19/01/2014

Pourquoi les Etats musulmans censurent Israël à l’UNESCO

moise_l_ouverture_mer.jpg

 

L’exposition «Les gens, le Livre, la terre: la relation de 3 500 ans du peuple juif avec la Terre Sainte» devait être inaugurée mardi à Paris, au siège de l’UNESCO. Devait, car vingt-deux Etats arabes ont contraint l’organisation internationale chargée de l’éducation, la science et la culture à annuler cette exposition.

Le motif avancé par les censeurs relève de cette mécanique tartuffe qui meut la diplomatie quel que soit son drapeau : cette exposition pourrait porter un coup fatal au processus de paix et aux négociations en cours au Proche-Orient.

 

Dans une déclaration des plus emberlificotées, l’UNESCO assure que l’exposition n’est que reportée : «Un certain nombre d'éléments doivent encore trouver un accord (…) sur des points historiques textuels ou visuels potentiellement contestables, qui pourraient être perçus par des Etats membres comme une mise en danger du processus de paix».

 

«Faux», réplique en substance Shimon Samuels, directeur des relations internationales du Centre Simon-Wiesenthal, à Paris. C’est la troisième fois que cette exposition est «reportée» ; cette fois-ci, l’exposition est bel et bien annulée, car l’UNESCO n’a avancé aucune nouvelle date pour l’organiser : «Tous les contenus susceptibles de choquer ou d’offenser un des États membres avaient été écartés, et toutes les modifications demandées par l’UNESCO, acceptées. Par conséquent, dire que certains points doivent trouver un accord est faux.»

 

Peu importent les raisons officielles ou officieuses qui ont poussé l’UNESCO à censurer l’exposition. Elles demeurent secondaires en regard de la cause principale: le refus des dirigeants politiques musulmans de considérer que les juifs ont droit à un Etat sur une terre qu’ils considèrent comme leur propriété exclusive.

 

C’est à dessein que Le Plouc use de l’adjectif «musulmans» pour qualifier ces dirigeants proche-orientaux et renonce à l’épithète «arabes». Durant des siècles, les nations ayant l’Islam pour religion principale ont toléré ­la présence en leur sein de juifs et de chrétiens. De nombreux rois ou sultans les ont même protégés. Mais  ils devaient rester à leur place subalterne et se contenter du statut de sujets de seconde zone (dhimis).

 

Aujourd’hui, les Arabes chrétiens sont perçus comme des corps étrangers sur leur propre sol natal, du fait de la proximité culturelle avec leurs coreligionnaires européens et américains, proximité assimilée (à tort mais c’est une autre histoire) à une forme de trahison potentielle. D’où les multiples persécutions qu’ils subissent en Egypte, en Irak et ailleurs, ce qui provoque leur émigration massive vers l’Occident.

 

La fondation de l’Etat d’Israël ­est vécue, elle aussi, comme un crime de lèse-Islam. Cette création a entraîné des mouvements de populations douloureux. Côté arabe et palestinien, certes. Mais aussi côté israélien. On oublie trop souvent que des milliers de juifs ont été expulsés  de leurs pays d’origine – Yémen, Egypte, Irak entre autres – lors des conflits israélo-arabes. Ils ont donc dû trouver refuge en Israël.

 

Durant la Guerre froide, les leaders des organisations palestiniennes plaçaient leur combat principal sur le terrain du nationalisme. Il s’agissait de revendiquer une terre mais non pas le monopole religieux sur tout le Proche-Orient. Désormais, cette vision nationaliste est supplantée par le combat religieux qu’incarne le Hamas. Il s’agit moins d’obtenir une terre que de faire régner l’Islam. Ou plutôt de faire triompher une version particulièrement intolérante et régressive de l’Islam.

