08/11/2012

Lacoste, des larmes françaises pour un crocodile naturalisé suisse

Lacoste%20Flag%20Logo%20-%20Switzerland.jpg


La reprise de Lacoste par le groupe suisse Maus bouleverse la France. De 20 Minutes aux Echos, de France-Info à Tf1, chacun y va de sa larme. De crocodile, bien sûr. La perte d’un fleuron tricolore «qui, une fois de plus, s’en va au-delà des Alpes», comme le déplorait un téléjournaliste, est ressentie comme une claque encore plus douloureuse que le 6-1 encaissé par Lille contre le Bayern Munich (mais là, au moins, les Suisses n’y sont vraiment pour rien).

Après tout, ce n’est pas la première fois qu’un groupe étranger reprend une entreprise française. Alors pourquoi cette réaction lacrymale? Risquons quelques hypothèses pour tenter de la comprendre.

Tout d’abord, Lacoste n’est pas une boîte comme les autres. Dès sa naissance en 1933, elle est entourée par la légende qui s’attache aux «Mousquetaires». Surnommés ainsi par la presse sportive, Jean Borotra, Henri Cochet, Jacques Brugnon et René Lacoste forment la formidable équipe de France de tennis qui remporte la Coupe Davis six fois de suite entre 1927 et 1932.
En 1933, René Lacoste abandonne la compétition et fonde avec un industriel de Troyes la société Chemise Lacoste; précurseur dans la mercatique sportive, il utilise sa célébrité pour vendre sa marque. Avec succès.
Lacoste est éclairé par deux idées de génie. D’une part, l’ancien champion remplace la chemise de tennis traditionnelle par une autre plus confortable, plus légère. D’autre part, il impose son empreinte personnelle en adornant ses créations d’un petit crocodile. Lacoste reprend ainsi sa caricature dessinée par Robert George pour des journaux sportifs. Pourquoi le croquer sous la forme d’un croco? Afin d’illustrer la réputation du tennisman de ne jamais lâcher son adversaire.
Le nom de Lacoste est donc associé aux plus belles heures du sport français, d’où l’attachement particulier à cette marque, outre-Jura.

Ensuite, il règne actuellement en France un assez vif ressentiment contre la Suisse, compte tenu du contentieux fiscal entre les deux pays. Les Helvètes sont souvent perçus comme des profiteurs s’engraissant sur le dos des autres. En outre, pour de nombreux médias français, il est rageant de voir un petit pays, considéré comme quantité négligeable, accumuler les succès économiques au moment où l’industrie de l’Hexagone s’effondre. Alors, lorsque le gnome helvétique se goinfre une icône tricolore, on imagine l’ampleur de la rogne.

Enfin, la reprise de Lacoste par Maus illustre de façon crue l’une des faiblesses de la France, à savoir sa propension à s’embourber dans des querelles internes. Le phénomène est récurrent dans l’Histoire de ce pays. En 52 avant Jésus-Christ, la désunion des tribus gauloises emmenées par Vercingétorix avait déjà provoqué la défaite des tribus gauloise à Alésia. 

Lacoste et Maus sont tous deux des groupes familiaux. Mais là s’arrête la comparaison. Les Lacoste se sont déchirés entre divers clans hostiles au sein de la même famille. Les Maus, eux, tout au long de leur histoire, ont maintenu l’unité familiale, contre vents et marées. Comme César à Alésia, le groupe Maus, déjà introduit dans la place, a observé les luttes au sein des Lacoste. Survient alors ce qui devait arriver, l’un des clans Lacoste s’est allié au solide bloc Maus pour lui offrir la victoire.
Deux familles, deux pays, deux destins. Et un crocodile rouge à croix blanche.

Jean-Noël Cuénod

15:20 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |

Commentaires

C’est assez cocasse qu’une souris (maus en allemand) mange un crocodile.
Verra-t-on un jour la souris (Maus) transformée en pâté pour chats ?

Écrit par : Benoît Marquis | 08/11/2012

Oui, on le verra...mais le prix sera mortel :-)

Écrit par : absolom | 08/11/2012

J'ai apprécié à l'occasion de cette bataille boursière entre une famille multi recomposée façon Dallas et les frères Maus d'apprendre dans un article du Point qu'une chemise Lacoste coute 10€ à la fabrication et 80€ à la revente en France 120 francs chez Manor. C'est pareil chez Gant et Aigle? Sur quels articles la famille Maus n'arnaque t-elle pas ses clients? Les soldes chez Manor?

Écrit par : PoloMan | 10/11/2012

Crash d'un avion algérien en Lozère: 4 corps retrouvés,les recherches continuent
Quatre corps ont été retrouvés vendredi soir dans un avion de fret militaire algérien qui transportait six personnes et s'est écrasé peu avant 16H00 en Lozère, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Un corps a été trouvé dans le poste de pilotage et trois autres dans la carlingue disloquée de l'appareil. Les secours recherchaient encore deux corps après avoir éteint l'incendie de l'appareil, un cargo bimoteur de taille moyenne qui avait décollé d'Alger vendredi matin avec à son bord cinq militaires et un représentant de la Banque d'Algérie, selon un communiqué du ministère algérien de la Défense, cité par l'agence APS.


Il y avait 6 membres d'équipages montés à bord, les 2 manquants ont sans doutes été dévorés par les crocodiles lacoste refusant de quitter le territoire français !

Écrit par : Corto | 10/11/2012

Les commentaires sont fermés.