunt était considéré comme satanique ,ces anciens qui étaient respectés comme si eux- mêmes étaient vraiment des élus de Dieu,comme certains Imams
Epoque ou la sexualité elle même devait être sous leur contrôle absolu de fait ils appliquaient une sorte de planning familial ou tous les enfants conçus hors mariage devaient être tué,aime Ton prochain comme toi même!

Écrit par : lovsmeralda | 27/07/2014

Rémi, la liberté de penser appartient à chacun. La mythologie comprend ces vierges ensemencées, "pluies d'or", par les dieux. Mais lorsque l'on a entendu ce peuple juif traité comme il le fut par l'Eglise, au Vendredi-Saint, notamment: "Prions aussi pour ces juifs perfides"! à partir d'une histoire dont les historiens reconnaissent le peu que l'on en sait, en réalité, sans le moins du monde offenser Dieu, qui est vérité, on peut se demander si Marie, qui rencontrait son fiancé, comme tant de femmes, et de nos jours, savait que de simples caresses, avec érection suffisent, l'hymen n'étant pas parfaitement étanche, à mettre en route un nouveau bébé et qu'une femme, en ce cas, peut ne pas comprendre comment sans pénétration, à proprement parler, l'"acte"! elle se retrouve enceinte sinon, en famille religieuse, par volonté divine... Tout gynécologue vous confirmera ces lignes (arrivé à l'une de mes amies), d'autre part, je ne parle que de ce que je sais, je pensai ne pas garder un troisième enfant. Le gynécologue m'accorda le droit d'avorter mais me dit: "Donnons-nous encore quelques jours de réflexion"! Je rentrai chez moi émue par ce "donnons-nous" solidaire, humain, fraternel. La nuit, je fis un rêve: j'entendais la voix d'un bébé, d'un tout petit enfant me plaider en faveur de sa propre vie sans écouter très attentivement jusqu'au moment où je fus frappée par la voix cristalline de l'enfant que j'aimai, "adoptai" sur le champ. Ainsi, vint au monde un nouvel enfant qui confirme ce qu'écrit Madame de Meuron en son blog sur le désir féminin profond d'enfanter pas forcément directement immédiatement en surface, en conscience... des femmes. Il y a plus, à la fin du rêve je vis le visage du bébé. A sa naissance, un peu assommée, on me le présenta mais dormant à moitié je ne vis pas vraiment le visage de l'enfant mais j'eus comme l'impression de quelque chose d'étrange. Un peu plus tard lorsqu'on me l'apporta dans ma chambre j'eus un immense frisson: le visage du poupon était exactement celui du rêve. Or, au moment du rêve, j'avais trois semaines de "retard", comme on dit, en tout début de grossesse. Ce témoignage, qui peut fonder une histoire de Marie n'arrive pas sous vos yeux, Rémi, sans le détail suivant: je ne souhaitais pas du tout me mettre à l'ordinateur. Vraiment pas. Le poupon du rêve, né en 1969... se mit à me faire enrager en ne cessant plus de me demander, de m'imposer, pratiquement l'acquisition d'un ordinateur ce de façon telle que, pour avoir la paix... En revanche il ne me demanda jamais de raconter son histoire. Frappée par ce rêve, avant tout la voix "cristalline", j'étudiai et j'appris que, sur les anges, la théologie juive enseigne qu'il peut s'agir d'une pensée, d'un rêve ou d'une rencontre. Je ne suis pas du tout particulièrement pieuse mais, dès ma prime enfance, à Paris, une fois pour toutes, la même question: Dieu existe-t-il, oui, ou non? On ment aux enfants à propos du Père Noël, pourquoi pas aux adultes par le moyen de Dieu histoire, les petits comme les grands, de les faire marcher comme on veut, en fait, de les manipuler. L'état d'esprit accompagnant ma démarche tient aussi bien de Dolto que d'Agatha Christie. L'histoire de Jésus, cherchée en vérité, autant que faire se peut, croyez-moi, Rémi, ne perd rien de son sel...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/07/2014

Témoignage reçu de mon copain ex-genevois devenu ambulancier en Israel.

"Un de mes amis était a l'évacuation du premier blindé. Au cours des combats , ils ont vu une fille qui tire sur eux... Ils ont été obligé de tirer sur elle….."

Ils sont beaux, les chefs du Hamas...

Écrit par : archi-bald | 27/07/2014

Lovsmeralda, je ne pense pas que les récits concernés étaient destinés aux enfants, mais bien aux adultes.

Myriam, c'est une belle histoire, que vous narrez. Mais pas forcément la même que celle de Marie de Bethléem. Il suffit pour la comprendre de concevoir que les âmes préexistent à leur venue sur terre. Or, la naissance de Jésus n'est pas comprise de cette façon, mais comme quelque chose d'exceptionnel, comme l'enfantement d'un ange ou d'un dieu. Les anges s'engendrent effectivement à partir de pensées pures, sans passer par la chair, la virginité de Marie doit avoir un rapport avec cela, plus qu'avec l'idée d'une âme préexistante purement humaine. En principe les anges n'ont pas été créés une fois pour toutes, ils ont aussi une hiérarchie, et sont nés successivement, par émanations, ils se sont reproduits eux-mêmes: c'est ce qu'explique Henry Corbin par exemple dans son "Histoire de la philosophie islamique", car c'était justement une doctrine présente dans des traités islamiques, et qui peuvent être venus de la gnose. Or, même au sein du monde des âmes, les hommes et les anges sont distincts. L'histoire véritable de Jésus ne se saisit sans doute qu'à partir de ce que Corbin, encore, appelle la "hiérohistoire", c'est à dire l'histoire des êtres spirituels. Sinon, en réalité, dans la logique des historiens matérialistes, il n'a aucune importance, on ne peut pas accorder la moindre importance à un homme né dans une étable, ayant exercé de petits métiers et ayant été crucifié à trente ans ou à peu près.

Le Père Noël du reste n'est pas forcément un mensonge, peut-être que, sous forme d'esprit pur, il agit dans les membres de ceux qui ont envie sans savoir pourquoi d'offrir des cadeaux à Noël et d'être gentils avec leur prochain, qui sont sensibles à l'atmosphère du moment. Les enfants étant dans l'incapacité de distinguer le matériel du spirituel, en quelque sorte on crée des contes qui mêlent les deux plans à leur intention, mais ce ne sont pas forcément des mensonges.

Écrit par : Rémi Mogenet | 27/07/2014

@Monsieur Mogenet en effet mais comme certains enfants ont dû pour raisons x assister a certains cultes et peut-être pour témoigner plus tard d'un temps par beaucoup ignorés car n'étant pas concernés du tout d'où mon premier commentaire au sujet de la virginité
Surtout que dès l'âge de trois ans ces gosses étaient considérés comme adultes et qu'ils allaient être instruits de la sexualité comme cela se pratiquait dans certains milieux religieux
merci de votre réponse et très bonne soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 27/07/2014

Rémi, comment peut-on n'accorder aucune importance à un homme né dans une étable, ayant exercé de petits métiers ( comme la plupart des rabbis) et ayant été crucifié (ou non, voir coran, et notes) à trente ans (un peu plus, dit-on aujourd'hui? si l'on tient compte de l'enseignement de Mircea Eliade selon lequel tout être porté en mythologie, comme "balancé sur antenne") a commencé par être un homme ou une femme)? Mais faut-il tenir compte de cet homme ou de son enseignement? Enseignement, comment, sinon par l'exemple de sa vie? En me fondant sur ce récit je cherchai qui, aujourd'hui, pourrait l'incarner, ce Jésus, en me fondant sur le fait qu'il fut annoncé n'"ayant rien qui retienne le regard", d'une part, et, de l'autre, que cet homme, tel que dit, n'avait pas en Joseph son géniteur avec possibilité de peine, parfois, or, on lui demande de composer une prière: Le Notre Père, père, précisément (non lui qui aurait appelé ses disciples:"Venez, que je vous apprenne à prier")! Par les Noces de Cana nous savons qu'il peut céder sans forcément être d'accord (tel l'enfant prié de jouer du piano en cours de festivité familiale!) J'ai sur une bibliothèque la photo sur livre d'un homme qui y correspond dans l'ensemble dans les grandes lignes. Il n'est pss un bel homme mais de son vivant extrêmement généreux préoccupé par la santé de chacun. Extrêmement observateur, perspicace (ce qui rejoint l'épisode de la femme qui vient demander la guérison de sa fille et que Jésus, par empathie, sachant ce dont il s'agit provoque. "Crachant le morceau"! (dans l'histoire de Blanche-Neige il s'agirait du morceau de pomme empoisonné)!la femme se sent bien, "pinte de bon sang"! pour avoir cloué le bec à un tel arrogant personnage (transfert en psychanalyse). Alors Jésus, qui n'a pas vu l'enfant, chez elle, dit à la Cananéenne: "Tu peux aller, ta fille est guérie (Dolto, 2000 ans plus tard nous apportera réponse à nos questions)! L'homme de la photo avait des élèves, réussit à sauver de nombreuses vies, à guérir des centaines non par une prière mais, spontanément, sans qu'on lui ait rien demandé. Par moults études et recherches, après avoir gagné sa vie, proposa une formule, la sienne, celle d'Emile Coué. Ce qui fait que je puis, un instant, penser que ce que Jésus avait subi (composer une prière sans le souhaiter forcément spontanément! ainsi fut réparé. Coué était un homme de paix ("Paix mes brebis"! Il ne gagna pas sa vie par le moyen de la souffrance d'autrui par une pratique commercialomédicale. La question que je me posai: suis-je du groupe qui imposerait un morceau de piano à un enfant ou l'enfant, fus-je! qui finit par accepter faute de ne pas pouvoir faire autrement. Oser dire non, faire plaisir, quoi? donc, je poursuis ma réflexion (choisir, subir, assumer, en avoir les moyens, etc.) Chacun, en sa vie, peut en faire autant. En sa vie parce que le ressenti de chacun est unique.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/07/2014

PS. @ Rémi Mogenet. Des amies m'ont offert autrefois un livre très complet sur les anges mais un rabbin, I. Epstein, Le Judaïsme, Payot, évoque ces trois: rêve, pensée, rencontre... pour les anges. Pour reprendre vos propos, croyez-vous que les disciples, tous les participants aux paroles, prédication et guérisons de Jésus étaient ce que nous dirions aujourd'hui universitaires? ou la plupart de ces foules simples artisans, pêcheurs, cultivateurs, chômeurs (parabole) mendiants? Notre écoute de son attente nous concernant, nous améliorer et visiter, assister "activement" indigents, prisonniers, malades... son "Vous qui exploitez"?! Il chasse les marchands du temple, aujourd'hui: médecine, "Art touchant au sacré" (Ambroise Paré) devenue, par les bons services des assurances maladies variées aux primes de base imposées non adaptées aux revenus des affiliés. Entreprise commerciale aux points Tarmed, quel dialogue avec le consultant? Personnes n'ayant pas le moyen d'avancer l'argent concernant des médicaments très chers, incroyablement chers! en ce cas, non servies dans les pharmacies... Médecins qui n'appellent plus les malades patients mais "clients" (de même dans les centres médico-sociaux)?! Barbarie de la charia: "Fais à l'autre ce que tu voudrais que l'autre te fasse": du bien, du mal?! Enfants-boucliers de l'islam, hier envoyés sur des champs au risque de faire sauter des mines en sautant avec?! Esclavage, au Qatar: empêche le commerce avec? Travail minant des enfants petites mains ou, contrairement aux grands, passant partout?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/07/2014

La spiritualité dans toute sa grandeur:

http://md1.libe.com/photo/562079-france-wwi-history.jpg?modified_at=1383304390&width=750

Quant aux fables pour les petits:

"Au préalable, il est utile d’indiquer qu’au cours des deux derniers millénaires, Jésus est le seul personnage historique, pour lequel il n’existe aucune preuve écrite ou archéologique de son existence datant de son vivant. Et ce n’est pas faute d’en avoir cherché.

