16/11/2013

POSSIBLES

 

ce-jeudi-matin-au-col-de-la-bataille-(drome)-photo-prise-par-guy-coissac.jpg

 

Décantation du vin lunaire

L’aube se repose dépôt pourpre

Dans le verre ballon du matin

Sur la prairie la marée nocturne

Se retire emportant ses silences

Laissant à la bouche un goût de sable

 

C’est le moment juste l’instant-clé

Avant que tout bascule et s’ébroue

La brèche ouverte à l’Eternité

Tout est possible même la vie

 

Jean-Noël Cuénod

 

Photo prise par Guy Coissac au Col de la Bataille (Drôme)

 

12:06 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |

Commentaires

Ah, vous aussi vous vous êtes réveillé à des heures indues ce matin ? :-)))

La pleine lune a du bon si elle vous fait écrire de jolies choses.

Écrit par : Jmemêledetout | 16/11/2013

Couleur bleue
de l'enfance

Robe bleu ciel
manches à petits ballons

Pavillon dit
"Arc-en-ciel"!

Sur la rue
passage d'un vieux monsieur...

On lui jette des pierres dessus
son manteau redingote à la Beethoven

Il est tout voûté, tout courbé
et triste et triste...

Une gamine venant de la guerre
a souri comme elle pouvait...

Il a levé la tête
s'est arrêté, a souri, est reparti doucement, tout doucement


(Sources: titre de la photo: au Col de la Bataille, Guy Coissac avec belles paroles de Jean-Noël Cuénod

Écrit par : Alix | 19/11/2013

Couleur bleue
de l'enfance

Robe bleu ciel
manches à petits ballons

Pavillon dit
"Arc-en-ciel"!

Sur la rue
passage d'un vieux monsieur...

On lui jette des pierres dessus
son manteau redingote à la Beethoven

Il est tout voûté, tout courbé
et triste et triste...

Une gamine venant de la guerre
a souri comme elle pouvait...

Il a levé la tête
s'est arrêté, a souri, est reparti doucement, tout doucement


(Sources: titre de la photo: au Col de la Bataille, Guy Coissac avec belles paroles de Jean-Noël Cuénod

Écrit par : Alix | 19/11/2013

Couleur bleue
de l'enfance

Robe bleu ciel
manches à petits ballons

Pavillon dit
"Arc-en-ciel"!

Sur la rue
passage d'un vieux monsieur...

On lui jette des pierres dessus
son manteau redingote à la Beethoven

Il est tout voûté, tout courbé
et triste et triste...

Une gamine venant de la guerre
a souri comme elle pouvait...

Il a levé la tête
s'est arrêté, a souri, est reparti doucement, tout doucement


(Sources: titre de la photo: au Col de la Bataille, Guy Coissac avec belles paroles de Jean-Noël Cuénod

Écrit par : Alix | 19/11/2013

Les commentaires sont fermés.