 

Le Proche-Orient est ainsi vécu comme un espace qui doit être voué exclusivement à l’intégrisme musulman. Cette vision n’est pas partagée que par le Hamas ; les richissimes pétromonarchies la soutiennent également et combattent aussitôt toute allusion à une présence juive historique  dans cette région. La censure à l’UNESCO s’inscrit dans ce contexte.

 

Cette interdiction ne concerne pas seulement Israël. L’agressivité des intégristes de l’Islam vise les Arabes chrétiens mais aussi les autres musulmans, notamment ceux qui appartiennent aux confréries soufies. Accepter cette censure, c’est admettre que nous n’avons rien à objecter à l’obscurantisme.

 

Jean-Noël Cuénod

13:57 | Lien permanent | Commentaires (31) | |  Facebook | | |

Commentaires

"Désormais, cette vision nationaliste est supplantée par le combat religieux qu’incarne le Hamas."

Oh la la ! Vision réductrice. A chaque fois que je lis vos analyses concernant le conflit israélo-palestinien, il me semble déceler chez vous un manque de neutralité

Écrit par : Edouard | 19/01/2014

Merci JNC pour ce papier courageux (un de plus...) et qui va un peu - comme d'hab et c'est bien ainsi - à l'encontre de la pensée unique
Michael Wyler

Écrit par : michael | 19/01/2014

Comment ne pas partager l'avis de Michael Wyler: de Jean-Noël Cuénod, ce "papier courageux (un de plus...) comme d'habitude à l'encontre de la pensée unique", oui, mais quoi faire? (et ce n'est pas le blog présent, éclairé, documenté de Mireille Vallette sur l'islam en Allemagne, laxisme absolu des dirigeants (Merkel, fille de... pasteur!) peur du peuple avec sentiment de menace croissant des Allemands ( appel d'un imam aux jeunes: apprendre comment s'y prendre pour massacrer des juifs) non sans incompatibilité avec le montée du nationalisme-socialisme d'Hitler et de ses proches (avec les premiers camps de concentration destinés aux Allemands "réticents")! qui nous rassurera...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/01/2014

Pourquoi les Etats musulmans censurent Israël à l’UNESCO ?

Pour la même raison que les Etats musulmans censurent Israël du sommet de la Francophonie alors que 800'000 Israéliens sont francophones.

Pour la même raison que les Etats musulmans censurent tout journaliste juif du sommet de la Francophonie.

Pour la même raison que les Etats musulmans interdisent l'accès de leur territoire aux détenteurs de passeport Israélien.

Pour la même raison que certains Etats musulmans interdisent l'accès de leur territoire aux juifs quelque soit le passeport qu'ils détiennent.

Écrit par : Giona | 19/01/2014

C'est un excellent article, démontrant que l'occident a tord de prendre l'islam comme une religion, par le simple fait de la croyance au divin.

Juifs ou -Athées, femmes ou convertis, apostas ou non musulmans, voici le programme, à faire passer au nom des plus hautes valeurs morales et humaines:

http://utilitaireswod.com/documents/fratrasie-coranique.pdf

http://www.scribd.com/doc/76715324/Fatrasies-coraniques

Les plus hautes autorités chrétiennes doivent réagir très fortement, si elles ne veulent pas disparaître avec notre civilisation, au lieu de s'occuper de choses qui ne les regardent pas.

Le problème avec l'UNESCO est identique à ce qui se passe à l'ONU:

http://www.youtube.com/watch?v=5qAxl31jkP0&feature=youtu.be

L'Europe avec sa fine équipe de bras cassés, détruisent les états-nations avec les mêmes ingrédients, mais c'est un autre sujet.

Un petit dernier pour la route c'est toujours d'actualité et cela, ça rend jaloux, il faut ajouter la haine:
"Comment l’instruction a propulsé les juifs vers les professions les plus prestigieuses."

http://www.jpost.com/ du 09/02/2013

Écrit par : Pierre NOËL | 19/01/2014

Il semblerait qu'il n'y ait pas qu'à l'Unesco qui reprend le slogan ; plus on est débiles (pour rester poli) plus on est représentatif !