Il est pourtant écrit dans les Evangiles qu’il a attiré des foules énormes, changé l’eau en vin, guéri les pires maladies par la seule imposition de ses mains, fait des pêches miraculeuses, nourri des milliers d’hommes avec cinq pains et deux poissons, ressuscité des morts, marché sur l’eau, calmé une tempête...Mort après avoir été crucifié, il est même ressuscité. Né d’une mère vierge, on ne connait pas exactement les années de sa naissance et de sa mort.

Jésus est donc tout à fait exceptionnel et unique, mais il a fallu attendre plus de 30 ans après sa mort pour que quelqu’un estime devoir écrire sur lui. Il est présenté comme le fils de Dieu, qualificatif que contestent les musulmans et les juifs pour qui il n’est qu’un simple prophète.""

Bonne nuit les petits.....

Écrit par : Pierre NOËL | 27/07/2014

Bonjour les petits,

Aujourd'hui c'est une autre histoire de la sainte vierge, voilà à quoi sert la greffe des croyances:

""Depuis le début de la crise en Grèce, le salaire moyen dans le secteur privé a diminué de 20%, mais le niveau de vie a baissé dans toutes les catégories de la population en raison des mesures d'austérité drastiques."

La France et la Suisse ne seront pas épargnées en tout cas, notre prince lèche botte du vatican ne va pas refuser les ordres.

Bon dimanche les petits, dans une spiritualité exemplaire amen.

Vive nos z'amis de l'islam modéré:

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=EaB3XO4AlYg

Écrit par : Pierre NOËL | 28/07/2014

Pierre, il a fallut attendre 30 ans, 200 ans après, nuance !

Le christianisme est un montage fait sur la base de plusieurs personnages, même les théologiens de l'église catholique le reconnaissent. C'est la raison pour laquelle les négationnistes, non pas seulement de la Shoah, mais de la précédente Shoah il y a 2'000 ans, deviennent fou et soutiennent les islamistes, c'est pour cette raison qu'ils font le silence sur les 10'000 chrétiens ou bien plus, massacrées dans la région du Darfour par les islamistes ayant fuis le Mali à cause de la France depuis début juin, c'est donc pour cette raison, qu'ils ne veulent pas que les israéliens fouillent archéologiquement Israël comme ils le font. L'église n'a toujours pas, 70 ans après, donner ses conclusions sur les manuscrits de la mer morte, dans ces manuscrits authentifiés, certains vieux de 2'100 ans, déjà des paragraphes signales des histoires identiques aux testaments, 100 ans avant que Joshua naisse, c'est à dire au début de l'occupation romaine. Sans parler des milliers de preuves trouvées chaque années et allant à contre sens des évangiles et qui sont incontestables.

Selon les archéologues-historiens israéliens, les évangiles, déjà ne concordants pas entre eux, sont un montage fait 200 à 300 ans après la mort de Joshua et se basant sur plusieurs personnages depuis l'an moins 150 à 70 de l'ère chrétienne, le bonhomme a certainement dû existé, mais à quel date, personne ne le sait et sous quelle identité, ça non plus, personne ne le sait ou n'a assez d'indication pour être très précis, ce n'est pas un travail d'historien, puisque cette histoire est un montage, mais un travail d'enquêteur style, "cold-case" !

Écrit par : Corto | 28/07/2014

Pierre NOËL,

Monsieur, j'aimerais vous proposer ce lien, pour découvrir la joie de vivre d'une suissesse convertie de son plein gré à l'Islam, cette religion que vous détestez, en prenant pour idole, Sami Aldeeb.

Madame Lucia (et non pas Lucie) Dahlab est libre de pratiquer un métier (enseignante) et de faire de la politique (Les Verts).

https://www.google.ch/search?q=lucia+dahlab&client=opera&hs=cMg&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=AvDVU5vXEO3T7Ab8lIHABw&ved=0CAgQ_AUoAQ&biw=1600&bih=792#imgdii=_

Admirez donc sa joie et son bonheur de vivre pleinement cette foi.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 28/07/2014

Pierre NOEL,

Des recherches généalogiques ont permis de retrouver l'endroit précis ou a vécu Joseph avec sa famille. Famille de charpentier, ébéniste à ses heures. Famille, contrairement aux dits évangéliques, non seulement pas pauvre mais ayant, comme on dit, pignon sur rue. Marie était la seconde épouse de Joseph, enfants des deux mariages à l'exception d'un fille pas sympathiques avec Jésus appelé "bâtard, fils d'impure"! Recherches qui confirment ce qu'écrit par l'historien juif Jules Isaac, Jésus et Israël, Fasquelle. Livre d'un auteur dont la famille est morte dans les camps de concentration qui, précise l'auteur, fut écrit sans haine dans l'intention d'apporter à tous, en général, aux chrétiens, en particulier ce que l'on sait par l'ensemble des historiens concernés possibles par l'époque en laquelle a bel et bien vécu Jésus. Livre comprenant toutes les références historiques existant jusqu'à ce jour. En en parlant en paroisse, il y a une vingtaine d'années, j'eus le sentiment non seulement de parler chinois mais de mécontenter pasteurs et paroissiens... certains d'entre eux. Mircea Eliade nous a appris que lorsque l'on entend mythologiser quelqu'un, un homme, une femme, on ne le fait jamais immédiatement. On attend puis on relève ce qui a le plus frappé les témoins autour de quoi on brode une biographie qui n'a pas la prétention d'être parfaitement conforme mais "colle" à l'ensemble. Ainsi, vous l'écrivez, Pierre NOEL, le fait qu'il a fallu plus de trente ans après sa mort pour que l'on écrive sur lui, Jésus, confirme ce qu'enseigné par Mircea Eliade: un dieu, une déesse ont toujours été premièrement homme ou femme.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/07/2014

Myriam, vous parlez avec votre coeur, mais à mon avis, vous ne connaissez qu'imparfaitement les critères de l'histoire officielle et matérialiste. En général, elle ne s'intéresse qu'aux dirigeants, aux individus dont l'action a eu un effet matériel notoire. Passe encore pour la naissance dans une étable, si ensuite il était devenu empereur romain, ou roi de Judée. Mais ce n'est pas le cas, l'historien n'est pas guidé en principe par ses émotions, mais par une évaluation objective des effets matériels de l'action humaine. Lorsqu'il veut s'intéresser aux petites gens, il les prend en groupes, parce qu'il postule, dans la lignée de Michelet, que les groupes sont animés par un esprit unique qui, parce qu'il habite un groupe, a aussi des effets matériels importants. Les historiens qui étudient Jésus le font simplement à cause des évangiles, et de leur succès: c'est une dette qu'ils paient à la religion. Or, ils ont eu du succès grâce aux miracles, ou à l'Annonciation, ce genre de choses.

Dans l'antiquité, il n'y avait nul besoin d'être universitaire pour connaître les anges et les démons, maintenant en Europe c'est devenu une science un peu secrète, mais en Asie encore aujourd'hui tout le monde ou presque croit aux esprits et est à peu près capable d'en distinguer plusieurs sortes, c'était aussi la situation des prolétaires qui entouraient Jésus. Ce n'est au fond que l'Occidental moderne qui n'y connaît rien, qui n'y voit que le Spirituel, ou la Divin de façon globale et indistincte. Cela me rappelle Emile Zola évoquant les récits d'Erckmann-Chatrian: ils parlaient de choses "qui n'existaient pas" selon lui, avec beaucoup de détail; or, selon Flaubert, ces deux auteurs (Erckmann et Chatrian) avaient quelque chose de foncièrement plébéien. Mais le détail avec lequel ils évoquent le monde des esprits, c'était encore celui du folklore, dans certaines régions européennes.

Écrit par : Rémi Mogenet | 28/07/2014

Victor-Liviu DUMITRESCU,

Je ne doute pas un instant que des centaines de millions de gens trouvent leur bonheur dans une croyance religieuse. d'ailleurs je n'ai rien contre ces gens ayant une croyance paisible, démarche saine pour aller droit à leur paradis.

C'est d'ailleurs une autre preuve (moins évidente à expliquer dans un commentaire) de l'inexistence d'un dieu car, tous ces criminels agissant au nom des divinités vont tous en enfer si j'ai bien compris? Alors pourquoi ces guerres, la misère, les gamins crevant de faim, les enfants nés handicapés, les presque 700 victimes de l'aviation civile etc?

La pensée, la réflexion, la raison, la Culture, la savoir être et le savoir faire sont nettement supérieurs à une spiritualité sans fond, menant à manque en tous domaines, dont la personnalité, puisque les religieux et les rois pensent pour les ouailles. Constatez-le avec le ramadan qui n'est fait que d'obligations plus ou moins débiles.

Si dieu est une culture personnelle pourquoi tous ces partis politico-religieux avec des femmes enchiffonnées?

Écrit par : Pierre NOËL | 28/07/2014

C'est toujours aussi surprenant de voir les Arabes se faire traiter d'antisémites, étant sémites eux-mêmes. Et il semblerait que beaucoup d'Israéliens ne soient plus sémites, particulièrement ceux qui étaient en Europe. Qui sont plutôt de type caucasien.

Écrit par : hiver pénible | 28/07/2014

Rémi,je veux vous dire une chose. En un moment particulièrement désespéré, je m'écriai: "Pourquoi m'as-tu abandonné"?! et ma pensée s'éleva jusqu'au ciel. Se passa un certain temps, puis, par concours de circonstances je m'écriai: "Voilà que je me prends pour Jésus, à présent"! La voix intérieure QUI EST EN NOUS TOUS de me répondre: "Mme Belakovsky, il ne faut pas vos "prendre", il faut vous "donner"! S'ensuivit études non de théologie mais de psychologie des profondeurs. Un jour, je réalisai que ce qui est miracle (ne s'explique pas, Odon Valet) dans les évangiles s'explique par une guérison à laquelle contribua Dolto parce que la mère d'un nouveau-né très malade avait parlé de sa souffrance à Dolto qui fut en mesure de lui dire que son nouveau-né, le corps de son nouveau-né souffrait de sa souffrance à elle, la mère, jusqu'à ce jour, souffrance sienne tue. Ce qui fut pour moi une orientation dans mes recherches. Qui se piquerait de tout savoir? Pourquoi ne pas parler avec son cœur? Nos dirigeants, s'ils parlaient, gouvernaient avec leur cœur également? Il y a dans les évangiles un verset qui me touche en lequel Jésus existé ou non: quelqu'un a pensé, un autre a écrit "Jésus")! dit qu'il fait en sorte que ces petits ne soient pas égarés/pas manipulés. J'apprécie ce soin, cette attention à l'autre (amour du prochain) évangélique, évangélique seulement, uniquement? Faut-il tout étiqueter: charité "chrétienne"?!Dépassons, allons aude (je viens de faire un lapsus, Aude est le prénom de ma fille, décédée) allons au-delà: "Le vent qui vient à travers la montagne me rendra fou"! Victor Hugo, non théologien. Ils furent, dans la Forêt Noire, des enfants en vacances qui jouaient aux dieux et déesses. Les lits superposés, sur le haut, représentaient l'Olympe. Le meneur de jeu était un très brillant étudiant parisien, incroyable mangeur de salades, musicien (violon) son prénom Ré mi Il était extrêmement gentil et le langage que vous me tenez lui correspond. Il aurait pu me le sortir en latin comme en grec. Vous, aussi.
Ma fwa...!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/07/2014

Il aurait dit " sur cette pierre tu construira ton église" Iglesias, alors que ce mot n'est apparu qu'au 4ème siècle en Grèce !!

