31/05/2014

Vous avez aimé Marine Le Pen? Vous allez adorer Udo Voigt!

110830_GasGeben.jpg

 

  











Le tintamarre provoqué par le succès du Front national aux élections européennes a relégué au fond de l’actualité cette information: un néo-nazi allemand siègera au Parlement européen. Vous avez aimé Marine Le Pen? Vous allez adorer Udo Voigt! Cet admirateur de Hitler – un «grand homme d’Etat» affirmait-il en 2004 dans l’hebdomadaire berlinois Junge Freiheit – est en effet l’heureux élu, tête de liste du NPD, créé en 1964 par d’anciens membres du parti nazi qui ont contourné ainsi l’interdiction de reconstituer le NSDAP du führer.

Agé de 62 ans, ingénieur d’aviation de formation, Udo Voigt n’avait pas été titularisé dans la Bundeswehr, en raison de son engagement au NPD, dès 1968. Il faut dire que ce garçon a été à brune école, puisque son père et modèle fut un milicien de la SA. A l’instar de l’Autrichien Haider, Voigt a dit aussi tout le bien qu’il pensait de ces grands humanistes de la Waffen-SS. En cela, il a fait preuve d’un certain œcuménisme national-socialiste puisque ce sont les SS qui ont massacré les dirigeants de la SA, devenus encombrants pour Hitler, lors de la «Nuit des Longs Couteaux».

 

En outre, on appréciera la touche délicate de l’affiche (photo) montrant celui qui veut «donner des gaz» à la Germanie éternelle.

 

Comment un tel personnage a-t-il pu être élu dans une Allemagne devenue pacifique et démocratique? Berlin vient de changer sa loi électorale en instaurant la proportionnelle intégrale pour les Européennes. Auparavant, une liste devait atteindre au moins 3% pour pouvoir élire un eurodéputé. Avec seulement 1% des suffrages, le NPD a donc pu envoyer à Strasbourg son mini-führer. 1%, cela n’a l’air de rien. Mais lorsqu’on traduit le pourcentage en nombre de voix obtenues par le parti de Voigt, la perspective change. Il s’est trouvé tout de même 300 000 électeurs allemands pour voter NPD, soit l’équivalent du nombre d’habitants de Bonn, l’ancienne capitale fédérale. Il ne faut jamais sous-estimer la connerie.

 

En surfant sur la Toile, on s’aperçoit à quel point il est gratiné, le Voigt! Outre son admiration pour Hitler, son régime et ses milices, il fait partie également de ceux qui relativisent la Shoah. Le 10 décembre  2007 à la chaîne allemande ARD, le nouvel eurodéputé contestait le chiffre de 6 millions de juifs massacrés par Hitler pour lui préférer celui de 340 000.  Il réclame également le retour dans le giron teuton de la Poméranie et de la Silésie, entre autres. Ah, «lebensraum» quand tu nous tiens!

 

Udo Voigt pue tellement le remugle brun que même Marine Le Pen n’en veut pas dans le groupe qu’elle tente, non sans mal, de constituer au Parlement européen. Pourtant, sur certains de ses chapitres, le programme du NPD devrait séduire les frontistes. On sait qu’à chaque compétition, Jean-Marie Le Pen vitupère l’équipe de France de foot et ses joueurs multicolores. Dans le même ordre de sous-idée, le NPD a diffusé une affiche représentant l’international Patrick Owomoyela revêtu du maillot de la sélection nationale allemande, avec ce slogan : «Blanc mais pas seulement comme couleur du maillot» («Weiß - nicht nur eine Trikotfarbe»). Ce qui a d’ailleurs valu à Udo Voigt d’être condamné par la justice berlinoise à sept mois de prison avec sursis. De même, la stigmatisation des Roms et immigrés constitue un autre dénominateur xénophobe commun entre le FN et le NPD.

 

Conclusion: qui se ressemble ne s’assemble pas forcément.

 

Jean-Noël Cuénod

 

15:33 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | |

Commentaires

Un néo-nazi au Parlement européen/combien, en moyenne, de néo-nazis par année au Grütli? Leur salut, interdit ou "selon", nuancé, admis?

Qui s'oppose?

Une planète condamnée, un monde qui court à sa perte mais pas pour tous: pour les Riches, Nouvel Obs, leurs patrimoines.

Pour les pauvres (les pôvres)! leurs pays.

"Liberté" "Egalité" "Fraternité": franchement, qui en douterait?!

Écrit par : Alix | 31/05/2014

Le front de l'air est chaud, surtout dans les auberges espagnoles , on y vient avec ses victuailles hallal interdites ou kasher verboten , on paye en Euro selon les autrichiens , en Francs français selon les gars de la Marine.
Dans le cochon tout est bon, du pied de porc ultralibéral au jambon façon social, qu'importe; comme l'a montré récemment un documentaire sur D8 ou plus anciennement pas mal d'articles du Canard Enchainé ,les clients qui signent sur des listes électorales n'ont pas compris qu'il faut payer l'addition aux différents conseils municipaux pour les quels ils font acte de candidature.
Plus belle la vie à Hénin-Beaumont ou ailleurs dans les écôneries de Giroud , le dit vin en tout genre.

Écrit par : briand | 31/05/2014

"Si" nos dirigeants européens avaient du talent ça se saurait, ces groupes n'existeraient pas, pas plus que les nazislamistes.