Il faudra bientôt que ces enturbannés viennent nous apprendre les rudiments les plus essentiels du savoir vivre !

On est sur le bon chemin, encore un petit effort !!!

Écrit par : Corto | 19/01/2014

Peut-être cet épisode rendra-t-il Monsieur Cuénod un peu moins enclin à considérer que toute critique de l'Islam est le fait d'un "islamophobe".

Écrit par : Mère-Grand | 19/01/2014

" le refus des dirigeants politiques musulmans de considérer que les juifs ont droit à un Etat sur une terre qu’ils considèrent comme leur propriété exclusive."
ET ben pourquoi vous l'offrez pas cet "état pour les juifs" chez vous en Europe? C'est bien l'Europe chrétienne qui est responsable du génocide des juifs et non les musulmans palestiniens, non? Pourquoi l'Europe pour se racheter n'offre pas cet "état pour les juifs" sur son continent? Ah ben non, c'est pas possible n'est-ce pas!. Donc, on va chercher ailleurs. Ailleurs, car bien entendu l'Europe se croit être partout chez elle. Donc, pour se pardonner on retire une terre à un peuple " les palestiniens" qui vivaient là depuis toujours pour la donner à des gens qui sont en grande majorité des juifs européens "ashkénazes" qui en passant sont raciste envers les juifs dit séfarades " originaire du moyen-orient", bref ça c'est un autre débat. Et concernant les prétendus "persécutions" contre les juifs en Irak, Yémen et autre. Je vous invite à lire Jacob Cohen qui est un juif marocain et qui explique comment le Mossad à mené des actions de terreur "attaques, bombes, agression etc.." dans ces pays afin de pousser les juifs à partir en Israël. Technique de terreur mis en place car la grande majorité des juifs des pays arabes n'avait pas comme souhait de partir.

Écrit par : Rayan | 19/01/2014

"Peut-être cet épisode rendra-t-il Monsieur Cuénod un peu moins enclin à considérer que toute critique de l'Islam est le fait d'un "islamophobe"."

Ah bon? Il a affirmé cela? Pouvez-vous nous fournir un lien que le prouvera?

Écrit par : Kasperle | 19/01/2014

Cette exposition présente des faits historiques. Pourquoi est-elle un problème pour les arabes qui en demandent l'annulation?

Écrit par : archi-bald | 20/01/2014

Chers blogueurs et cher Jean-Noël, faut-il vraiment inclure dans ce pugilat propre aux institutions onusiennes les complexités liées à la géopolitique arabo-israélienne ?

J'en doute, énormément de contrats sont signés entre les industries high-tech israéliennes et les pays communément appelés, pays du golfe et surtout vouloir intégrés des notions d'antisémitismes entre les arabes influents de ces pays et leurs parcours universitaires pratiquement tous fait aux USA et en camaraderie avec des étudiants juifs américains.

Nous parlons de l'élites de ces pays arabes pétroliers, dans lesquels, une grande partie de la classe proche du pouvoir sort d'Harvard, de Colombia etc. J'ai rencontré plusieurs arabes du golfe ayant suivis de tels parcours et soyez certains qu'ils ne nourrissent pas ce genre sentiments envers les juifs ou les chrétiens.

Parlons plutôt de ces petits technocrates issus de facultés moins reconnues voir pas reconnues du tout et finissant dans les institutions internationales types Unesco, très souvent des fils à papas ayant obtenus leurs diplômes entre deux parents biens placés dans leurs dictatures bananières.

Souvenons-nous de "l'incident" provoqué par le commentaire d'une traductrice n'ayant pas éteint son micro, juste pour illustré les délires contenus dans l'enceinte du machin envers Israël !

Donc, prenons en compte la réalité de ces institutions internationales dans lesquelles chaque pays membre a son quota et qui ne sert qu'à fourgué les enfants des dictateurs qui passent leur temps à rouler en mercos dans les rues de Genève.