Pas mal, comme démonstration d'authenticité et les chrétiens le sont devenus que par des conversions forcées, maintenant que ce n'est trop à la mode, les église sont transformées en sex-shop comme c'est le cas en Allemagne !

Écrit par : Corto | 28/07/2014

Oh hiver pénible....

Wikipédia: "En dépit de l'étymologie du terme qui suggère que l'antisémitisme est dirigé contre tous les peuples sémites, Juifs et Arabes, en pratique il est utilisé pour faire référence à l'hostilité envers les Juifs comme groupe « religieux », « racial » ou « ethnique »". Je vous laisse lire la suite sur le Wiki, notamment l'origine de ce mot.

Cela étant dit, quand des gens, en majorité d'origine arabe et donc sémites, crient dans les rues de Paris: "mort aux juifs", il est difficile de se plaindre d'être traité d'antisémite. Il faudrait au moins avoir le courage de l'assumer.

Écrit par : archi-bald | 28/07/2014

La racaille de Tel Aviv chante
"Il n'y a plus d'écoles à Gaza, on ne leur a laissé plus aucun enfant"
“Tomorrow there’s no school in Gaza, they don’t have any children left.”

Comme quoi, la haine est aussi de l'autre côté!
https://www.youtube.com/watch?v=l7Jj_Oe7uQc
http://electronicintifada.net/blogs/rania-khalek/merciless-israeli-mobs-are-hunting-palestinians

Écrit par : gogo | 28/07/2014

archi-bald@ Il n'empêche que anti-sémite fait allusion à une race sémite. Or s'il y a peut-être une "race" (on sait que les tenants du Bien disent que cela n'existe pas et que papa et maman pygmée peuvent sans problème donner naissance à un blond Viking de deux mètres de haut...)sémite, le peuple israélien est constitué de Juifs sépharades et de Juifs Ashkénazes, qui selon Elie Wiesel par exemple ne sont pas sémites, ainsi que Juifs d'origine éthiopienne.
Tout cela pour dire que parler d'anti-sémitisme, c'est tomber dans la logique raciale, ce qui est fort déplaisant. On a aboli nègre en français pour dire noir, en portugais c'est juste le contraire si vous ne voulez pas paraître raciste...
Bref, anti-sionisme, c'est compréhensible. L'anti-sémitisme devrait être réservé au nazis, ce serait plus clair...

Écrit par : Géo | 28/07/2014

Dans une démocratie, il y a toutes sortes d'opinions, y compris des exécrables. C'est valable en Israël comme en Suisse. Dans une dictature ou une théocratie, il y a un parti unique et une presse muselée, comme à Gaza. Ces quelques manifestant ne représentent pas la société israélienne, pas plus que le GUD représente la France.

Le Hamas a profité de la trêve pour tuer il y a qq instants 6 israéliens en zone civile, en territoires non contestés... cool les pacifistes

Écrit par : archi-bald | 28/07/2014

Geo,

Il faut se remettre dans le contexte de l'antisémitisme d'il y a un peu plus d'un siècle. Le juif était désigné comme le "sémite au nez crochu et aux yeux globuleux". En plus, là où le terme est né, il n'y avait pas d'arabes ou d'autres sémites. le mot est né ainsi. Vouloir le réinterpréter en fausse le sens original.

Écrit par : archi-bald | 28/07/2014

Archi-bald@ "Il faut se remettre dans le contexte de l'antisémitisme d'il y a un peu plus d'un siècle. Le juif était désigné comme le "sémite au nez crochu et aux yeux globuleux"."
Ben oui, c'est précisément pour cela que je trouve aberrant l'utilisation de ce terme. Cela nous renvoie à ces notions de racistes débiles. Les Arabes haïssent les Juifs depuis toujours, il y en a même un qui s'est inventé une religion à cet effet...
Il s'agit d'anti-judaïsme, une rivalité haineuse entre peuplades qui se disputent le même territoire...
A mon avis, il est important de savoir le sens des mots que l'on utilise. Vous sentez-vous pédophobe parce que vous n'êtes pas pédophile (terme erroné) ?

Écrit par : Géo | 28/07/2014

"Il faut se remettre dans le contexte de l'antisémitisme d'il y a un peu plus d'un siècle. Le juif était désigné comme le "sémite au nez crochu et aux yeux globuleux". En plus, là où le terme est né, il n'y avait pas d'arabes ou d'autres sémites. le mot est né ainsi. Vouloir le réinterpréter en fausse le sens original."

C'est curieux ce que vous écrivez. Je prends l'exemple d'un sémite au nez crochu et aux yeux globuleux. Tout le monde le connait.

Serge Gainsbourg. Celui qui -outrage suprême- brûle un billet de 500FF en public.
Jusqu'à ce geste, pratiquement tout le monde le trouvait génial.

Après, c'était plus pareil mais il était toujours aussi génial : il continuait à plagier des musiques en les mixant, il continuait à se taper des jeunettes, il continuait aussi à picoler et à torailler, même à dire à des présentatrices ou des actrice américaines " i wanna fuck you "

mais on continuait à tout lui pardonner - enfin presque tout - parce que c'est un artiste, hein.

tandis que ceux qui bombardent les habitants de gaza, c'est pas trop des artistes, alors à ceux-là, c'est un peu difficile de pardonner.

même si ils ont pas - comme le relate mièvrement quelqu'un - le nez crochu et les yeux globuleux.

les raccourcis faciles, quoi.

Écrit par : Keren Dispa | 28/07/2014

Myriam, Hugo faisait bien un peu de théologie aussi... Il n'était pas un poète purement sentimental, comme le dit Georges Gusdorf, grand spécialiste du romantisme, ce dernier pensait pouvoir concilier la poésie et la théologie. Hugo par exemple affirme que, au-dessus de l'homme, qui est au sommet de la hiérarchie des êtres physiques, l'échelle des êtres se poursuit encore, occupée par les prophètes, les poètes, les sages défunts, ou les purs esprits, les anges. D'ailleurs jusqu'à un certain point un roman tel que "Quatrevingt-Treize" participe aussi de la "hiérohistoire". Il dit aussi que l'enfer n'est que provisoire, qu'à la fin dans le grand mystère divin la flamme de Dieu remplira et unira tout. On lui a beaucoup reproché cette théologie nouvelle, à certains égards opposées à la théologie officielle. "Les Contemplations" ont été à cause de cela beaucoup conspuées, sauf évidemment pour la partie qui n'était que personnelle et sentimentale. Mais Gusdorf affirme que la partie réellement romantique, c'est l'autre.

Écrit par : Rémi Mogenet | 28/07/2014

Entre les allumés cherchant leur part d'immortalité au travers d'un conte dogmatique et abscons, les nazillons en führer et pantalons trop serrés et quelques blogueurs qui tentent de rester dans le sujet du blog, je vais glisser un mot !

Le terme "antisémite" est apparu lors de la lamentable affaire "Dreyfus", et comme l'a dit "archi-bald" ce terme ne veut rien dire, de plus, les chrétiens sont plus sémites que les musulmans !

Dans la culture d'Israël, aussi loin que l'on puisse remonter, la transmission de l'origine se transmet par la mère, or Ismael revendiqué comme le père de l'islam, n'était pas descendant de Sem, mais de Cham, Cham le frère de Sem, qui parti vers l'actuelle Egypte, la mère d'Ismael venait du sud et venait d'Egypte, bref dans tous les cas, elle ne descendait pas de Sem.
Par contre en ce qui concerne les Edomites, descendants d'Esaü, eux à l'origine de la Rome post-antique selon le Talmud, Esaü lui descendant de Sem !

Donc en ayant de mentir systématiquement sur les écritures d'Israël, les chrétiens se sont à nouveau mélangés les pinceaux, et les musulmans, sans aller vérifier ont avaler les conneries des chrétiens, c'est pas plus compliqué !

C'est à cause de ces détails que "Corto" est censuré, bien qu'étant un âne, "Corto" connait l'histoire d'Israël mieux que bon nombre de perroquets, sans parler des hyènes castrées !

Écrit par : Corto | 28/07/2014

Rémi, quelle est la "théologie" de Jésus?

"Ce ne sont pas ceux qui me disent Seigneur! Seigneur"!

"Vous qui exploitez...

"Race de vipères!

EAU VIVE/"elle court, elle court, la maladie d'amour...




J'admire l'homme de culture que vous êtes

tant qu'elle ne devient pas alibi


DANS UNE PAROISSE les JP ne voulaient pas d'apprentis parmi eux. N'osant le leur dire ils feignaient de parler jargon universitaire afin de les décourager (avec la complicité des pasteurs et conseillers de paroisse).

Ce qui écoeura les apprentis comme bien vous pensez.

"Ce que vous avez fait à ces petits
C'est à moi que vous l'avez fait:

Non à ces apprentis, non à Jésus lequel charpentier de son état
à l'établi de Joseph fut.. apprenti.

"Il est dit, il est écrit(..)
Dieu, lui-même, que dit-il?

Ecouterez-vous le chant d'une source

Les cris d'une femme de Gaza


Jésus prophète, inspiré, soit! Mais... "théologien de théologie", pensez-vous?! En ce cas comment expliquez-vous l'enthousiasme, la ferveur des foules (foules de théologiens)?!

Les ceusses qui jurèrent sa perte n'étaient-ils pas les meilleurs, la crème, l'élite?!


Pourquoi?

"Vous qui exploitez (etc.) reprise au départ:

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/07/2014

Déblogueur:
" même s'il n'y a pas de commune mesure entre les frappes isréliennes et les roquettes tirées de Gaza."

Vraiment? Et que faites-vous des tirs au mortiers?
Quatre enfants égyptiens tués hier par des tirs au mortier dans le Sinaï, plus de 500 policiers et soldats ont péri dans de multiples attentats en Égypte. Quatre, peut-être cinq personnes ont été tuées par un obus de mortier qui a frappé de plein fouet une maison dans la région d’Eshkol cet après-midi. Six blessés dont trois dans un état grave. Vous croyez vraiment que les morts "palestiniens sont tous des civils? Bien sûr si vous lisez les directives du Hamas - que je poste à part - vous comprendrez là comment ils font pour faire avaler des couleuvres que nous envoient, aussi, les médias qui plongent dans ces directives.

Le Hamas a profité d’un cessez-le feu pour exécuter 25 Gazaouis soupçonnés de trahison, et accuse Israël de leur mort. (Vidéo) juil 28, 20140 Extraits:

Selon un rapport de World Net Daily, citant des sources proches du Hamas et des groupes du Djihad islamique, les militants du Hamas ont exécuté au moins 25 civils de Gaza soupçonnés de collaborer avec Israël.

