19/03/2013

Jérôme Cahuzac démissionne et François Hollande descend aux enfers

Trois heures après l’ouverture, mardi après-midi, d’une information pénale concernant son ministre du Budget, François Hollande a tranché: il s’en sépare. Après l’intervention militaire au Mali, le président français avait déjà montré sa détermination. Désormais, il sera malaisé de lui reprocher son manque de décision.

 

 C’est bien là le seul élément positif que le chef de l’Etat peut retirer de cette journée. Elle a marqué une étape supplémentaire dans sa descente aux enfers, au moment où il est en train de battre tous les records d’impopularité. Certes, Jérôme Cahuzac est présumé innocent. Mais le simple fait qu’il soit accusé d’avoir fraudé le fisc alors qu’il en était, jusqu’à mardi soir, le zélé gardien, noircit encore plus l’image de ce gouvernement. Sa crédibilité est ainsi entamée au moment même où les contribuables français doivent passer à la caisse.

 

Le journal numérique Médiapart et son fondateur Edwy Plenel sortent grands vainqueurs de cette folle soirée. Ils ont révélé plusieurs affaires durant la présidence Sarkozy et avaient déjà fait mordre la poussière à un autre ministre du Budget, l’UMP Eric Woerth. Aujourd’hui, c’est le tour de son homologue socialiste.

Accusés d’avoir roulé pour la gauche lorsque la droite était au pouvoir, Plenel et Médiapart viennent de prouver qu’ils ne portaient aucune casquette de chauffeur de maître.

 

Jean-Noël Cuénod

ESPACE VIDEO

21:49 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

Commentaires

Disons que tant militairement qu'économiquement, Hollande à fait des choix douteux !

Il semblerait qu'à chaque qu'un socialiste s'approche de Bercy, le tonner gronde, déjà DSK était accusé de compromissions lors de son passage dans ce train-fantôme !

Par contre, lui, avait entièrement blanchi, et avait démissionné aux premières frémissements, ce qui ne caractérise pas vraiment Cahusac !

Maintenant que Cahusac ait des comptes en Suisse, rien de très étonnant et il n'est pas le seul, Dumas n'avait pas quitté son poste pour autant, mais que Hollande le fasse tomber aussi promptement, laisse plutôt entrevoir des règlements de comptes moins visibles !

Écrit par : Corto | 20/03/2013

"tant militairement " Cela mériterait d'être développé, non ? Si tant est que tu as quelque chose à dire, pauvre corto...

Écrit par : Géo | 20/03/2013

Selon les renseignements de plusieurs pays, des armes chimiques et biologiques sont entrées en quantité en Europe, il ne leurs manquait que le prétexte, c'est fait !

Attendez-vous à des scènes de chaos et bien plus vite que le temps d'y penser !

Écrit par : Corto | 20/03/2013

Les commentaires sont fermés.