13/07/2011

Nicolas Sarkozy se débat dans le piège libyen

sarkozy_armee_modernisation_.jpgCe qui devait prendre l’allure d’une simple promenade aérienne de quelques jours au-dessus des dunes libyennes s’est donc transformé en cauchemar ensablé pour la France de Nicolas Sarkozy. Il en va toujours ainsi. Les guerres commencent fraîches et joyeuses. Et puis les clameurs casquées se sont à peine estompées que la fleur au fusil se fane aussitôt.

Il est probable que les unités de renseignements de l’armée française aient été intoxiquées par des «tuyaux» pollués qui ont sous-estimé la capacité de résistance de Kadhafi et de son clan. Il est certain que cette intervention française a été improvisée de façon brouillonne. Poussé par la fièvre médiatique que lui avait communiquée le téléphilosophe Bernard-Henri Lévy, le président Nicolas Sarkozy s’était lancé dans l’aventure libyenne sans même en avertir son ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé.

Cela dit, le président ne pouvait pas s’abstenir. Le souvenir du génocide au Rwanda est encore trop vif en France. Malgré son impréparation, l’opération française a permis de sauver du massacre les habitants de Benghazi. Qu’aurait-on dit si Paris avait laissé faire Kadhafi sans broncher? Et la France s’est trouvée bien seule en Europe pour endiguer la folie meurtrière du tyran de Tripoli.

Le piège s’est donc refermé. Impossible de reculer et d’abandonner les opérations militaires, ce serait livrer une grande partie des Libyens à la tuerie. Impossible de poursuivre pendant longtemps un effort de guerre que la France du XXIe siècle n’est plus en mesure de soutenir. Le premier ministre français affirme qu’«une solution politique prend forme en Libye». C’est la seule issue possible.

A la condition que cette solution écarte le clan Kadhafi. Un maintien du tyran ou de ses proches porterait un coup très rude, voire fatal aux révoltes démocratiques arabes.

 

Jean-Noël Cuénod

(Editorial paru dans la Tribune de Genève de mercredi 13 juillet 2011)

09:51 | Lien permanent | Commentaires (25) | |  Facebook | | |

Commentaires

Otan en emporte le temps !

Intervention en Libye. Contravention pour la Syrie. Ainsi va la vie…
L’occident prétend défendre la veuve en lui faisant des orphelins.
Malaise d’une civilisation qui vous fait de l’ombre pour vous éclairer
et vous ôte l’eau de la bouche pour rassasier sa propre soif de puissance et de nuisance.
On fait mine d’ignorer qu’on n’a aucun intérêt à nous immiscer entre la peau et la chair, entre le père et ses enfants.

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/07/lubies/

Écrit par : le journal de personne | 13/07/2011

@le journal de personne...et ainsi profiter également de l'impunité de tous les crimes sexuels, violences physiques et psychologiques faites sur l'épouse de ce mari et père violent, dictateur, abuseur. Les temps modernes, versions Charlie Chaplin au sein du sacro-saint cercle nazillon familial. Fascisme de proximité ou nul n'aurait à intervenir. Et bien c'est non. Il faut des intervenants. En démocratie, se sont les institutions sociales et la justice qui interviennent. En dictature, c'est d'abord l'armée, ensuite la structure démocratique mise en place. Pas d'autres choix possibles. Sarkozy a eu raison. Et bien d'accord avec vous, Mr Cuénod. Si Kadhafi gagne encore, c'est toute la révolution arabe et le Printemps de Jasmin qui seront défaits et les dictatures qui reviendront au galop.

L'Europe doit imposer à Kadhafi sa vision du monde sinon ce sera la vision de Kadhafi qui s'imposera aussi chez nous. C'est comme ça. Les perdants ont toujours torts. Seul Dieu sait si la démocratie est un meilleur régime pour l'être humain que la démocratie. Notre vision de Dieu détermine notre choix de société. Et si Dieu est Amour et non Tyran, alors Il a choisi pour ses créatures la démocratie et la liberté.

Écrit par : pachakmac | 13/07/2011

Il faut lire "que la tyrannie"...évidemment.

Écrit par : pachakmac | 13/07/2011

Démocratie...voilà le mot...mais qu'en est-il ?

Lorsque je vois un Sarkozy et un Berlusconi grand ami des dictatures Libyenne et Syrienne, je ne peux m'empêcher de penser à la chanson "l'opportuniste" de J. Dutronc. C'est simple il suffit de retourner sa veste. Heureusement que chez nous la répression n'est pas appliquée (du moins pas encore) mais la démocratie n'est pas totale, elle est partielle. Le ménage doit se faire chez nous et s'étendre à tout le globe.