Je cois savoir que l'Unesco est un bastion pakistanais et africain, les quelques fonctionnaires capables et aptes, démissionnent après 3 mois !

Écrit par : Corto | 20/01/2014

Rayan, il y a toujours eu une présence juive en Israël, les recensements fait simultanément en 1850, par les anglais et les turques faisaient état d'une majorité de juifs, 60% pour ce qui est de Jérusalem, 80% pour Sphat, 40% pour Jaffa quant au reste de la région elle était pratiquement inhabitée, Ramallah, Lod, Nazareth n'existaient quasiment pas, il suffit de voir les photos de l'esplanade du Temple avant 1967, complétement laissée en jachère !

Ne pas oublier les déplacements de populations musulmanes lorsque les arabes ont vu naitre le mouvement sioniste fin du 19ème, ce sont des centaines de milliers de musulmans qui ont été déplacés de force avec la complicité des anglais.

Quant aux terres, comme vous le dites, il s'agissait de déserts et de marécages que personnes n'osait ne serait-ce que traverser !

Tout comme les terres soi-disant construites par les "colons$2, il s'agit de collines caillouteuses inhabitées alors que près de musulmans vivent en Israël citoyens et égaux tandis que le futur état palestiniens se veut exempt de juif !

Faut vite arrêté avec les vieux mythes déjà mis en place par les ss en 42 !!!

Écrit par : Corto | 20/01/2014

Lorsque Moîse, prince égyptien, sur ordre de Pharaon, quitte l'Egypte avec les prêtres éggyptiens qui refusent le retour du culte au dieu Amon, après celui à Aton, les Hébreux et "toute une tourbe" se rendent en "terre promise", province gérée par l'Egypte, où se trouvent personnes de toutes provenances et... des Hébreux nombreux.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 20/01/2014

A propos de Moïse, bébé, dans les roseaux: le ROSEAU était l'emblème de la maison royale d'Egypte... Les lecteurs intéressés liront, non sans stupeur, le livre LES SECRETS DE L'EXODE... En leur laissant le plaisir de découvrir, sur GOOGLE, les noms des deux auteurs, érudits,de ce livre.

Écrit par : Dekoriacis | 20/01/2014

Félicitations pour ce papier, Jean-Noël. Je n'aurais peut-être pas choisi ce titre en forme de question, vu que les Etats arabes censurent Israël partout où ils le peuvent et toujours pour la même raison.

Ce recul de l'UNESCO me rappelle ce que disait déjà le journaliste Jean-Pierre Péroncel-Hugoz il y a 30 ans dans:

« Installée à Paris, dirigée, depuis sa fondation en 1946, par des francophones, tenue par ses statuts à la neutralité politique et religieuse, l'Unesco n'est plus en fait aujourd'hui manœuvrée que par deux forces, pas toujours aussi ennemies qu'on pourrait l'imaginer: l'impérialisme américain, habillé pour la circonstance d'une vague robe «culturelle », et un islam de plus en plus intransigeant hissé sur le pavois de la mode par des intellectuels occidentaux. »
("Le radeau de Mahomet", 1983)
Depuis, l'influence des Etats musulmans n'a fait qu’empirer, à l'UNESCO comme dans la plupart des organismes onusiens.

Écrit par : Mireille Vallette | 20/01/2014

Correction "près de deux millions de musulmans vivent en Israël etc.."

Écrit par : Corto | 20/01/2014

Pour mieux comprendre les faits :

http://www.juif.org/go-news-191965.php

Écrit par : Corto | 20/01/2014

Cher Monsieur,

Vous êtes contre la censure alors pourquoi avez-vous censuré mon commentaire à moins vous ayez oublié de le publier?
Je suis prêt à vous le renvoyer, il suffit de me le signaler dans votre blog...

