13/02/2011

Un devoir pour tous les démocrates : arroser la révolution en Tunisie

Comme le « Printemps des peuples européens » en 1848, le « Printemps des peuples arabes » réussira pleinement là, échouera ici, marquera un progrès dans un autre pays, avortera dans un autre. En 1847-48, seule la Suisse était parvenue à créer des institutions démocratiques durables. Après quatre ans de République, la France avait sombré dans le Second Empire et a dû attendre 18 ans pour retomber dans les bras de Marianne. Mais dans toutes les nations, le ferment de la liberté avait été introduit. Sa germination fut parfois très lente.

Actuellement, le peuple égyptien s’est débarrassé de Moubarak. Mais l’armée reste solidement au pouvoir. Compte tenu de l’importance stratégique de l’Egypte, on voit mal comment il pourrait en aller autrement. Il est à espérer que la puissance militaire fera progresser les institutions démocratiques et endiguera l’intégrisme. C’est le scénario de type turc. Mais il y a aussi un scénario de type Moubarak II, à savoir que les affaires retournant au calme, l’armée au pouvoir sombre une fois de plus dans le clanisme cleptocratique.

Il faut espérer, bien sûr, qu’une démocratie solide s’implante en Egypte. Mais les conditions pour parvenir à cet objectif ne paraissent pas encore réunies. Une démocratie à l’ombre des chars d’assaut reste forcément limitée.

La Tunisie, en revanche, semble mieux partie pour devenir le premier pays arabe authentiquement démocratique. Avec sa classe moyenne forte et homogène, son taux d’alphabétisation élevé, la Tunisie dispose aussi d’un atout de taille : elle ne constitue pas un enjeu stratégique majeur contrairement à l’Egypte. Les Etats-Unis lui ficheront la paix.

Il faut donc soutenir activement le pays dans lequel la démocratie et l’Etat de droit ont le plus de chance de se développer de façon pérenne, à savoir la Tunisie. Elle servirait ainsi de pôle de référence pour tout le monde arabe.

 Ce soutien doit se traduire, non en conseils et autres paroles verbales, mais en organisant une sorte de boycott à l’envers en faveur de la Tunisie, c’est-à-dire privilégier cette nation comme lieu de vacances, acheter des vêtements d’origine tunisienne, choisir des denrées de ce pays, bref faire tourner son économie. Nous devons arroser la Révolution tunisienne.

Jean-Noël Cuénod

11:30 | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : révolution du jasmin, tunisie, egypte | |  Facebook | | |

Commentaires

Ben-Ali, doit revenir au pouvoir en Tunisie, c'est un grand ami de la France, un allié indispensable.

Écrit par : Maurice Hayoun | 13/02/2011

"Nous devons arroser la Révolution tunisienne."

En attendant, ce sont 5000 jeunes Tunisiens qui "arrosent" l'Italie depuis la Révolution.... Franchement pas de quoi jubiler!

Écrit par : Patoucha | 14/02/2011

ce sera 500'000 dans 2 mois !

Écrit par : Corto | 14/02/2011

Ils ont fait une révolution, mais ce n'est toujours pas une évolution.

Le sauve qui peut de ces 5000 jeunes démontre que la 2ème grande crise économique qui commence, touche les pays ou les revenus par habitant sont des plus faibles. C'est maintenant et dans les prochains mois, que nous seront confrontés aux pire.

Il n'y a pas -pour l'instant de réelle politique- sérieuse des dirigeants du monde Occidental pour changer l'économie mondiale au point de retrouver de la croissance. Les Tunisiens risquent de se retrouver Chinois avec des boulots à 100 euros par mois! Allah a toujours protégé ses moutons, c'est bien connu et cela se voit mes soeurs et frères.

Écrit par : Pierre NOËL | 14/02/2011

Quant à la démocratie, permettez-moi d'en douter, les Anacondas sont là et font leur nid...dessous...Si j'ai tort, je mange ma souris!

Écrit par : Pierre NOËL | 14/02/2011

Bonjour

Je vous ai envoyé un commentaire hier mais je ne le vois pas. Dois-je le refaire? J'en ai laissé aussi chez un autre blogueur, mais là non plus je ne vois rien. J'ai constaté qu'il y avait un problème avec les commentaires.

Bonne journée

Écrit par : zakia | 14/02/2011

Ce sont les censures préventives du système TDG qui s'enclenchent sans raison !

Écrit par : Corto | 14/02/2011

Sans aucune raison, j'ai le même problème sur trois commentaires...

Écrit par : Pierre NOËL | 14/02/2011

Mabut, sème la pagaille, pour être poli, en ce moment son copain hani est un peu dans la propagande à 100%, alors place aux terroristes sur tdg Mabut !

Écrit par : Corto | 14/02/2011

Manif devant le centre islamique de la rue des eaux-vives contre les mutilations sexuelles des femmes et la lapidation !

Mardi 15 février 2011 à 20h00

Écrit par : Corto | 14/02/2011

Je serai moralement avec vous. Halte à ces pratiques moyenâgeuses!

Écrit par : Pierre NOËL | 14/02/2011

Quant à la démocratie, permettez-moi d'en douter, les Anacondas sont là et font leur nid...dessous...Si j'ai tort, je mange ma souris!

Ce n'est pas moi qui vais vous contredire Pierre NOËL tant que les islamistes n'auront pas été éradiqués, la jeunesse qui se bat pour sa liberté y laissera bien des cadavres derrière elle!