Les sources ont dit à WND que la plupart des exécutions extrajudiciaires des présumés collaborateurs ont eu lieu au cours d’un bref cessez-le-feu « humanitaire » jeudi dernier. Le Hamas a mis ces meurtres sur le compte d’Israël en disant qu’ils ont eu lieu quatre jours plus tôt, dans Shuja’iya, à la frontière nord de la bande de Gaza.

.... « les suspects civils assassinés par le Hamas ont été publiquement célébrés par le Hamas comme martyrs tués par l’Etat juif. »

Sources : The Algemeiner – 27 juillet 2014 – http://www.algemeiner.com/2014/07/27/report-hamas-used-ceasefire-to-execute-25-gazans-accused-of-treachery-blamed-israel-for-deaths/
Par Joshua Levitt -Traduction Europe Israël

Écrit par : Patoucha | 29/07/2014

Les instructions données pars le Hamas:
http://www.memri.org/report/en/0/0/0/0/0/0/8076.htm

Ministère de l'Intérieur du Hamas à des militants des médias sociaux: Appelez toujours The Dead 'civils innocents'; Ne pas poster des photos de roquettes tirées par centres de population civiles
À la lumière de la récente série de combats dans la bande de Gaza, le ministère de l'Intérieur du Hamas a publié des lignes directrices à la bande de Gaza utilisateurs de médias sociaux pour rendre compte d'événements et d'en discuter avec des étrangers.

Les lignes directrices du ministère, qu'il appelle le "Be Aware - Médias sociaux campagne de sensibilisation Militant," ont été émises via une vidéo d'instruction posté sur son site officiel et via des affiches publiées sur ses pages Twitter et Facebook. La vidéo et les affiches ont également été affichés sur les comptes et les forums des médias sociaux du ministère. [1]

Les lignes directrices visent à assurer la préservation de la ligne du Hamas et d'autres organisations palestiniennes; empêcher la fuite d'informations qui seraient de valeur militaire à Israël; renforcer les efforts de propagande du Hamas en dehors de la bande de Gaza, à la fois dans le monde arabe et l'Occident; et la prévention des dommages à l'image du Hamas. Le Hamas cherche notamment à consolider les perceptions que ses actions sont une réponse à l'agression israélienne et que toutes les victimes de Gaza sont des «civils innocents», et de veiller à ce qu'il n'y ait aucune preuve de tirs de roquettes à partir de centres de population de Gaza.

Le site Internet du Hamas ministère de l'Intérieur comprenait le texte suivant avec sa vidéo d'instruction: «Le ministère de l'Information du Ministère de l'Intérieur et de la Sécurité nationale a instruit les militants sur les sites de médias sociaux, en particulier Facebook, pour corriger certains des termes couramment utilisés car ils couvrent l'agression qui a lieu dans la bande de Gaza. la vidéo Département de l'information suivante appelle tous les militants à utiliser la terminologie appropriée, afin de jouer leur rôle dans le renforcement du front intérieur et à transmettre correctement les informations dans le monde entier ". [2]
[1] Facebook.com/moigovps, July 9, 2014.

[2] Moi.gov.ps, July 11, 2014. The video was also uploaded to the ministry's YouTube channel, Youtube.com/channel/UCR_ij9aO3tu4kdAV4mdEYPg.


• Quiconque est tué ou meurt en martyr doit être désigné comme un innocent civil de Gaza ou de Palestine, avant de parler de son statut de jihadiste ou de son rang militaire.

• N’oubliez pas : toujours ajouter «innocent civil» ou «citoyen innocent» quand vous parlez des victimes des attaques israéliennes.

• Commencez vos articles sur les actions de la résistance avec la phrase : «En réponse à la cruelle attaque israélienne», et concluez par «Tous ces gens sont devenus des martyrs suite à l’agression de Gaza par Israël»

• Assurez-vous de toujours insister sur le principe suivant : le rôle de l’occupant c’est l’attaque, le nôtre c’est de réagir.

• Soyez prudents en propageant les rumeurs des porte-paroles israéliens, en particulier celles qui nuisent à notre cause. Méfiez-vous de la version des évènements de l’occupant, émettez toujours des doutes, réfutez-la, qualifiez-la de fausse.

• Evitez de publier des images montrant le lancement de roquettes, au départ de quartiers peuplés de Gaza. Cela fournirait un prétexte à l’ennemi pour bombarder les quartiers résidentiels de la ville.

• Ne montrez pas de photos ou des clips vidéo des sites de lancement des roquettes ou des mouvements des forces de résistance à Gaza.

• Aux administrateurs des pages FaceBook (FB): ne publiez pas les photos d’hommes masqués lourdement armés, afin d’éviter que votre page FB ne soit fermée pour incitation à la violence.

• Quand vous couvrez un évènement, assurez-vous de déclarer : "les roquettes artisanales tirées par la résistance sont une réponse légitime à l’occupation israélienne, qui envoie délibérément des roquettes contre les civils de Cisjordanie et de Gaza…"

"When speaking to the West, you must use political, rational, and persuasive discourse, and avoid emotional discourse aimed at begging for sympathy. There are elements with a conscience in the world; you must maintain contact with them and activate them for the benefit of Palestine. Their role is to shame the occupation and expose its violations.
"Avoid entering into a political argument with a Westerner aimed at convincing him that the Holocaust is a lie and deceit; instead, equate it with Israel's crimes against Palestinian civilians.
"The narrative of life vs. the narrative of blood: [When speaking] to an Arab friend, start with the number of martyrs. [But when speaking] to a Western friend, start with the number of wounded and dead. Be sure to humanize the Palestinian suffering. Try to paint a picture of the suffering of the civilians in Gaza and the West Bank during the occupation's operations and its bombings of cities and villages.
"Do not publish photos of military commanders. Do not mention their names in public, and do not praise their achievements in conversations with foreign friends!"

Traduction littérale du texte en anglais:

"Lorsque l'on parle de l'Ouest, vous devez utiliser le discours politique, rationnelle et convaincante, et d'éviter les discours émotionnel visant à la mendicité pour la sympathie Il ya des éléments qui ont une conscience dans le monde;. Vous devez maintenir le contact avec eux et de les activer pour le bénéfice de la Palestine. Leur rôle est de honte de l'occupation et exposer ses violations.

«Éviter d'entrer dans une discussion politique avec un occidental visant à le convaincre que l'Holocauste est un mensonge et la tromperie, mais plutôt l'assimiler à des crimes d'Israël contre les civils palestiniens.

"Le récit de la vie par rapport à la narration de sang:.. [En parlant] d'un ami arabe, commencer par le nombre de martyrs [Mais en parlant] d'un ami de l'Ouest, commencer par le nombre de blessés et de morts Assurez-vous de humaniser la souffrance palestinienne. Essayez de peindre un tableau de la souffrance des civils à Gaza et en Cisjordanie au cours des opérations de l'occupation et de ses bombardements de villes et villages.

"Ne pas publier les photos des commandants militaires. Ne pas mentionner leurs noms en public, et ne pas faire l'éloge de leurs réalisations dans des conversations avec des amis étrangers!"

Écrit par : Patoucha | 29/07/2014

géo
Ce n'est pas parce que la genèse d'un mot ne vous convient pas ou est effectivement sémantiquement maladroite que ce mot n'existe pas ! Il y a un siècle, ce nom est né comme cela.

Les détestateurs des juifs parlaient du nez des sémites, alias les juifs et un type les a traités d'antisémite. Voilà. Ce n'est parce que ces faits vous dérangent qu'il faut les nier.

Aujourd'hui, les détestateurs des juifs agissent différemment mais ils s'alimentent dans le même terreau de haine que ceux de l'époque avec comme leitmotiv une ferme volonté de sauver le monde en se débarrassant es juifs.

Écrit par : archi-bald | 29/07/2014

Keren Dispa

Pourquoi est-il curieux de constater l'histoire ? L'histoire est ce qu'elle est et les faits sont parfois curieux. Constater l'histoire est curiosité et l'histoire est parfois faite de faits curieux… :-)

Pour la suite de votre intervention, je ne comprends pas où vous voulez en venir.

Écrit par : archi-bald | 29/07/2014

Rémi, nous diriez-vous en quoi vos lignes, par ailleurs extrêmement autorisées, correspondent à cet article de Monsieur Cuénod sur ancien et antisémitisme présent?

Psychologiquement parlant si vous dites de quelqu'un que cette personne "écrit avec son cœur mais ne comprend pas bien" comment disposez-vous la personne? Le livre de l'historien Jules Isaac Jésus et Israël auquel je ne cesse de faire allusion comprend environ 6oo pages. Selon vous, Rémi, vu le peu que l'on sache sur Jésus de quoi cet historien parle-t-il?

"Hugo faisait un peu de théologie": Le vent qui vient à travers la montagne me rendra fou: "Je lève les yeux vers les montagnes (Psaume) Au-dessus des montagnes un nuage, parfois, signalait la présence divine... Le vent, en ce cas possible souffle divin qui vient à travers la montagne me rendra fou (ivre, ivresse mystique... peut faire se rejoindre aussi bien mystiques arabes, juifs que chrétiens ce qui n'est pas étranger à l'article de Monsieur Cuénod si l'on se demande ce que pourrait être l'issue, non seulement la fin des combats mais réconciliation générale...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 29/07/2014

Rémi, nous diriez-vous en quoi vos lignes, par ailleurs extrêmement autorisées, correspondent à cet article de Monsieur Cuénod sur ancien et antisémitisme présent?

Psychologiquement parlant si vous dites de quelqu'un que cette personne "écrit avec son cœur mais ne comprend pas bien" comment disposez-vous la personne? Le livre de l'historien Jules Isaac Jésus et Israël auquel je ne cesse de faire allusion comprend environ 6oo pages. Selon vous, Rémi, vu le peu que l'on sache sur Jésus de quoi cet historien parle-t-il?

"Hugo faisait un peu de théologie": Le vent qui vient à travers la montagne me rendra fou: "Je lève les yeux vers les montagnes (Psaume) Au-dessus des montagnes un nuage, parfois, signalait la présence divine... Le vent, en ce cas possible souffle divin qui vient à travers la montagne me rendra fou (ivre, ivresse mystique... peut faire se rejoindre aussi bien mystiques arabes, juifs que chrétiens ce qui n'est pas étranger à l'article de Monsieur Cuénod si l'on se demande ce que pourrait être l'issue, non seulement la fin des combats mais réconciliation générale...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 29/07/2014

merci pour votre note, fait chaud au coeur

Écrit par : patty aline | 29/07/2014

Ai-je dit des mensonges pour être censuré ou alors, c'est une vielle habitude rattachée à la culture des mensonges et des croyances ?

En faisant de la sorte, vous allez simplement précipité votre occident auquel vous êtes si lié dans les mensonges bien plus convaincants des islamistes et des bigots en perte de terrain !

Je le répète, ce sont les chrétiens (éventuellement) qui héritent du terme "sémite" et non les musulmans, eux sont descendant de Cham, mais vous êtes peut être comme les islamistes, vous cultivez le mensonge ?

Écrit par : Corto | 29/07/2014

Merci pour votre article M Cuenod. Je partage totalement ce que vous dites, c'est tellement évident et pourtant... l'absurdité de cette époque (et des précédentes car comme on dit, l'histoire se répète...).