Écrit par : Liberté Chérie | 20/01/2014

Il y a, dans l'"entendement" même, l'"esprit dans le sang", juif le sentiment d'être un autre peuple que les autres, un peupel"élu"/d'autre part, dans le Coran, la vérité incontournable suivante: il n'y a de vrai que l'islam/mère Teresa n'étant pas musulmane, comme nous l'avons appris, brûle désormais en enfer... Il y a les élites culturelles de l'islam très uiverselles qui pourraient en remontrer à pas mal de monde... élites culturelles tolérantes, éclairées... De ces deux mots, pourquoi "tolérantes"`N'y a-t-il pas par ce mot tolérance "condescendance", donc, supériorité(sentiment de...)?! Nous pouvons, sans inciter à la haine raciale, ne pas admettre villages arabes rasés par Israël et colonisations à perte de vue mais quelle image donne de lui un peuple qui se dit, ou croit "élu" (bibliquement "peuple de prêtres)! Côté Coran à la source de l'erreur en la/une seule vérité, la sienne! tout au départ de l'islam qui ne "rejette" pas le judaïsmme ou le christianisme, il s'agit d'"englober" ces religions, d'abord, pour les (mieux) "dépasser", ensuite... Est-ce compatible avec le credo de Jésus, très honoré dans le Coran: "Mon royaume n'est pas de ce monde"?! Quoi à voir avec les motivations et intérêts de nos élites dirigeantes du monde entier sans oublier les intérêts de la "vieille Europe"? Pour Obama, "la France"? une carte postale..."! Religions,^: entre "vin de messe" ou pétrole? Peuples métissés au gré des impératifs et musts des Grands!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 21/01/2014

Voici donc le commentaire qui a dû passé à l'as...

Cher Monsieur,

Expliquer une situation politique aussi complexe, dont les protagonistes sont soit ivres de paix soit ivres de guerre, à votre manière loin de toute neutralité et d'honnêteté intellectuelle c'est aussi faire usage de la censure à sens inverse pour ne pas dire d'un "terrorisme intellectuel" hostile à la paix JUSTE que nous souhaitons à toutes et tous dans cette région du monde et pour le monde et l'Humanité.
Je vous prie de me pardonner ce propos mai il important que je l'exprimer...

Il est vrai qu'il faut connaitre l'histoire des uns et des uns pour vivre dans le respect et la dignité des uns et des autres. Mais cela nécessite une égalité de traitement et surtout aucune falsification dans l'Histoire d'où qu'elle provienne...

L'Humanité a assez souffert à cause de tous ses faiseurs d'esclaves qui sont ceux qui profitent à mettre à feu et à sang les juifs, les musulmans,les chrétiens, les croyants, les non-croyants.

Il faut bien un jour que cela cesse et nous puissions vivre en paix ensemble.
"La nourriture des humains a besoin du SEL pour avoir du goût" et ce sel a la même valeur et le même goût chez chacun de nous.

Permettez moi de vous dire que vous avez le défaut professionnel des "donneurs de leçons" et des "faiseurs d'opinions" mais cette QUESTION est d'un niveau supérieur à celui que vous avez atteint dans votre journalisme élémentaire que je respecte aussi.

Je vous reconnais volontiers de bonnes analyses et/ou réflexions sur certaines "questions de société", mais pour ce "casse tête politico-religieux" que représente la Palestine et Israël vous êtes avec bien d'autres à côté de la plaque. Bien plus encore vous avez déclenché, à lire les commentaires, un très fort courant de haine et d'islamophobie, ce qui n'est pas dans votre habitude.

Bien sûr, vous ne pouvais pas tout connaitre ni moi non plus et pour cela je vous propose pour mieux comprendre les enjeux de cette région de voir le film "Omar" ou de lire les ouvrages comme ceux d'Elias Sambar chrétien palestinien sans oublier les nombreux poète qui ont écrit cette souffrance et cette espérance.