Écrit par : Patoucha | 14/02/2011

Elle a un problème avec les commentaires mais aucun avec le plagiat! :))))))

Écrit par : Patoucha | 14/02/2011

Manif devant le centre islamique de la rue des eaux-vives contre les mutilations sexuelles des femmes et la lapidation !

Mardi 15 février 2011 à 20h00

Écrit par : Corto | 14/02/2011

Salut patoucha! je n'ai pas pu répondre à votre message à 100 balles c'était vous ou le faux? Si c'est vous, la clé est sous le paillasson le bar à droite dans la salle et les cents balles sur la table!

Quant à favoriser l'achat des produits Tunisiens, n'oublions pas qu'il y a un boycott des produits Israëliens, l'ensemble étant interdit par la loi...Attendons de savoir qui va sortir du chapeau magique de la révolution...ou 5000 jeunes viennent de fuir! Qu'ont-ils vu et entendu? Telle est la question...

A+

Écrit par : Pierre NOËL | 14/02/2011

Des islamistes tunisiens manifestent devant une synagogue de Tunis en déployant bannières et drapeaux noirs du djihad tout en hurlant : «”Khaybar Khaybar ya yahud, jaysh Muhammad sawfa ya‘ud ,” » « Ô Juifs souvenez-vous de Khaybar, l’armée de Mahomet reviendra »

YouTube - Manifestation antisémite islamique devant la Synagogue ...


14 févr. 2011 ... Voici une vidéo inédite de la manifestation antisémite des islamistes vendredi devant la Grande Synagogue de Tunis. ...
www.youtube.com/watchwatch?v=jUJFTWDWTRc&feature=youtube...
Actualité › Manifestation islamique devant la Synagogue de Tunis ...


[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=K_nSf7HRezM[/youtube] Voici une vidéo inédite de la manifestation des ... Le BNVCA alerté sur une pièce de théâtre à caractère antisémite ... Manifestation islamique devant la Synagogue de Tunis ...
blog.feminin.co.il/manifestation-islamique-devant-la-synagogue-de-tunis/


Regardez le Jeune homme qui s'étant rendu compte qu'il s'agissait d'une manif anti-sémite, a accéléré son pas entre les voitures.......

14 févr. 2011 ... Voici une vidéo inédite de la manifestation antisémite des islamistes vendredi devant la Grande Synagogue de Tunis. ...

www.youtube.com/watchwatch?v=jUJFTWDWTRc&feature=youtube...

Voici une vidéo inédite de la manifestation des islamistes la semaine vendredi devant la Grande Synagogue de Tunis. Les manifestants crient des slogans antisémites : « Attendez Juifs l’armée de Mahomet revient ! », « Nous allons refaire la Bataille de Khaybar » rappelant ainsi la victoire du Prophète sur les juifs en 628 et les traditionnels « Allah ouakbar ! »
Pour information, La Bataille de Khaybar ou Khaïbar (arabe : خيبر) a opposé, lors de la septième année de l’Hégire (628-629), Mahomet et ses fidèles aux Juifs vivant dans l’oasis de Khaybar, située à 150 kilomètres de Yathrib, actuelle Médine, dans la partie nord-ouest de la péninsule arabique, actuellement en Arabie saoudite. La ville était assez riche, bien fortifiée et majoritairement peuplée de juifs avant cette expédition, qui devint le symbole de la victoire musulmane sur les juifs.

Les juifs vaincus furent réduits au servage. Ils se rendirent et durent payer une rançon à Mahomet et donner toutes leurs terres à des musulmans[réf. nécessaire]. Les troupes de Mahomet décapitèrent Huyayy ibn Akhtab (en) de la tribu des Banu Nadir. Mais le restant des habitants juifs de Khaybar furent épargnés[1]. Les juifs continuèrent à vivre dans l’oasis pendant encore plusieurs années, jusqu’à leur expulsion par le calife Omar. Les taxes imposées aux juifs vaincus servit de précédent pour le paiement d’un impôt appelé jizya par les dhimmi se trouvant dans un état musulman – impôt qui s’explique par le non paiement de l’impôt que les musulmans payent, la zakat, et la confiscation des terres appartenant aux non-musulmans au profit de l’Oumma (communauté des musulmans)[2],[3],[4

Europe Israël

Écrit par : Patoucha | 14/02/2011

Bonsoir Pierre NOËL, j'ai envoyé nos islamistes, dont l'usurpateur de mon pseeudo, aller mendier chez l'UE!

"Si c'est vous, la clé est sous le paillasson le bar à droite dans la salle et les cents balles sur la table! "

MDR MDRRRRRR EXCELLENT!

Écrit par : Patoucha | 15/02/2011

Effectivement méfions-nous des faux et usages de faux, des ursurpateurs de pseudos!

J'ai un doute sur corto??

Écrit par : Pierre NOËL | 15/02/2011

Corto, je ne sais pas, mais je vous fait confiance, nous avons su nous expliquer et les choses sont claires.

Même si nous pouvons avoir des contradictions, nous saurons nous expliquer sans gène et et sans difficulté.

Merci de votre commentaire.

Écrit par : Pierre NOËL | 16/02/2011

le plouc bobos, ça lui va tellement bien, censure le vrai Corto et publie le faux, le larbinat TDG se mord la queue, si petite soit elle !

Quand à l'article impotent de Cuénod est à pleurer de médiocrité, même pas la peine de le commenter, comme la plus part de ses sujets !

de la bouffonnerie à peine cachée !

Écrit par : Corto | 17/02/2011

Un véritable effet domino depuis ce début d'année. Une situation pour le coup inédite et historique.

Écrit par : particulier | 23/02/2011

Les commentaires sont fermés.