Écrit par : Frédéric R | 29/07/2014

Tiens, pour les adeptes de la palestine et des bouquins:

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/07/28/un-ministre-du-hamas-avoue-le-mensonge-palestinien/

Écrit par : Pierre NOËL | 29/07/2014

Victor Hugo disait que dans sa théologie personnelle, inspirée par le vent qui rend peut-être fou, mais éclaire aussi les esprits à un niveau supérieur, il n'entendait pas être assujetti ni aux païens, ni aux chrétiens, ni aux Hébreux, et qu'il entendait pénétrer en toute conscience dans la lumière divine. Dans la vision réellement universelle qui s'écoule alors, les haines entre êtres humains écidemment se dissolvent, et les préjugés contre les traditions culturelles deviennent vides de sens - comme l'illustre son idée de la flamme divine qui réunit tout le monde. Les idées trop claires des traditions religieuses et philosophiques sont propres au fond à empêcher cette unité humaine, et le vent qui rend fou, est celui qui s'arrache à ces systèmes figés, et qui donc passe pour n'avoir aucun sens. Pourtant il a du sens.

Il y avait déjà avant Jules Isaac des historiens rationalistes qui parlaient de Jésus, bien sûr le premier qui l'a fait en détail c'est Ernest Renan. Je crois qu'il racontait un peu n'importe quoi, car il inventait des épisodes rationalistes. Il y a une part de roman naturaliste dans l'histoire rationaliste. Cependant, le fait est qu'aucun historien antique n'a parlé de Jésus, et que si on en parle, c'est parce que les Evangiles en parlent. On peut donc réécrire les Evangiles pour en faire un roman naturaliste, comme le faisait Renan, cela peut prendre mille pages. On peut aussi confronter les Evangiles avec les historiens antiques, cela peut prendre un certain nombre de pages. Mais au fond Jésus lui-même n'est contenu que dans les Evangiles, les historiens antiques n'en parlent pas, c'est ce qui est réel.

Écrit par : Rémi Mogenet | 29/07/2014

Myriam ne comprend pas la signification du terme "mystique" !

Les chrétiens sont dogmatiques, comme les musulmans, il ne peut donc y avoir de "mystique", de plus la "mystique" judaïque est basée sur la contradiction, alors bonne chance, ce sont des termes, comme le terme "croyance" uniquement destinés à cultiver la confusion, ils datent de l'époque de la chute de la Grèce antique, ils n'ont plus de racine depuis des siècles !

Puisque nous parlons d'islam et de christianisme, enlevez les mensonges et les traductions inversées, plus, les incompatibilités entre les textes et vous avez un terrain pour faire plonger l'Europe dans l'islamisme le plus sombre, ce qui d'ailleurs se vérifie, les "croyants" ont un penchant addictif envers le mensonge, que seul un autre mensonge pourra venir combler le précédent !

En fait nous le voyons, que l'occident est très friand des mensonges des islamistes et restent comme hypnotisés par ce nouvel océan de mensonge plus rigide et du coup, plus alléchant !

Comme l'avait promit un certain adolf avec son nationalisme-socialiste se greffant à, comme le dit Myriam, la "mystique" chrétienne, attirant par son vide tous les déchets gravitants à mille lieues à la ronde !

Allez y, êtres crédules, avalez ces images de martyr fabriquées par les vendeurs de pacotilles islamistes, et surtout, n'oubliez pas de rendre les juifs responsables de tout vos malheurs, ça fait partie de cette vielle recette si souvent pratiquée par les tueurs de témoins mensongers !

Écrit par : Corto | 29/07/2014

CORT0

Il y a des chrétiens qui sont mystiques, d'autres, non: affaire de vécu, de formation, de ressenti, de tempérament, de concours de circonstances, d'amitiés.

Myriam écrit avec son cœur mais ne "comprend" pas est désormais RITOURNELLE

Vous, Corto, qui traitez les autres de menteurs, d'où tirez-vous vos informations? Votre malveillance habituelle comment la qualifieriez-vous?

Savez-vous qu'il n'y a pas malveillance sans en même temps manque de vigilance: "Nul ne sait ni le jour ni l'heure(...)!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 29/07/2014

les femmes en particulier les soeurs, les diaconesses sont à la merci des religions et leurs maîtres, dieu dans la caberluche n'est pas bon:

La religion n'est pas une excuse:

"La convention précise que la religion, les traditions ou des concepts comme «l'honneur» ne peuvent jamais servir d'excuses à des faits de violences.

L'entrée en vigueur de ce texte «doit être saluée parce qu'elle contribuera aussi à mettre fin aux mariages forcés, aux mutilations génitales féminines, à l'avortement et à la stérilisation forcés», des formes de violence dont «L'Europe n'est pas exempte», selon le commissaire aux droits de l'homme.

Douze tuées chaque jour"

Référence TDG merci aux auteurs.

Écrit par : Pierre NOËL | 29/07/2014

Le mot antisémitisme est peut-être né à cette période, mais n'oublions pas que les intellos de la chrétienté ont interdit:

"Au Moyen-Age le prêt à intérêts, qu'on appelait "usure", était interdit par la religion chrétienne. C'est pour cela que les seuls "usuriers" auprès de qui on pouvait trouver un financement étaient les non-chrétiens, c'est à dire les juifs."

De mon point de vue et en fonction de mes infos c'est à cette époque qu'est née la haine du juif hors la religion qui n'est qu'une fable. Est-ce que les chrétiens ont évolué? Je ne le pense pas malgré les apparences affichées.

Écrit par : Pierre NOËL | 29/07/2014

Monsieur Jean-Noël Cuenod, normalement le centième commentaire a droit à un cadeau non?

Une poignée de main?

Écrit par : Pierre NOËL | 29/07/2014

Pierre NOEL, un jour quelqu'un a dit à Guy Gilbert, prêtre éducateur des rues, qu'en voyant le malheur, tant de souffrances, partout il est difficile de croire en Dieu. En son langage d'alors Guy Gilbert a répondu qu'il faut voir Dieu en soi-même. Plus jeune, j'avais le projet d'être religieuse et effectuai un stages ou deux en homes d'enfants tenus par des religieuses. J'y entendis tant de propos qu'à l'époque je jugeai débiles que je pensai d'une part que ces paroles ne pouvaient être inspirées par Dieu et, d'autre part, ayant comme une petite loupe invisible soudain comme placée devant les yeux me permettant de mieux voir, discerner... cette "comme" loupe pouvait être un effet ou geste du "fils de Dieu" (Charles Rittmeyer: c'est-à-dire l'esprit de vérité dit aussi Saint-Esprit ("fils de l'homme", par Rittmeyer, toujours, notre propre esprit invité à se tourner vers le "fils de Dieu", donc, l'esprit de vérité en se laissant par lui éclairer, inspirer, orienter. Votre question: Est-ce que les chrétiens ont évolué? Question à laquelle, vous répondez que "malgré les apparences affichées", vous ne le pensez pas appelle les évangiles: "Ne jugez pas de peur d'être jugé"! Il y a, aujourd'hui, de plus en plus de chrétiens écoeurés qui quittent leurs églises, pourquoi? parce que, précisément, de leur point de vue ils ont évolué et que ce qui s'y passe ou s'y dit ou s'y enseigne n'est plus conforme, ne répond plus à leurs attentes mais on peut entendre autrement en comparant une église à un jardin. -Tu ne veux plus t'y promener? dit Dieu. -Non! je n'aime pas ce qui s'y trouve... -Dis-moi, reprend Dieu, si me promenant en ton jardin celui qui est en toi, en ton cœur et conscience, ce qui s'y trouve ne me plaisait pas et que je fasse comme toi: que je quitte ton jardin, que je "te"! quitte, que dirais-tu?!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 29/07/2014

@pierre Noël on en est déjà à 100 commentaires ? Tudieu ! Diantre! Que reçoit-il le centième commentaire? Eh ben heu, ma considération distinguée , par exemple.

Écrit par : Cuenod | 29/07/2014

Bis,

Myriam commence avec des mots moins chrétiens, comme quoi la pseudo mystique sectaire ne tient pas 2 secondes, il n'y a pas de mystique chrétienne, ne pas confondre intrigues creuses et le vide des mystiques quelles quelles soient !

Il faudrait commencer par comprendre le français, ensuite il pourrait s'agir de "révélations", pour ça, il faudrait que les chrétiens connaissent ne serait-ce que quand et où commence leur calendrier, même sur ce point existentiel, les évangiles se marchent dessus.

Rien ne joue dans cette comptine, je peux continuer le martelage et casser chacun des pseudos-mythes de ce concentrer de criminels regroupés dans leur caverne d'ali-baba vaticane remplies des ouvrages pillées aux enfants d'Israël et quelques largués tentant de dire que ce n'est pas ça "le christianisme", je répond à ces falsificateurs de l'histoire et tueurs de milliards d'individus en 1700 ans, qu'il ne peut pas y avoir plusieurs "christianismes" vu que le christianisme n'existe pas à la base, puisque multiple dans la division et non multiple dans l'union !

Écrit par : Corto | 29/07/2014

Les peuples antiques ont été contraint par les romains de se soumettre au nouveau dieu&fils chrétiens, de force, il suffira aux islamistes de faire exactement comme l'on fait les romains pour l'Europe deviennent musulmane, ce qui a été acquis par la force sera remplacé par la force et à une vitesse dont vous n'avez pas idée !

Il y a déjà 20 fois plus de pratiquants musulmans en France que de pratiquants chrétiens !

Écrit par : Corto | 29/07/2014

Pourquoi les palestiniens veulent que YOU TUBE retire cette vidéo :
Traduction: Galila pour Israel-Chroniques-En-Ligne
Sous titres: Jean Vercors

Les dirigeants Européens doivent ouvrir les yeux et cesser d'être hypocrites
**************************************************************

Pourquoi les palestiniens veulent que YOU TUBE retire cette vidéo : http://youtu.be/aN-xQco7Vy8

Depuis que j'ai fait le montage de ce film court-métrage, je reçois nombre de messages menaçants d'arabes palestiniens qui m'écrivent, disant qu'ils vont faire pression sur You Tube pour faire retirer la vidéo. Vous pouvez copier librement la vidéo et aider à répandre la Vérité qu'ils cherchent à cacher.

Jérusalem -- Juifs et musulmans --

Jérusalem, l'un des endroits les plus controversés dans le monde,

Jérusalem a été une ville juive sainte depuis l'époque du roi David il y a 3000 ans
En ces temps-là, les arabes étaient encore des païens qui vénéraient des idoles telles Al ...

0:46Jérusalem a été une ville juive sainte depuis l’époque du roi David il y a 3000 ans. En ces temps-là, les arabes étaient encore des païens qui vénéraient des idoles telles Al Uzza, Al Latt et Al Manatt a La Kaaba (à l’époque de Jahiliyya).

1:04Islam- La plus jeune des trois religions monothéistes (estimée à 1400 ans) Certains musulmans pensent que Jerusalem est un lieux saint de l’Islam

1:12En l’année 638 de l’Ere Commune, les musulmans conquirent Jérusalem des Byzantins et construire une Mosquée sur le site du Temple sacré juif.

1:44Jérusalem est-elle sacrée pour les musulmans comme elle est sacrée pour les juifs ?

1:49Direction de la prière :

1:53Les juifs prient face à Jérusalem et face au mont du Temple

2:35Les musulmans prient en direction de la Mecque en Arabie Saoudite

2:55Lorsque les musulmans prient à Jérusalem ils tournent le dos au Dôme du rocher et le mont du temple.

3:28Un lieu saint pour l’Islam ? Les palestiniens utilisent le mont du temple comme un terrain de jeu où ils pique-niquent et jouent au foot-ball.