Il faut aussi comprendre que cette exposition peut être perçue comme une propagande "sioniste" qui n'aurait rien à faire à l'UNESCO?!
Cela est valable pour toute propagande, l'UNESCO, contrairement à ce que certains commentaires affirment, est un lieu pour le rapprochement des cultures,des civilisations et des peuples et non pas une tribune politique au service de quelque idéologie ou religion qui soit.

Ne vous en déplaise, vous, qui me semble-t-il perdez votre "bon sens" dès qu'il s'agit d'Israël dont les principes aujourd'hui dépassés et injustes reposent sur "un peuple élu pour une terre promise".

Je peux vous dire que les nombreux juifs frères que je connais et qui sont très engagés pour la paix entre les deux peuples, qui jadis ne faisaient qu'un, dénoncent avec force cet entêtement religieux et idéologique des extrémistes israéliens comme de leur côté ou ensemble de nombreux musulmans avides d'une véritable paix et d'une véritable justice dénoncent les extrémistes "islamistes" comme on les appelle par ici.

L'avenir c'est des vrais Droits et une vraie Dignité pour toutes et pour tous indépendamment de leur culture,de leur religion, de leur couleur ou de leur origine.Nous sommes tous des êtres humains avec une même mère, un même père et un même Dieu pour celles et ceux qui croient.
Donc pas besoin de se déchirer,essayons la Paix ce qu'il y a de mieux pour ici-bas...

Je ne suis qu'un humain qui oeuvre pour la liberté, la justice et la paix par amour pour ses semblables.

Écrit par : Liberté Chérie | 21/01/2014

Voici donc le commentaire qui a dû passé à l'as...

Cher Monsieur,

Expliquer une situation politique aussi complexe, dont les protagonistes sont soit ivres de paix soit ivres de guerre, à votre manière loin de toute neutralité et d'honnêteté intellectuelle c'est aussi faire usage de la censure à sens inverse pour ne pas dire d'un "terrorisme intellectuel" hostile à la paix JUSTE que nous souhaitons à toutes et tous dans cette région du monde et pour le monde et l'Humanité.
Je vous prie de me pardonner ce propos mai il important que je l'exprimer...

Il est vrai qu'il faut connaitre l'histoire des uns et des uns pour vivre dans le respect et la dignité des uns et des autres. Mais cela nécessite une égalité de traitement et surtout aucune falsification dans l'Histoire d'où qu'elle provienne...

L'Humanité a assez souffert à cause de tous ses faiseurs d'esclaves qui sont ceux qui profitent à mettre à feu et à sang les juifs, les musulmans,les chrétiens, les croyants, les non-croyants.

Il faut bien un jour que cela cesse et nous puissions vivre en paix ensemble.
"La nourriture des humains a besoin du SEL pour avoir du goût" et ce sel a la même valeur et le même goût chez chacun de nous.

Permettez moi de vous dire que vous avez le défaut professionnel des "donneurs de leçons" et des "faiseurs d'opinions" mais cette QUESTION est d'un niveau supérieur à celui que vous avez atteint dans votre journalisme élémentaire que je respecte aussi.

Je vous reconnais volontiers de bonnes analyses et/ou réflexions sur certaines "questions de société", mais pour ce "casse tête politico-religieux" que représente la Palestine et Israël vous êtes avec bien d'autres à côté de la plaque. Bien plus encore vous avez déclenché, à lire les commentaires, un très fort courant de haine et d'islamophobie, ce qui n'est pas dans votre habitude.

Bien sûr, vous ne pouvais pas tout connaitre ni moi non plus et pour cela je vous propose pour mieux comprendre les enjeux de cette région de voir le film "Omar" ou de lire les ouvrages comme ceux d'Elias Sambar chrétien palestinien sans oublier les nombreux poète qui ont écrit cette souffrance et cette espérance.