Une démocratie représentative me paraît moins juste qu'une participative. La seconde à la faculté au moins d'obligé le citoyen de s'intéresser à sa ville, région et pays.

Écrit par : plumenoire | 13/07/2011

Il n'y a pas que le piège libyen, il y aussi l'affaire des sous-marins pakistanais avec les photos publiées par médiapart en compagnie de Ziad Takieddine dont aucun média français ne parle, cette fois l'enquête sur les implication de Sarko dans cette énorme corruption alors qu'il était ministre des affaires étrangères, vous vous rappelez de ses réactions télévisées il y a à peine un an ?

Écrit par : Corto | 13/07/2011

Dernière nouvelle ; attentat suicide en Afghanistan contre des soldats français, les infos sont filtrées, tellement c'est la honte, au lendemain de la visite officielle du nain, il y aurait au minimum 5 victimes françaises !

C'est parti, la fête !

Comme l'histoire de la "grève" d'air algérie, c'est marrant les avions qui relient Genève ne sont pas en grève, mais Genève est une destination réservée aux transferts de fonds pillés au peuple algérien, c'est pas pareil.
Encore des messages pour la France venant des pays musulmans, l'automne risque d'être chaud dans les banlieues sinistrées de France !

Écrit par : Corto | 13/07/2011

C`est juste du business , des milliard d`euros sont en jeu , ventes d`armes , pétrole , services divers , reconstruction juste du business autres choses c`est des justifications pour s`enrichir.

Soufiène

Écrit par : Soufiene | 13/07/2011

Après Yvan le Terrible, voici le Terrible Nicolas !

Écrit par : Benoît Marquis | 13/07/2011

Bien va-t-en-guerre le frère noël !

Écrit par : Purges Imminentes | 13/07/2011

C'est quoi cette politique misérable? On a pas d'argent dans les caisses et on joue les gendarmes pour faire quoi? La faillite de la France n'autorise pas ce genre de comportements. La ligue Arabe et les pétroliers nous prennent pour des marionnettes.

Maintenant que la plus grande partie de l'Europe est en faillite à cause des Sarkozy et autres imbéciles de l'économie vous allez faire quoi? Les soutenir? Si oui vous êtes des minables. La Suisse n'a aucun intérêt avec cette Europe ou les circuits financiers passent par des pays corompus, des pays ou les libertés individuelles et collectives sont baffouées....C'est cela que vous défendez?

Depuis 2008 aucune réforme des systèmes économiques n'ont été réformés sauf quelques uns pour enrichir encore plus les nantis qui investissent sur autre chose que le bien humain.

A tous qui avez des euros achetez de l'or physique sous toutes ses formes souvenez vous du mark Allemand d'après guerre ou un café pouvait valoir des millions de marks...

Quant aux clampins de l'économie et de la politique à la Sarkozy ne pensez pas un instant que la Lybie et autres pays arabo-musulmans seront de notre côté...L'islam est un concept mortifère et esclavagiste, au nom d'un dieu de misère qui traine dans les petits cerveaux d'ignorants torturés par le désespoir de la mort et de la faillite!

Écrit par : Pierre NOËL | 13/07/2011

"depuis 2008 aucune politique des systèmes..." Excusez moi..

Écrit par : Pierre NOËL | 13/07/2011

Dans les "démocraties" les petits chefs n'ont que 5 ans pour se remplir les poches, contrairement aux dictatures ! à ce demander si les dictatures ne sont pas plus équitables ?

Écrit par : Corto | 14/07/2011

Il y a une chose de sûr, les soldats français ne comprennent pas très bien pourquoi ils meurs à 10'000 km de leur bled ou leur banlieues envahies d'islamistes ! Bleds dans lesquelles les forces de l'ordre n'ose pas mettre les pieds !

Écrit par : Corto | 14/07/2011

Taratata, c'est le clairon qui sonne, taratata, qui sonne la retraite !

Attention, les talibans le prennent pour une énorme défaite, une de plus et pas de pitié pour les lâches, c'est la lutte finale, il va y avoir du grabuge ! ! !

Sarko ne sait pas que quand on s'attaque à un pays, que ce soit au nom des droits de l'homme ou pas, il faut partir en vainqueur, sinon on part en perdant, dans la guerre il n'y a beaucoup de règle, pas avec de vrais guerriers comme les Afghans !