4:40Sary Nusseibeh, professeur palestinien et Président de l’université Al Quds (Jérusalem )a dû entrer dans la clandestinité après avoir admis que le Mont du Temple est un lieu saint juif.

5:13Ibn Taymiyya (1263-1328), dont les écrits ont influencé le mouvement wahhabite en Arabie a admis que les sites sacrés islamiques se trouvent seulement dans la péninsule arabique

5:17et que "à Jérusalem, il n’y a aucun endroit qui puisse être considéré comme sacre, et c’est la même chose pour les tombes de Hébron "

5:23Les palestiniens Savent qu’ils occupent un lieu saint Juif, et de temps en temps , ils déclenchent des émeutes sur le mont du temple

5:40Ils vandalisent leur propre mosquée, les tapis sont couvert de pierres et de débris de chaises. C’est une rare video filmée à l’intérieur de la mosquée

6:04Leur comportement irrespectueux de Jerusalem et du mont du temple n’est pas surprenant.

6:13Jérusalem est mentionnée 667 fois dans la Bible, tandis que dans le Coran : 0 fois.

6:22ni Jerusalem ni la Palestine ne sont mentionnés dans le coran

6:36Selon le Coran,il est écrit que la terre sainte est inscrite par Allah comme appartenant à Israël »(Coran 5:21 ) et que les Juifs retourneront à leur terre »(Coran 17:104) Les Juifs de Diaspora reviendront à la maison.

6:58Moïse : "Ô mon peuple ! Entrez dans la terre sainte que Dieu vous a prescrite"

7:13Ezéchiel 36:24 « Car je vous retirerai d’entre les nations, je vous rassemblerai de tous les pays, et vous ramènerai dans votre propre pays"

7:25Jérémie 29:14 "Je me laisserai trouver par vous, dit l’Eternel, » et je vous ramènerai de la captivité.

7:31Je vous rassemblerai de tous les peuples et de tous les lieux où je vous ai banni », déclare l’Eternel, » et vous ramènerai à l’endroit d’où je vous ai portés à l’exil. "

7:46Isaia 62:1 jusqu’à ce que sa justice brille comme l’aurore, et sa délivrance, comme un flambeau qui s’allume." « Pour l’amour de Sion je ne me tairai point, pour l’amour de Jérusalem je ne prendrai point de repos,

8:15Traduction : Galila pour Israel-Chroniques-En-Ligne Sous titres : Jean Vercors

Écrit par : Patoucha | 29/07/2014

Myriam Belakovsky heureusement Dieu n'est pas perfectionniste c'est toute la différence entre lui et les humains qui s'imaginent pouvoir ou devoir l'imiter ,lesquels sont souvent parmi les plus intolérants ce qui n'est pas chrétien du tout!

Écrit par : lovsmeralda | 29/07/2014

Les ignorants de l'UE et l'ONU ont probablement gobé ces conneries pour "s'occuper" de Jérusalem: C'est que nous ne sommes plus à un mensonge près avec les arabes de "Palestine". Cette trouvaille date de 2011:

"Heureusement que le ridicule ne tue pas,... D'ailleurs le type fait mal son job on se serait attendu qu'il dise que ce soit Saladin et non pas un croisé qui ait prononcé NOTRE PSAUME, - Pauvre Roi David !!! Vous vous rendez compte à qui on a affaire !!!!"
Aschkel

Distorsion palestinienne de l'histoire "Si je t'oublie Jérusalem.." est une expression croisée usurpée par les sionistes.

Itamar Marcus et Barbara Crook - palwatch

Dans la politique persistante palestinienne de dénier, l'histoire juive de Jérusalem, un "chercheur palestinien" et "spécialiste de Jérusalem" a affirmé que le verset bien connu du psaume en hébreu "Si je t'oublie, O, Jérusalem que ma droite m'oublie" n'est pas du tout une source juive. D'après lui ces paroles auraient été prononcées par un croisé chrétien, et n'ont été que récemment empruntées par les juifs qui les ont falsifiées au nom du sionisme.

Le verset est en fait tiré du Psaume 137 de la bible hébraïque. Ce psaume pleure la destruction de Jérusalem par l'armée babylonienne en 586 avant l'ère commune, fait partie de la tradition et de la liturgie juive depuis près de 2500 ans.

La politique de l'Autorité palestinienne a pour but de nier l'histoire d'Israël et du peuple juif et s'en sert de propagande pour le déni du droit d'Israël a exister. Cette même autorité nie l'existence du Temple de Jérusalem qu'elle nomme "le prétendu temple"

Voici donc les paroles de ce "Chercheur palestinien" du nom de Sanduqa Hayel à la télévision officielle palestinienne, disant que ce psaume a été dit par un croisé. (Non ce n'est pas une blague !!!):

"Les israéliens ont pris des mesures pour changer le caractère de Jérusalem. Même l'expression "Si je t'oublie, O Jérusalem, que ma droite m'oublie, Que ma langue s'attache à mon palais, si je ne me souviens de toi".

Cette déclaration est celle d'un souverain franc croisé a Acre peu avant son départ, et a été emprunté par le mouvement sioniste qui l'a falsifié au nom du sionisme."

TV PA du Fatah' 02 Juin 2011

© 2011 www.aschkel.info

Écrit par : Patoucha | 29/07/2014

On note, en effet, l'abondance des commentaires. En route pour la gloire, Monsieur Cuénod! mais quant à vous, malheureux Corto, vérifiez sur le révérend père Google les différentes définitions pour le mysticisme. Penchant affirmé pour le sentiment et l'intuition c'est-à-dire cerveau, hémisphère droit. Le rationnel serait travail plus intense de l'autre hémisphère. Entre nos deux hémisphères, le corps calleux. Symboliquement, notre tête représentant le ciel, votre tête de même, Corto, le corps calleux figure la voie lactée de notre galaxie raison pour laquelle quand on reçoit une claque "magistrale" on voit les étoiles.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 29/07/2014

Merci Jean-Noël Cuenod, la mienne en échange!

La France se distingue dans sa culture, l'avenir est clair:

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/07/29/livre-pronant-le-djihad-une-polemique-mais-pas-dinterdiction/

Écrit par : Pierre NOËL | 29/07/2014

Lovsmeralda, très bien résumé, mais je craint que cela ne soit pas accepté par beaucoup.

Si le monde avait été fait pour être parfait, à quoi servirions-nous ?

A faire comme les chrétiens ou les musulmans ?

Écrit par : Corto | 29/07/2014

Jean-Noël, vous avez écrit :

"Bien des mouvements d’émancipation nationale ont aussi reçu le soutien d’autres puissances impériales, celle de l’Union soviétique par exemple."

Ne pas oubliez que le principal soutien d'Israël lors de sa déclaration d'indépendance 1948 était l'Union-Soviétique. Cela pendant, que l'Angleterre et l'Amérique armaient les états arabes contre la promesse de détruire le jeune état d'Israël !

Manque de pot pour les salopards, les mêmes qui n'avaient jamais bombardés les lignes de chemins de fers nazis convoyant les juifs dans les camps, après une année de guerre intolérable et victorieuse pour Israël alors que même Corto n'aurait pas miser un centime sur la victoire d'Israël sur 7 nations arabes 20 fois mieux armées (surtout en aviation et en blindés) et avec des effectifs 5 fois supérieurs, n'allez pas vérifier sur wiki, c'est un ramassis de mensonges !

Sans les quelques armes venues de Russie dès 1935, Israël n'aurait existé que quelques jours !

Ce n'est que lors de la "révolution", coup d'état également noyauté par la Russie en Egypte par Nasser, que les alliances ont changées, Israël s'est allié à l'ouest dans la crise de Suez !

Écrit par : Corto | 29/07/2014

"Malheureux Corto", pourquoi? parce qu'au lieu de vous en prendre sans cesse à tout, religions, notamment, vous auriez pu nous dire que les Palestiniens sont les Philistins des temps bibliques (travaillant le fer et pratiquant la magie) qui s'armèrent contre David (et Goliath): Goliath, géant, malade des os, terrifiant à voir mais en réalité ne tenant pas debout longtemps... d'où la "fronde" de David (image-miroir d'une forme d'être, également). Donc, si les dirigeants d'Israël se situent en cette étape, l'Histoire, dit-on se répétant, ils se savent gagnants mais l'époque de David est avant "J.-C."! lequel traite les juifs de race de vipère (on arrange les choses aujourd'hui en disant qu'il voulait parler des Saddducéens, sans doute, et des Pharisiens (aimés du peuple, cependant) Jésus c'est avant Hitler. Entre les deux, Luther lequel en ses propos de table (Jésus et Israël, Jules Isaac, Fasquelle) s'exprime (et vœux)! de façon telle que Jules Isaac en fin de citation s'écrie: "Patience, Luther, Patience, Hitler viendra"! Or Hitler, à propos des camps de concentration exige que les détenus travaille à mort... quant à ceux qui survivront ils "formeront le germe d'une nouvelle race" (Jésus ayant traité les Juifs de race de vipère, nous l'avons toujours lu en nos traductions de la Bible)... de quoi "méditer" sans intervenir, évidemment, que ferions-nous?! en même temps que l'on massacre toujours, on le sait, en excellentes intentions hommes, femmes, enfants/en leur détruisant tout par les bombardements/ pris en otages aussi bien par les Philistins-Palestiniens que par les dirigeants d'Israël en même temps que ces nouvelles épicent nos repas devant télé.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30/07/2014

@Corto si j'écris le fond de ma pensée c'est pour ne pas mourir étouffée ou atteinte d'une cancer des voies digestives ou de cancers pulmonaires provoqués par des nos dits et restés au travers de nombreuses gorges de beaucoup de disparus
L'omerta ou anschluss aura développé nombre de maux toujours reprochés au tabac,l'alcool ou l'alimentation mais se taire est encore plus nocif pour la santé et on n'est pas tous doués pour vivre dans un couvent ou je ne sais quel endroit dirigé par un gourou , qui lui aura tous les droits celui même de violer des enfants
Juste pour la petite histoire que font des enfants qui n'osent pas parler même à l'école ou s'exprimer en classe sinon punitions suivront? plus un ne parle et ne répondra avec pour résultats ,suivis médicaux à vie ayant contraint beaucoup à aller en sana pour maux pulmonaires ,le silence tue autant que le tabac et l'alcool
Et comme tout le monde fuit la discussion autre que par Facebook ou n'importe quel bidule,le monde de demain ne sera pas mieux dans sa tête que le monde d'hier!
Très belle journée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 30/07/2014

lovsmeralda, la chute de la doctrine sanguinaire chrétienne sera très vite remplacée par la soumissions physique des musulmans, le vide appel le vide !

Pendant ce temps le peuple d'Israël se défend contre les financements du terrorisme organisé par l'ONU et autres ong, les mêmes qui pillent la planète pour remplir des comptes à numéros, pour ce qui en est des secrets, ce n'est pas pour tous, en tout cas pas pour les falsificateurs, le discours s'arrête aux seuil de leur complicité, et continuent les petites insultes, les seules qui cachent l'abcès.

Non, Madame la protectrice des curés pédophiles transformés en "humanitaires" du tiers monde, où les abus s’achètent avec le fric des donateurs acculés par les propagandes en banderoles, ce n'est pas avec les philistins que ça à commencé et ce ne sera pas avec les philistins que ça va se terminer, si vous ne le savez pas, gardez vos termes humiliants pour votre acrobates en panne de réincarnation, Israël est, Israël vivra et ce n'est pas après 1400 ans de massacres entres blancs et gris que vous allez oublier qu'une poignée remporte où des légions sont tombées, sans même évoquer Poitiers et Vienne !