Il faut aussi comprendre que cette exposition peut être perçue comme une propagande "sioniste" qui n'aurait rien à faire à l'UNESCO?!
Cela est valable pour toute propagande, l'UNESCO, contrairement à ce que certains commentaires affirment, est un lieu pour le rapprochement des cultures,des civilisations et des peuples et non pas une tribune politique au service de quelque idéologie ou religion qui soit.

Ne vous en déplaise, vous, qui me semble-t-il perdez votre "bon sens" dès qu'il s'agit d'Israël dont les principes aujourd'hui dépassés et injustes reposent sur "un peuple élu pour une terre promise".

Je peux vous dire que les nombreux juifs frères que je connais et qui sont très engagés pour la paix entre les deux peuples, qui jadis ne faisaient qu'un, dénoncent avec force cet entêtement religieux et idéologique des extrémistes israéliens comme de leur côté ou ensemble de nombreux musulmans avides d'une véritable paix et d'une véritable justice dénoncent les extrémistes "islamistes" comme on les appelle par ici.

L'avenir c'est des vrais Droits et une vraie Dignité pour toutes et pour tous indépendamment de leur culture,de leur religion, de leur couleur ou de leur origine.Nous sommes tous des êtres humains avec une même mère, un même père et un même Dieu pour celles et ceux qui croient.
Donc pas besoin de se déchirer,essayons la Paix ce qu'il y a de mieux pour ici-bas...

Je ne suis qu'un humain qui oeuvre pour la liberté, la justice et la paix par amour pour ses semblables.

Écrit par : Liberté Chérie | 21/01/2014

A quand islam, islam aux "divers courants unifiés" avec fin des combats(notre catholicisme est ce qu'il est mais la paix, d'abord, d'abord la PAIX qui doit être le fondement des relations entre nous tous et qui a toujours, sinon en... Haut-Lieu! été maître-mot, mot-clé: paix en soi, paix avec les autres: paix avec et en Dieu: retour au calme, apaisement... des mystiques
(j'ai, en moi-même, longtemps prié en m'adressant à Dieu en lui disant, Dieu, "au cas où vous existeriez"!... Le ciel ne m'est jamais tombé sur la tête.) En outre, islam: islam-soumission... ne pourrait-on pas trouver mieux, autre chose? comme "amitié", par exemple, "amitié", en arabe?

Écrit par : Mère Antoine-Marie | 21/01/2014

"Il faut aussi comprendre que cette exposition peut être perçue comme une propagande "sioniste" qui n'aurait rien à faire à l'UNESCO?!"

Vous prêtez des intentions pour condamner ?

Vous conviendrez que l'attitude de ces "grands" et innombrables Etats arabes ne laisse, en revanche, aucun doute quant 'à leur mesquinerie traditionnelle et à leur révisionnisme cultuel. Bref, ces Etats, selon vos critères d'équité, n'ont donc rien à faire au sein de l'UNESCO.

Je ne prête rien (sic), je constate et je méprise mais il faut dire que, moi, je ne prétends pas œuvrer par amour pour des semblables alors que je n'ai strictement rien à foutre de leur devenir.

Écrit par : Giona | 21/01/2014

GIONA, êtes-vous heureuse?

Écrit par : Solange | 21/01/2014

Mère Antoine-Marie, si l'on recense l'ensemble des avoirs du Vatican, rien que les biens immobiliers du Vatican en Suisse, on parle en milliers de milliards. Le parce immobilier de l'église catholique à Lausanne, rien qu'à Lausanne représente près de 30% de tous les immeubles de cette charmante ville, cela sous couvert de SI et autres BVI !

Maintenant imaginons les milliers de milliards, notamment ceux perdus par les banques vaticanes dans l'affaire des sub-primes et autres Junk-bonds américains.

Quand on pense qu'à peine quelques milliers de cardinaux et autres préposés de la sainte église romaine possède près d'un cinquième de la masse monétaire mondiale, one se demande au nom de quelle PAIX vous parlez ?