Écrit par : Corto | 15/07/2011

On "croit faire la guerre pour la patrie, en fait, on fait le guerre pour les industriels..."
???

Écrit par : Pierre NOËL | 15/07/2011

On "croit faire la guerre pour la patrie, en fait, on fait le guerre pour les industriels..."
???

Écrit par : Pierre NOËL | 15/07/2011

Ouvrir le feu avec des canons à eau !

Exepemple de propagande de certaines antisémites sur les blogs de la TDG !

"Tirs israéliens sur des pêcheurs" Titre de C. Scheller

Extrait de l'article
"Le Centre palestinien pour les droits humains et Maan News dénoncent des attaques de la marine israélienne contre huit bateaux de pêcheurs et le bateau de surveillance l'Oliva dans des eaux gazaouies le 13 et le 14 juillet."

"Hier, l'Oliva est retourné à l'endroit où les pêcheurs avaient perdu leur équipement après les attaques du jour précédent. La marine a ouvert le feu contre lui et l'ont attaqué de nouveau avec des canons à eau."

Commentaire de M.F. de M.
"Merci beaucoup, Carol, de nous rapporter tous ces faits.
Je suis très touchée par l'intelligence et l'engagement de ceux qui viennent soutenir les pêcheurs palestiniens.
A se demander qu'est devenue l'intelligence des Israëliens pour penser résoudre leurs problèmes avec autant de lâcheté et de cruauté. Serait-ce un acte de désespoir?"

Oh oui alors quelle cruauté et quelle l'acheté, en omettant de mentionner que le hamas a tiré 400 missiles Grad et Qassams sur Israël depuis le début 2011, que des dizaines de tentatives ont été déjouées par les forces de sécurité israéliennes et surtout, en omettant, ou plutôt cacher la réalité arabe avec des dizaines de citoyens syriens tués quotidiennement et disparus dans les geôles d'el assad, bien pratique de s'en prendre aux juifs comme vers la fin de la république de Weimar !

Écrit par : Corto | 16/07/2011

Cette femme joue de la trompette avec son nez, elle fait partie du Hamas.

Écrit par : Pierre NOËL | 16/07/2011

@ Pierre NOËL
Je dirai que cette personne a un stock de pommade à écouler, vous connaissez son nez?

Écrit par : julesansess | 16/07/2011

MF. de M. censure tout ce qui vient contredire ses mensonges lénifiant et un blogueur vraisemblablement arabe s'en mêle, à mourir de rire !

Écrit par : Corto | 16/07/2011

Finalement je pense sincèrement que cette femme a une vie ennuyeuse, monotone, elle brosse les musulmans dans le sens du poil, la flatterie est son moyen d'exister, elle ne doit jamais faire l'amour avec la vie, elle doit fréquenter les cimetières, elle ne doit jamais faire l'amour, sauf avec elle même....Peut-être a-t-elle un petit chien qu'elle emmène faire ses crottes sur les trottoirs, et ramasse les dits crottes avec ses petits gants troués tellement ils sont vieux...

Arrivée dans son appartement elle boit son canon, donne à boire au chien et au chat, et reprend un autre grand canon. Ensuite elle va faire sa pissette en lisant tintin et milou avec un oeil sur le calendrier suspendu dans les wc afin de savoir qui, il faut appeler pour la saint machin. Enfin elle prend sa douchette avec comme savon de l'eau de javel,lave son mini-short, ensuite après s'être resservit un autre grand canon de rouge, elle regarde télé-achat, se coupe les ongles des pieds avec un sécateur et enfin, vient sur les blogs...Elle débouche une bouteille de vin blanc, et se sert une choppe de blanc, lit l'horoscope, mâche des feuilles de coca ramenées du dernier voyage dans la banlieue de Genève, etc...Qu'elle vie!

C'est pour cela qu'elle n'est pas bien.