Nos Libertés sont menacées également par ces tarés et les propagandistes de tous poils, faisant passer l'Europe pour une terre néo-nazie, alors qu'ils ne représentent rien ou peu.

Un seul néo-nazi au parlement suffit à discréditer cette Europe dont nous ne voulons pas; nous la subirons malgré-nous, par le jeu antidémocratique des élections fantoches, organisées par les inféodés aux financiers et industriels, collabos des monarchies et des religions.

Actuellement, le FN n'est pas crédible tant sur le plan économique que sur le plan politique internationale, au moins pour les initiés s'informant sur ces sujets. Les slogans sont en apparence révolutionnaires, mais tout le monde sait, ou presque, que l'on attrape pas les mouches avec du vinaigre, l'amanite tue mouche mélangée avec du lait et du sucre est plus radicale *I*

Par contre, le FN participe au débat mondial sur l'islam, ce faisant, il comble le vide laissé par les collabos, ignorants volontaires ou non, de gauche à droite c'est bien dommage.

Écrit par : Pierre NOËL | 01/06/2014

Le FN participe au débat mondial sur l'islam car il n'ose plus attaquer ouvertement les juifs comme le fit JM Le Pen. Pour se dédouaner sa fille,brillante harangère, est en couple avec le sieur Aliot depuis plus de 5 ans. Il est notoire que plus de 25 % de sympathisants et électeurs sont des antisémites.

Conclusion : que les hexagonaux nomment un chat un chat et cessent de cacher la poussière multicolore sous la carpette.

Écrit par : Hypolithe | 01/06/2014

Il faut toujours être alerte et vigilant. La démocratie comporte en elle même les germes de son autodestruction. Mal comprise, et en situations de crise, elle peut permettre le développement rapides des germes pathogènes qui risquent de mettre son existence en danger.

Certes les fachos et xénophobes de tout poil on toujours existé car la peur de l'autre qui est différent, de celui qui vient d'ailleurs, est dans l'ADN humain. Ca a toujours existé et il n'est pas toujours nécessaire de venir de loin pour expérimenter cela, des fois il suffit de venir du village d'à coté.

Mais ces cotés sombres de l'âme humaine se revigorent toujours en périodes de crise, de crainte pour l'avenir, de peur du lendemain et c'est en ces moments que les germes pathogènes du fascisme trouvent le terrain propice pour s'épanouir, exploiter ces craintes et corrompre le corps des sociétés.

Le devoir de mémoire et la connaissance de l'Histoire sont indispensables pour éviter de tomber encore dans ces dramatiques travers. Porter son regard au delà de l'horizon des ses propres problèmes quotidiens et réfléchir est tout aussi nécessaire.
C'est toujours plus facile de désigner un ennemi que de réfléchir aux causes réelles et souvent complexes des changements de notre monde et de nos sociétés.

Si l'on s'intéresse à connaître les grandes lignes de la genèse du parti National Socialiste des Travailleurs Allemands, le NSDAP (c'est express que je détaille le nom), on peut comprendre comment sous couvert de défense des intérêts du "peuple allemand" on est arrivé a commettre un génocide et à mettre la planète à feu et à sang. Une fois la spirale infernale enclenchée, ça devient quasiment impossible d'en sortir.

Os

Écrit par : Os | 03/06/2014

En évoquant la mémoire et l'Histoire on ne doit pas oublier que c'est la France qui a imposé à l'Allemagne la cession de territoires, un financement de la reconstruction, la mise sous tutelle de son industrie.
Il faut également rappeler la crise économiques de 1927, l'inflation extraordinaire en Allemagne et la famine.
Adolf Hitler n'a pas déçu ses électeurs.
Il a crée des millions d'emplois, construit des autoroutes, etc.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 03/06/2014

Arrêtons avec ce faux problème de la peur de l'autre ne servant qu'à troubler les pensées et la réflexion.

Nous sommes dans le refus de l'islam dont les écrits indiquent clairement qu'il faut tuer du juif, du mécréant, lapider. Ils sont également partisans au travers de leur "religion" de l'esclavage des femmes et les non musulman. (Les femmes enchiffonnées à l'insu de leur plein gré en sont un bel exemple, ce n'est pas du folklore ou une coutume comme on le voit dans bien des pays.)

Le combat contre les islamistes (partisans de l'islam) est un combat pour défendre nos Libertés et celles de nos enfants face aux mensonges des "religieux" de tous poils et des vendeurs d'un islam modéré.

Quelles sont les références d'éducation des djihadistes sanguinaires? Tintin et Milou ou le coran?

Voici un excellent lien, à lui seul il met les musulmans modérés adeptes du concept mortifère, sur le banc des accusés:

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/06/03/au-sud-liban-des-fillettes-pretent-allegeance-au-hezbollah-lors-de-la-ceremonie-du-voile/

.../...

Hitler a tué et torturé des millions de personnes rien de plus. (un détail de l'histoire ?) Les grands travaux autoroutiers ont servit à la propagande nazie dont il était le chef.
Ses électeurs n'ont pas été déçus ils ont subit de lourdes pertes et ont perdu la guerre, rien de plus. (un autre détail de l'histoire?)

Écrit par : merou | 03/06/2014

Les commentaires sont fermés.