06/07/2012

Les aphorismes du plouc (5)

  • Le jour où une tribu accepta pour chef le plus malhonnête d'entre les siens plutôt que le plus costaud, l'Humanité a franchi un pas décisif vers la civilisation.

 

  • " Le mental est une forge à illusions, détourne-t-en! ", clame le Donneur de Leçons. " L'éteindre serait une illusion de plus ", raille le plouc qui passe son chemin.

 

  • C'est fou ce que l'austérité est attirante lorsqu'on a la gueule de bois!

 

  • L'ascétisme ne vaut que s'il conduit à la volupté.

 

  • Le roquet devient molosse si l'on prend garde à ses aboiements.

 

 

  • La justice humaine, toujours, danse sur le fil de l'arbitraire.

 

 

  • La sagesse est le sucre d'or de la vieillesse.

 

  • En explicitant trop, on explique moins.

 

  • Méfiez-vous de l'orateur qui vous annonce : « Je n'irai pas par quatre chemins ». L'expérience vous avertit qu'il en prendra un cinquième, beaucoup plus long.

 

Jean-Noël Cuenod 

09:20 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Commentaires

Avec toutes mes félicitations!
Votre définition concernant le pas décisif de la civilisation est superbe. On pourrait y ajouter ceci:

Le jour où la même tribu accepta un collège de plusieurs chefs malhonnêtes chargés de l'exécutif plutôt qu'un seul, l'Humanité a franchi le second pas,celui vers la "démocratie".

Écrit par : Baptiste Kapp | 06/07/2012

Les commentaires sont fermés.