Ce que des siècles de croisades et de guerres que les chrétiens tous devenus homos n'a pas réussi, Israël l'impose d'un simple regard !

Si les musulmans tremblent face à Israël et que l'Europe tremble face aux musulmans, c'est qu'il faudra vite régler la foi des chrétiens !

Sachez qu'Israël est très bien informé des plans fermentants dans les madrassas armées d'espoirs de conquêtes, de ce coté là, rien n'a changé ! Mais ça va changer !

Écrit par : Corto | 30/07/2014

Il est en ces temps que nous vivons qui sont plus électriques qu'à d'autres moments de l'histoire, pour ne pas dire bouillonnant, et il faudrait être un pur aveugle et sourd pour ne pas vouloir le voir et l'entendre ...
Il est une douce chose que de s'escrimer à grand coup de phrases plus grandiloquentes les unes que les autres. Mais que faisons nous alors de ces choses de plus en plus insidieuses qui sont en train de poindre, sans que l'on ne s'aperçoive de rien ....
Quelle chose merveilleuse dont nous bénéficions désormais : Liberté Chérie
En effet partout où elle règne elle ne s'est pas fait sans heurts ...
Ne l'oublions jamais ! N'oublions pas certaines années passées notamment il y a de cela 70 ans ! Combien sont morts pour que nous puissions jouir de cette liberté ??? Des milliers !!!
Elle est si FRAGILE.
On ne s'émeut pas particulièrement lors de la parution d'un livre appelant au Djihad !
Les révolutionnaires de 1789 n’étaient au départ que quelques milliers de parisiens. Ils ont réussi à entraîner toute la France dans une folie meurtrière qui a culminé avec la Terreur.
Petit à petit on regarde avec intérêt ce qui se passe à plusieurs milliers de kilomètres et pour certains d'en tirer des conclusions sans y avoir mit les pieds. Allez en terre sainte et vous verrez que tout n'est absolument pas si simple ! Tout n'est pas tout noir ou tout blanc ...
Ce n'est pas parce que l'on est libre que l'on a le droit le plus impérieux de pouvoir publier tout et n'importe quoi ...
Cela a un reland méfitique des années 68ardes bien dépassées : " Il est interdit d'interdire", même si cela appel à l’extinction de l'homme ???
Replongeons en 1933 et les années d'un livre qui se vendit par centaines de milliers malgré des débuts difficiles.
Un livre d'une telle réalité future que personne n'aura voulu y croire, trop fou. Je ne ferai pas l'affront de rappeler la suite.
Mais si l'on croit ce genre de recueil définitivement aboli, que nenni ...
Il s'en ai vendu le plus grand nombre au moyen orient. Mein Kampf a encore de beaux jours devant lui. Les années 2000 sont très propices. Malheureusement.
Pour l'avoir constaté non pas autour d'une table de discutions, mais directement à la source au Qatar. Ne pensez pas que la majorité des personnes ayant achetées ce livres se sont livrées à une expertise des plus poussées ...
Il ne peut que confirmer les ténèbres dans lesquels certains ne veulent pas en sortir.
Entendons par là, que les réseaux sont en place et que ce n'est pas un "Sentiment" que de voir pousser tel ou tel monument, ou réseau des plus sombres s'installer telle la pieuvre...
Cela est bien réel, il faut juste prendre de la hauteur. Tel le hibou très observateur.
La "Vigilance" est plus que de raison de mise ....
Israël n'est pas le Diable non plus que l'on veut bien montrer.
Et non !!! La pensée unique n'est pas l'unique pensée et le politiquement correct vit ses derniers instants, cela oui, il a trop fait de dégâts, tant physiques qu'intellectuels ...

Agir en Homme de réflexion et Réfléchir en Homme d'action.

Écrit par : Robert de Sablé | 30/07/2014

Il est en ces temps que nous vivons qui sont plus électriques qu'à d'autres moments de l'histoire, pour ne pas dire bouillonnant, et il faudrait être un pur aveugle et sourd pour ne pas vouloir le voir et l'entendre ...
Il est une douce chose que de s'escrimer à grand coup de phrases plus grandiloquentes les unes que les autres. Mais que faisons nous alors de ces choses de plus en plus insidieuses qui sont en train de poindre, sans que l'on ne s'aperçoive de rien ....
Quelle chose merveilleuse dont nous bénéficions désormais : Liberté Chérie
En effet partout où elle règne elle ne s'est pas fait sans heurts ...
Ne l'oublions jamais ! N'oublions pas certaines années passées notamment il y a de cela 70 ans ! Combien sont morts pour que nous puissions jouir de cette liberté ??? Des milliers !!!
Elle est si FRAGILE.
On ne s'émeut pas particulièrement lors de la parution d'un livre appelant au Djihad !
Les révolutionnaires de 1789 n’étaient au départ que quelques milliers de parisiens. Ils ont réussi à entraîner toute la France dans une folie meurtrière qui a culminé avec la Terreur.
Petit à petit on regarde avec intérêt ce qui se passe à plusieurs milliers de kilomètres et pour certains d'en tirer des conclusions sans y avoir mit les pieds. Allez en terre sainte et vous verrez que tout n'est absolument pas si simple ! Tout n'est pas tout noir ou tout blanc ...
Ce n'est pas parce que l'on est libre que l'on a le droit le plus impérieux de pouvoir publier tout et n'importe quoi ...
Cela a un reland méfitique des années 68ardes bien dépassées : " Il est interdit d'interdire", même si cela appel à l’extinction de l'homme ???
Replongeons en 1933 et les années d'un livre qui se vendit par centaines de milliers malgré des débuts difficiles.
Un livre d'une telle réalité future que personne n'aura voulu y croire, trop fou. Je ne ferai pas l'affront de rappeler la suite.
Mais si l'on croit ce genre de recueil définitivement aboli, que nenni ...
Il s'en ai vendu le plus grand nombre au moyen orient. Mein Kampf a encore de beaux jours devant lui. Les années 2000 sont très propices. Malheureusement.
Pour l'avoir constaté non pas autour d'une table de discutions, mais directement à la source au Qatar. Ne pensez pas que la majorité des personnes ayant achetées ce livres se sont livrées à une expertise des plus poussées ...
Il ne peut que confirmer les ténèbres dans lesquels certains ne veulent pas en sortir.
Entendons par là, que les réseaux sont en place et que ce n'est pas un "Sentiment" que de voir pousser tel ou tel monument, ou réseau des plus sombres s'installer telle la pieuvre...
Cela est bien réel, il faut juste prendre de la hauteur. Tel le hibou très observateur.
La "Vigilance" est plus que de raison de mise ....
Israël n'est pas le Diable non plus que l'on veut bien montrer.
Et non !!! La pensée unique n'est pas l'unique pensée et le politiquement correct vit ses derniers instants, cela oui, il a trop fait de dégâts, tant physiques qu'intellectuels ...

Agir en Homme de réflexion et Réfléchir en Homme d'action.

Écrit par : Robert de Sablé | 30/07/2014

@ Corto, si c'est moi que vous nommez "protectrice des curés pédophiles", apprenez que je fus, moi, partiellement victime d'un curé attiré par les très jeunes personnes (l'une des raisons pour lesquelles j'adhérai plus tard au protestantisme) et mon mari, juif, de mère et de père, lui, fut abusé sexuellement par un religieux catholique après avoir perdu sa mère, malade, et son père, juif, déporté à Auachwitz ce que vous vérifierez sur Google si vous le souhaitez sous Belakowski Philippe Frohim.

P.S. "Agir en homme de réflexion et réfléchir en homme d'action": avez-vous l'intention de vous laisser influencer par ce projet sublime, Corto?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 30/07/2014

Monsieur Cuénod m'accordera son pardon mais puisqu'il accepte de publier le pire sur moi ("protectrice des curés pédophiles" )!Il acceptera, je l'espère,ce commentaire sur la réincarnation... Corto, voir plus haut, étant plus que mal informé. Tous les rabbins lisent avec ferveur le Zohar, livre de la Splendeur qui enseigne qu'à la mort d'une personne son âme se scinde en trois. Une partie se tient un temps auprès de la dépouille puis disparaît à jamais. La seconde partie reprend la forme qu'elle avait de son vivant et se rend au paradis. La troisième partie retourne à la source dont elle émane à condition de ne pas trouver d'obstacles (karma) sur sa route. En cas d'obstacles, il lui faut se réincarner autant de fois qu'il faudra jusqu'à ce que la route soit "désencombrée." Puisqu'il faut redevenir comme "ces petits" pour entrer dans le Royaume, pour le karma je choisis le conte du Petit Poucet mais dans les grandes lignes. Abandonné par son père, l'enfant erre jusqu'au moment où il voit une lumière, hélas, ce n'est pas la bonne. Il parvient à s'en sortir retrouve les pierres déposées en venant (pierres lui montrant la bonne route, fruits d'un karma positif (Poucet est un frère attentif particulièrement dévoué aux siens)) Le karma est individuel et collectif, bon ou négatif comme en effet boomerang. A propos de ce qui semble, Corto, vous tourmenter de façon exceptionnellement répétitive, concernant les prêtres pédophiles, le conte du loup (pattes blanchies et voix de guimauve) et des biquets présente parfaitement un prêtre (ou autre) pédophile. La réincarnation était enseignées il y a deux mille ans par un"groupe mystique juif" donc connue du personnage central des évangiles et de ses amis (nom qu'il donnait à ses disciples).

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/07/2014

@CORTO Il devrait y avoir quelques lignes de moi à propos du Zohar, livre révéré par les rabbins du monde entier avec enseignement sur la réincarnation pour vous montrer à quel point vous vos trompez.
Quant à ce que vous écrivez, "PROTECTRICE DES PRÊTRES PEDOPHILES"! apprenez qu'un prêtre qui n'a rien à voir avec celui que j'ai connu... un autre prêtre "déplacé" parce que "pédophile allant aux petits enfants"! exerçait un travail paroissial, certes, mais jamais en rapport avec les enfants. Il n'en demeure pas moins que les enfants, charmeurs, souvent, ô combien! le ressentant extrêmement sympathique! lui pouvant les rencontrer... discrètement, à la DEMANDE DU RESPONSABLE DE LA PAROISSE, (COURANT, DANS LES PAROISSES D'ALORS MAIS RAREMENT DIT DANS LES REPORTAGES)! nous avons formé une équipe intervenant non pour empêcher qu'il parle avec les enfants mais pour qu'il ne soit jamais seul avec eux. Vous voyez Corto, que, pour les enfants, des personnes intervenant en ce sens sont plus utiles que quelqu'un qui raconte, prétend vraiment n'importe quoi. Je précise que quoi qu'insinue Corto, désormais, le fait que je ne réponde plus ne signifie bien entendu pas qu'il dit vrai... me concernant sur ce blog comme en tous les autres.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 31/07/2014

Syrie: 8 chrétiens crucifiés par l’Etat Islamique en Irak et en Syrie...

Écrit par : Corto | 31/07/2014

Syrie: 8 chrétiens crucifiés par l’Etat Islamique en Irak et en Syrie...