Écrit par : Pierre NOËL | 16/07/2011

Monsieur Cuéno: Là, vous me décevez. Sarkozy est un monstre, un comédien machiavélique qui n'a qu'un seul et unique but: Etre réélu en 2012. Il fera tout ce qui est possible pour berner les français une fois de plus. Après l'affaire DSK, on voit à quel point cette société est malade. Souvent je dis: Gangrénée au-delà de toute guérison possible. Il faut amputer et d'abord trouver le chirurgien. Il n'y a plus d'alternative...En ce qui me concerne (je vais en faire hurler beaucoup) la seule personne honnête, sincère, compétente et incorruptible (elle connait de A à Z la puanteur du système français) qui pourrait remettre mon pays dans la bonne direction est Madame Joly. Personnellement; non seulement je supprimerais les défilés militaires ainsi que toutes les commémorations qui coûtent une fortune à un pays "fauché".
Je remplacerais ce vilain hymne national guerrier, sanguinaire et méprisant par l'hymne à la joie de l'Union Européenne. En ce moment la devise de nos minables politiciens est simple: Quand on n'a rien à offrir pour l'Avenir, on se tourne vers le Passé. Que l'on soit respectueux envers l'Histoire est une chose, mais que l'on s'en serve pour cacher son incompétence est un crime. Ce Sarkozy est un ignoble crétin, responsable de tous nos malheurs, comme la mort de ces jeunes soldats, mais qui peut pleurer sur commande et se moquer de la France entière. Tout à l'heure à la cérémonie relative à ces morts, il y avait des responsables politiques très connus de Droite qui riaient. Que faisaient-ils à cet endroit! (Visionnez les images et vous verrez que je ne blague pas).
J'ai honte de ce que ces salops font de mon pays...Jean-Claude Meslin

Écrit par : Jean-Claude Meslin | 19/07/2011

Or donc, le ministre français des affaires étrangères Alain Juppé émet des réserves sur la formule ‘Etat juif’ et il indique qu’en Israël, il y a des Juifs mais aussi des Arabes. En Israël, il y a en effet 20% de citoyens arabes, qui, du reste, jouissent des mêmes droits que les autres citoyens israéliens. Mais en sera-t-il de même dans ce fameux – et futuriste – « Etat palestinien » si cher à la France ? Point du tout voyons !

-

Le parrain du Fatah Mahmoud Abbas, au cours d’une réunion de la Ligue Arabe, en mai dernier, a une fois de plus déclaré, qu’il veut une « Palestine purifiée de la présence juive ». Parlait-il de la Judée et de la Samarie, ce qui serait, déjà, abject ? Ou parlait-il de tout Israël, ce qui le serait infiniment plus ? Israël est l’Etat du peuple Juif. Et le peuple juif a droit à son Etat, un seul petit Etat de 20'000 km2 seulement, sur un total de 193 États membres de l'ONU.

-

Le ministère français des Affaires étrangères, appelle, aujourd'hui, mardi 19 juillet 2011, Israël à la mesure et à la responsabilité vis-à-vis des activistes du Al Karama, ce bateau « français » qui a été intercepté par la marine israélienne. Selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valero, la France attendrait que les autorités israéliennes respectent tous les droits des ressortissants français et leurs permettent un prompt retour en France.

-

C’est amusant de voir des Français traiter les Juifs Israéliens avec autant de défiance et d’arrogance. L’on aimerait tellement que le ministère français des Affaires étrangères, son ministre Alain Juppé, et, son porte-parole Bernard Valero parlent sur ce ton – condescendant et pédagogue – aux chefs d’Etats arabo-musulmans.

-

L’on aimerait tellement les entendre dénoncer les crimes abominables perpétrés en terre d’islam contre les chrétiens. L’on aimerait tellement les entendre louer et soutenir la nouvelle république du Sud Soudan, devenue indépendante après que deux millions de ses habitants aient été exterminés et quatre millions déportés.

Écrit par : Corto | 20/07/2011

Alain Juppé va proposer d'abandonner l'expression "Etat Français".

Pourquoi "le meilleur d'entre nous" a-t-il un air si bête ? (A. Juppé)



Un français sur trois a des grands parents étrangers, dix à quinze pour cent de la population française est issue de l'immigration du Maghreb et d'Afrique (et ce n'est pas fini), la première religion pratiquée en France est l'islam, et la seconde langue parlée à Marseille est… le français.


Devant ces chiffres édifiants, Alain Juppé a émis des réserves sur la formule "Etat Français", en indiquant qu'il pouvait heurter une partie importante de la population qui ne se reconnait pas dans cette appellation.


Cette dépêche qui risque hélas de se vérifier plus vite qu'on le croit si jamais la gauche était élue, vient illustrer une autre dépêche :


Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, aurait émis des réserves, selon une dépêche de l’Agence France Presse du 18 juillet 2011, sur la formule « Etat Juif » en indiquant qu’aujourd’hui en Israël, « il y a des Juifs mais aussi des Arabes »

Écrit par : Corto | 20/07/2011

Les commentaires sont fermés.