Écrit par : Corto | 21/01/2014

Liberté chérie, après avoir propagé des mensonges liés à des rançons onusiennes pendant des décennies, des personnages comme vous parlent avec plus de mesure depuis que la honte à laquelle vous vous référez n'est plus du tout défendable !

Alors Liberté-chérie place le reste de son vide tentaculaire dans des débats qui lui échappent, non Liberté-chérie pseudo dégoulinant de cette doucereuse cigüe mithridatisant les esprits faibles.

Non Liberté-chérie, Israël illumine le monde et tout ce qui l'approche parait sombre, c'est normal, c'est l'une des lois en physique la plus connue, alors n'orientez pas votre regard sur Israël, vous allez vous brûler les rétines !

Écrit par : Corto | 21/01/2014

Il est pour moi important de remarquer que je trouve, en effet, que les Etats Musulmans qui se permettent de censurer Israël, n’ont pas, et de loin, le droit moral de critiquer ce pays. Par contre j’aimerais qu’on fasse une claire distinction entre le Hamas, l’Autorité Palestinienne, qui sont plutôt les alliés de circonstance d’Israël, du peuple Palestinien, que lui est victime de l’Etat d’Israël et des ses divers alliés régionaux et dans le monde entier, en particulier l’Europe et les Etats Unis d’Amérique.

Écrit par : Edouard | 21/01/2014

Edouard, vous parlez d'alliés d'Israël, savez-vous combien de centaines de milliards ont été versés à l'autorité "palestinienne" depuis 1967 par les états européens et américains, alors que les états arabes pétroliers ont à peine versés 2% de ces fortunes pour la plupart cachées dans des comptes à numéros avec la complicité de politiques décideurs !

Que reste t-il des 700 milliards estimés par les experts versés à Arafat et Abu Mazen ?

Savez-vous combien à coûté la visite de 10 jours de la "veuve" arafat à Londres dans le Savoy-hôtel ?

Combien coûte sa suite louée à l'année à l'hôtel Bristol de Paris, plus 800 mètres carrés sans compter les dépendances de son personnel ?

Écrit par : Corto | 21/01/2014

Corto, Israël éclaire le monde au proche orient. Des organisations juives apportent leur contribution à l'évolution du monde.

Arrête cette vanité mal placée prenant les autres pour des ânes et donnant une mauvaise image d'Israël, c'est contre productif.

Écrit par : Pierre NOËL | 22/01/2014

Corto, la paix dont je parle est celle du coeur...Si j'étais un homme, sans nul doute, en un premier temps je serais devenu prêtre puis, "hors les murs", pour n'en pas dire plus, aurais quitté la soutane... Nous sommes donc, joliment, Corto, du même avis. Demeurent les malades, les indigents, les laissés pour compte et autres dits "lépreux" de notre société: quoi d'eux?!

Écrit par : Mère Antoine-Marie | 22/01/2014

Corto par ci, Corto par là et tralala...

C'est à se demandé à la solde de qui cet énergumène met son acharnement à tricoter ses commentaires qui n'ont ni queue ni tête.

Heureusement pour lui que c'est gratuit parce qu'autrement il ne paierait pas un clou pour ses propos farfelus...

Sans blague que ferait de son temps s'il n'y avait pas les blogs de la Tribune?

Salut Corto, je vous conseille de sortir vous aérez les neurones qui vous restent et sachez que ni Corto ni israël que vous défendez dans ces pires injustices ne brûlent ni mes rétines, ni mon esprit.

Vous ne faites que perdre votre temps et des vies innocentes d'un côté et de l'autre au lieu de faire la "paix maintenant" comme le souhaitent beaucoup de gens sensés.
Vive la PAIX au Moyen-Orient....

Écrit par : Liberté Chéie | 22/01/2014

Les commentaires sont fermés.