Écrit par : Corto | 31/07/2014

Le philosophe conservateur brésilien, Luiz Felipe Pondé, dans sa chronique hebdomadaire pour le Folha de S.Paulo, déclare deux choses à savoir :

- Que le Hamas, faute de réussir sa politique des « Juifs à la mer« , dans le cadre de son opération de marketing géopolitique, souhaite qu’un maximum de Palestiniens meurent, afin de faire croire aux « philosophes de vin et fromage » occidentaux et à notre « gauche de boutique » qu’Israel est le mal et le Hamas un « délicieux gâteau de coco » (j’adore les expressions brésiliennes)…

- Que pour comprendre Israël, il faut regarder vers le 19e siècle et lire le philosophe Isaiah Berlin, qui décrivait Israel comme un anachronisme contemporain, puisque refusant le marketing géopolitique, et fondé sur les idéaux de l’intelligentsia libérale russe du 19e siècle : liberté, égalité, justice, science, démocratie…

Écrit par : Corto | 01/08/2014

"En un seul jour, ils ont tué plus de 1000 Yézidis à Sinjar, et le monde entier dit +Sauvez Gaza, sauvez Gaza+ »"
" Les journalistes sont obsédés par les comptes-rendus sur Gaza »"
Alors que l'Occident dort, Al-Qaïda a déjà fondé deux Etats. Saisissez-vous ce que cela signifie?
par Audrey Duperron · 07 août 2014

AFP PHOTO / HO / WELAYAT RAQA: Dramatique et sans truquage....

Je ne vois aucune attention du reste du monde. En un seul jour, ils ont tué plus de 1000 Yézidis à Sinjar, et le monde entier dit +Sauvez Gaza, sauvez Gaza+ »

Cette déclaration amère est faite par Karim, un Kurde issu d’une ancienne minorité irakienne, les Yézidis. La petite ville dont il parle, Sinjar, située entre Mossoul et la frontière Syrienne, vient de tomber entre les mains de l’Etat Islamique (EI). Cette nouvelle attaque a déclenché un exode de la population dans les montagnes. Les dihadistes considèrent que les Yézidis vouent un culte au diable, et ils ne leur laissent le choix qu'entre se convertir, ou mourir. 200.000 personnes ont fui Sinjar, selon l'ONU. Dans les montagnes où elles se sont réfugiées, elles manquent d'eau et de nourriture, alors que la chaleur y est suffocante.

L'EIIL occupe désormais de vastes zones dans le nord de l'Irak, y compris la deuxième plus grande ville de l'Irak, Mossoul et une partie de la Syrie. Hier, on a appris que le groupe terroriste s’était emparé d’une petite ville au Liban. Au total, le groupe contrôle déjà une zone aussi vaste que la Grande-Bretagne.

Plusieurs minorités sont menacées de disparition et de grands groupes de personnes fuient la violence. Mais en Europe, personne ne semble s’intéresser à ce génocide imminent.

« Alors que l'Occident dort, Al-Qaïda gagne de nouveaux domaines. Les journalistes sont obsédés par les comptes-rendus sur Gaza », écrit Afshin Elian sur Elsevier.nl.

(...) Il y a donc déjà deux états Al-Qaïda: l’EIIL en Irak et en Syrie, et Ansar al-Sharia à Benghazi. Le parlement libyen a déjà fui la capitale. Saisissez-bien ce que cela signifie : Al-Qaïda a déjà fondé deux Etats. (...) Les médias européens ont à peine prêté attention à tout cela. Ils sont trop occupés avec leur propre obsession, à savoir les Juifs et la bande de Gaza. »
Cette semaine, le politicien néerlandais Peter Omtzigt (CDA) a lui aussi tenté d’attirer l’attention sur les « autres » évènements au Moyen-Orient :

Le nouveau califat islamique, fondé par l’EIIL, est implacable. Les femmes sont lapidées à mort pour adultère, les prisonniers de guerre sont exécutés par centaines, les chrétiens et les autres minorités sont expulsés le plus rapidement possible. Et des gens sont crucifiés et décapités. Les têtes sont brandies sur des piques et on pend des gens avec les lignes électriques. Tout cela se passe dans l'année du centenaire du génocide assyrien, le Seyfo, et le monde regarde sans rien faire. »

Mercredi, un enregistrement vidéo de l’appel désespéré d’une députée irakienne qui appartient à l’ethnie yézidie a circulé sur internet :
http://youtu.be/HdIEm1s6yhY

«_ Il y a des Yézidis qui vivent maintenant dans les montagnes de Sinjar. M. le Président, nous sommes assassinés sous une bannière qui affirme +Il n’y a d’autre Dieu qu’Allah+. M. le Président, à ce jour 500 hommes yézidis ont été assassinés.
(..)
_ M. le Président, nos femmes sont enlevées pour devenir des esclaves et être vendues sur le marché aux esclaves. S’il vous plait, mes frères, s’il vous plait, mes frères… une campagne de génocide est actuellement menée sur la communauté yézidie. Oui, M. le Président, je me conforme à la déclaration… S’il vous plait, M. le Président, mon peuple est en train de se faire assassiner, comme tous les Irakiens ont été assassinés. Les Chiites, les Sunnis, les Chrétiens, les Turkmènes, et les Shabaks ont été assassinés. Et aujourd’hui les Yézidis sont assassinés. Mes frères, oublions les différends politiques, nous voulons une solidarité humanitaire. Je parle ici au nom de l’humanité. Sauvez-nous ! Sauvez-nous ! Depuis 48 heures, 30 000 familles sont assiégées dans les montagnes de Sinjar, sans eau et sans nourriture. Elles sont en train de mourir. 70 bébés sont déjà morts de soif et d’étouffement. 50 personnes âgées sont mortes à la suite de la détérioration de leurs conditions de vie. Nos femmes sont enlevées pour devenir des esclaves et sont vendues sur le marché aux esclaves. M. le Président, nous demandons l’intervention immédiate du Parlement irakien pour stopper ce massacre. Il y a eu 72 campagnes de génocide sur les Yézidis, et c’est en train de se reproduire, au 21ème siècle. On nous assassine. On nous extermine. Une religion entière est en train de se faire exterminer à la face du monde. Mes frères, je fais appel à vous au nom de l’humanité pour que vous nous sauviez ! M. le Président, je voudrais… (sanglots désespérés).

_ Merci beaucoup.

http://www.express.be/joker/fr/platdujour/alors-que-loccident-dort-al-qaida-a-deja-fonde-deux-etats-saisissez-vous-ce-que-cela-signifie/206942.htm

Écrit par : Patoucha | 08/08/2014

Ils ont la fourberie et la taqiyya - "le mensonge, autorisé (conseillé) pour tromper le non-croyant et arriver à ses fins." dans leurs gènes:

L’ancien porte-parole du Hamas Ayman Taha a été exécuté par un peloton d’exécution, mardi. Sur son corps on a retrouvé des impacts de balles à la tête et dans le coeur. Son corps, justement, a été jeté face à l’entrée de l’hôpital Shifa. L’information a été publiée par le quotidien Al-Quds.

alquds-hamas : page du journal

Selon le journal, le « Hamas a interdit la publication de cette information. »

Vendredi, le Hamas a publié un communiqué, rapporté par l’AFP, sans mentionner la version d’Al Qods… Le Hamas affirme que c’est Israël qui a tiré sur Taha… Sauf que tous les témoins qui ont parlé à la presse, dont la famille de Taha, démentent la version du Hamas.

Au milieu de sa guerre avec Israël, le Hamas a exécuté quelques 24 Gazaouis qui, selon cette organisation terroriste, « travaillaient avec l’entité sioniste. » Puis le Hamas a affirmé que c’est Israël qui a tué ces civils.

Le vendredi, journaliste arabe Khaled Abu Toameh a raconté l’histoire de l’emprisonnement de Taha en 2013 pour corruption présumée et espionnage au profit du gouvernement égyptien.

Ayman Taha était le fils de Mohammed Taha, l’un des plus éminents dirigeants du Hamas et ancien directeur de l’Université islamique de la ville de Gaza.

Par Amory Vuibert – JSSNews

Écrit par : Patoucha | 09/08/2014

Le décompte des morts civils à Gaza remis en question
Edité par Rémi SALORT
le 08 août 2014 à 18h36 , mis à jour le 08 août 2014 à 21h07.
Temps de lecture
3min
Un médecin à la morgue de l'hôpital al-Shifa à Gaza le 20 juillet 2014
Un médecin à la morgue de l'hôpital al-Shifa à Gaza le 20 juillet 2014 / Crédits : AFP PHOTO/MARCO LONGARI

Partager l'article
À lire aussi
Manifestation pro-palestinienne à Paris : "Créer les conditions d'une paix durable"
Reprise des combats à Gaza : "Les palestiniens soutiennent le Hamas"
Un Palestinien arrêté, soupçonné du meurtre des trois Israéliens en juin
palestinien , israël , hamas
Moyen-orientAlors que le rapport du bureau du Haut-Commissariat aux droits de l'homme fait état de 1843 palestiniens tués, dont 1354 civils, la BBC remet en cause le nombre de non-combattants abattus, expliquant que "certaines conclusions sont tirées prématurément".

1843 Palestiniens tués dont 1354 civils, 216 combattant et 279 non-identifiés, ce sont les chiffres du bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (OHCHR). Mais selon Anthony Reuben, responsable des statistiques pour la BBC, repris par Slate, ce nombre de combattants abattus est mal évalué : "Nous ne savons pas aujourd'hui combien de morts à Gaza sont des civils et combien sont des combattants... Cela signifie que certaines conclusions sont tirées prématurément".

Cette affirmation du responsable à la BBC est liée à plusieurs facteurs. D'après le porte-parole de l'armée israélienne, le capitaine Eytan Buchma, le nombre de morts, qui s'établit grâce aux chiffres de l'ONU, est "très largement basé sur les informations données par le ministère de la Santé de Gaza, contrôlé par le Hamas", indique encore la BBC.

D'autre part, d'après la même source israélienne, "quand les combattant sont amenés dans les hôpitaux, ils le sont en vêtements civils". Ce qui biaiserait le décompte des victimes en surévaluant le nombre des morts civils alors qu'il s'agit de combattants.

Les hommes de 20 - 29 ans sont les plus touchés

Le New York Times va plus loin. En analysant les chiffres et les noms des victimes, donnés par le OHCHR, le journal affirme que "la population qui a le plus de probabilité d'être des combattants, les hommes âgés de 20 ans à 29 ans, est aussi la plus surreprésentée dans le total des morts. Ils sont 9% des 1,7 million d'habitants de Gaza mais 34% des tués dont l'âge est donné. Dans le même temps, les femmes et les enfants de moins de 15 ans, ceux qui ne sont pas des cibles légitimes, représentent 71% de la population de Gaza et 33% des pertes dont les âges sont connus".

En clair, un nombre particulièrement élevé d'hommes correspondant au profil type du combattant est comptabilisé parmi les civils. D'autre part, le nombre de femmes tuées est en grand décalage par rapport à celui des hommes. Comme l'explique la BBC, "si les attaques israéliennes étaient indiscriminées" et touchaient donc autant les civils que les combattants, "il est difficile d'expliquer pourquoi ils ont tué beaucoup plus d'hommes civils que de femmes".

http://lci.tf1.fr/monde/moyen-orient/civils-ou-combattants-les-statistiques-des-morts-a-gaza-remises-8464864.html

Écrit par : Patoucha | 10/08/2014

Les commentaires sont fermés.