25/12/2010

Noël: la prière du Plouc

 

LumiereNoel.jpgQuinousdépasse
Toi qui as connu
La trahison et le mensonge
L’injustice et l’opprobre
 La torture et la mort
Afin de révéler au monde
La vérité, la justice et la vie

A moi qui ne suis que lâcheté
Inspire-moi la force d’âme


D'être humble lorsque  tout nous induit à la vanité
De donner lorsque tout nous invite à la cupidité
De respecter lorsque tout nous pousse à l’insulte
De pardonner lorsque tout nous engage à la vengeance


De tendre la main à ceux qui me la refusent
D’aimer le prochain comme le lointain
D’ouvrir des brèches dans les barbelés
De rester libre quand les murs se dressent

Et d’offrir à la raison le sang de ton Amour.

 

Jean-Noël Cuénod

 

01:23 | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | |

Commentaires

Magnifique ce poème, Jean-Noël !
Je le reçois en plein cœur.
Merci

Benoît Marquis

Écrit par : Benoît Marquis | 25/12/2010

Prière très puissante,
pour un Noël d'adulte.
Vous portez bien votre prénom!
Que cette prière nous accompagne tout au long de 2011!
Joyeux Noël à vous et à tous ceux qui vous sont chers!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 25/12/2010

Merci pour ce magnifique poème Jean-Noël !

Bien à vous et joyeux Noël à tous !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 25/12/2010

Merci au poète de mettre un peu de beaume sur les blessures de notre siècle

Merci à l'humaniste de croire encore à la paix malgré les intolérances grandissantes

Merci au journaliste de garder son humour malgré la bêtise de certains lecteurs...

Bonne année à tous les justes par delà les terres et les océans.

Écrit par : Nicolas Roll | 25/12/2010

Très joli poème, mais je ne laisse pas passer le "QUANT les murs se dressent", que l'on écrit QUAND.
Impardonnable pour un journaliste.....Je n'ai jamais fait d'études et pourtant cela saute aux yeux. Joyeuses fêtes.

Écrit par : luciano | 26/12/2010

Luciano, ce poème n'est pas un écrit mais d'abord une prière.
Je suis convaincue que Jésus à qui elle est adressée se fout de l'orthographe et que la langue du coeur a une écriture qui ne dépend plus d'un idiome particulier.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 26/12/2010

Mille excuses Luciano. La chose est réparée. Et que celui qui n'a jamais commis de phautes me jette la première pierre! jnc

Écrit par : Jean-Noël Cuénod | 26/12/2010

Ce n'est pas très grave, mais si vous en êtes aux fautes d'orthographe, on écrit "toi qui as". Sinon, une prière très morale, mais à l'époque de sa naissance, Jésus n'avait pas encore connu la trahison.

Écrit par : RM | 26/12/2010

Eh bien, les effluves de Noël ne valent rien au Plouc... Merci. A propos de la trahison, elle était programmée, semble-t-il!

Écrit par : Jean-Noël Cuénod | 26/12/2010

Un poème qui nous invite à vivre Noël comme une espérance infiniment humaine de compréhension, d'affection et de réhumanisation du monde.
Merci infiniment M. Cuenod pour cet effort poétique empli d'humanisme et de tendresse.

Écrit par : agnostico | 26/12/2010

Tout était programmé. L'Enfant en soi répond au contraire aux attentes, c'est l'accomplissement d'une promesse. Quand on voit naître un enfant, il serait bizarre de commencer à imaginer le moment om il devra mourir, une fois devenu vieux (s'il en a eu le temps)!

Écrit par : RM | 27/12/2010

où (erratum).

Écrit par : RM | 27/12/2010

Quand l'œuvre est belle, on ne peut critiquer que le détail.

Peut-on donner des leçons alors que l'on avoue son inculture ?
On risque alors d'être comparé à ce pédant de Joseph II, empereur mélomane, qui dit un jour à Mozart : "il y a beaucoup trop de notes dans votre musique..."
Allons-nous reprocher à Rembrandt un coup de pinceau peu académique ?

Même si Jean-Noël écrivait en phonétique, cela amoindrirait-il le message symbolique de la poésie ?

Mais il y a dans la poésie comme dans toute forme d'art un "quinousdépasse" qui ne peut se comparer au nom d'un prophète ou d'une divinité...

Merci cher poète de nous rappeler qu'il est bon de se laisser dépasser parfois.

Écrit par : Nicolas Roll | 29/12/2010

Excellent information.Keep sharing such great posts.

Écrit par : dijeta za mrsavljenje | 05/01/2012

Merci pour l'écriture. J'ai été la recherche de ces informations pendant une longue période, et maintenant je l'ai trouvé!

Écrit par : newport | 23/03/2012

Les commentaires sont fermés.