30/01/2010

Ariel Sharon, un guerrier aux frontières de la mort

frontieresMort.jpgAriel Sharon est-il vivant ou mort? Cette question revient chaque début d’année depuis quatre ans. Le 4  janvier 2006, le premier ministre israélien est hospitalisé à la suite d’une attaque cérébrale. Cinq semaines plus tard, il subit une intervention chirurgicale à l’estomac et sombre dans le coma. Le 6   janvier dernier, le correspondant à Tel-Aviv du magazine australien «The Age» a donné de ses nouvelles. Alors que naguère les caricaturistes s’ingéniaient à dessiner les contours de son physique à la Falstaff, «Arik» aujourd’hui ne pèse plus que 50   kilos. Il est alimenté par une sonde et répond à certains examens de stimulation, mais les médecins n’envisagent pas qu’il puisse un jour sortir de ce coma sans fin.
 
L’invivable survie

Les frontières caractériseront son destin, jusqu’au bout du chemin. Des frontières floues, changeantes, mouvantes. Celles de sa nation qui ne sont toujours pas fixées et que Sharon a tenté de repousser toujours plus loin sur les champs de bataille ou dans les arènes politiques. Celles qui devraient partager la vie de la mort et que son coma efface comme le dessin d’une ligne tracée sur le sable du Néguev. Les techniques médicales ont ainsi créé un nouvel espace entre la vie et la mort, sans être en mesure d’indiquer les issues pour en sortir.
La prolongation de la survie provoque une autre situation. Pour certains malades, les douleurs et la déchéance rendent cette survie… invivable. Exister dans de telles conditions, ce n’est plus vivre, c’est ne pas cesser de mourir à grands feux.

Le silence des confessions

Dans les deux cas, la plupart de nos institutions ecclésiastiques n’offrent aucune réponse. Le plus souvent, elles se contentent de répéter qu’il faut laisser Dieu faire son œuvre. Certes, les réticences ou les résistances exprimées par les responsables confessionnels rappellent opportunément les dangers que ferait courir à l’humanité une banalisation de la mort que l’on donne ou se donne, même pour de nobles motifs. Après tout, dans notre société obsédée par la rentabilité, les dérives ne sauraient être exclues. Des pressions pourraient s’exercer sur l’entourage ou un patient pour hâter une fin de vie onéreuse. Toutefois, il appartient à la justice de pallier ces risques qui n’exonèrent pas les institutions ecclésiastiques de leur silence.

 


Une fois les dérives écartées, il faudra bien organiser cette sortie de l’entre-vie-et-mort pour ceux qui sombrent dans le coma sans fin ou ne sont plus qu’une douleur survivante. Il est impossible de se contenter de «tirer la prise» en laissant les familles et les amis seuls dans la souffrance et la culpabilité. La femme et l’homme ne seraient plus qu’une chose dont on se débarrasse, ce qui atteindrait au fondement même de l’humanité.

Un rituel pour l’entre-vie-et-mort

A quand un rituel, une liturgie pour la sortie volontaire de l’entre-vie-et-mort qui viendrait accompagner le malade et son entourage? Pourquoi ne pas rêver d’une liturgie commune aux confessions, voire d’un rituel qui pourrait être adapté aux athées? Car il est important que ces liturgies ou rituels soient utilisés par un grand nombre d’humains afin que la société retrouve, dans la mort de l’un des siens, l’occasion de retisser ses liens.

Certains commentateurs ayant pris ce texte en otage pour régler leurs haines personnelles, à titre exceptionnel, les commentaires qui le concernent sont  désormais fermés.

 

15:57 | Lien permanent | Commentaires (26) | |  Facebook | | |

Commentaires

Je vais me faire traiter d'antisémite, mais tant pis.

Lorsqsue Franco était maintenu en vie par acharnement thérapeutique, que n'a-t-on entendu comme commentaires outrés. Pour Sharon rien, depuis quatre ans la presse est muette à ce sujet. Est-ce par peur de la Cicad ?

Écrit par : gamine | 30/01/2010

Gamine, vous risquer d'avoir de sacrés "problèmes" avec certains visiteurs des blogs!

Courage!

Écrit par : Inside | 30/01/2010

@gamine : pourquoi craindre de vous faire traiter d'antisémite. être contre l'acharnement thérapeutique n'est pas de l'antisémitisme, si la famille de Sharon s'oppose à l'arrêt des soins pour le maintenir en vie je ne vois pas ce qu'un article dans la presse peut y changer. Je suis contre le maintien en vie artificiel.
@Inside : Les sacrés problèmes sur les blogs, vous vous en chargez très bien toute seule, et vos mises en garde à "gamine" sont plutôt un appel à la polémique comme toujours dans vos messages.

Écrit par : grindesel | 30/01/2010

@Gridesel

La polémique c'est votre tasse de thé à vous ainsi qu'à la majorité qui fréquentent ce blog! Moi, je suis là uniquement pour défendre mes valeurs et montrer à certains jusqu'où leurs arguments peuvent se retourner contre eux tellement ils sont risibles et de mauvaise foi! J'ai pas mal de défauts comme beaucoup, mais si je dois décrire une seule qualité qui me colle à la peau, c'est que je ne suis pas hypocrite et que je ne tourne jamais autour du pot pour dire les choses! je suis réputée pour mon franc-parler, mais vous n'en avez pas l'habitude! Ca va venir!

Écrit par : Inside | 30/01/2010

"Ca va venir!"

Au secours!

Mouais, la qualité des blogs, c'est la chute vertigineuse dans la fange.


"Moi, je suis là uniquement pour défendre mes valeurs"

A savoir les valeurs d'une idéologie totalitaire, intolérante qui déteste et se croit supérieur à tout ce qui est différent.

Écrit par : Johann | 31/01/2010

Quand on s’acharne sur une chose cela veut dire que cette dernière retient l’attention et séduit tel est le cas de l’islam
La religion éternelle malgré tout ce qu’elle subit : diffamation, critiques….. etc. attire des gens bien érudits ; Savants, prêtres, américains, occidentaux….etc.
C’est ça qui rend certaines personnes furieuses car elles n’arrivent jamais à la défier ou la modifier ou influencer ses fideles ce qu’on peut expliquer par une seule phrase mentionnée dans le coran

« NOUS AVONS DESCENDU LE LIVRE (CORAN) ET NOUS LUI SERONS PROTECTEUR »
Donc ces gens sont entrain de mener une guerre sans issu, une guerre perdue d’avance car l’islam restera jusqu'à la fin des temps car c’est la religion de Dieu qu’elle a choisi pour tous ces prophètes.
Les musulmans ne sont pas responsables de la propagation de l’islam car ils sont faibles sous-développés, pauvres, sous la dictature des dirigeants et l’hégémonie des sionistes évangélistes.

Sa propagation est dans sa force et sa force provient de Dieu le créateur l’omniscient et l’omnipotent.

Écrit par : mouchkito | 31/01/2010

"Quand on s’acharne sur une chose cela veut dire que cette dernière retient l’attention et séduit..."

Telle est aussi la pédophilie, si on s'abandonne à ce genre de sophisme.

Écrit par : Scipion | 31/01/2010

@Inside : ouah c'est l'hôpital qui se fout de la charité, Défendre VOS opinions je ne vous conteste absolument pas ce droit, ces blogs sont même là pour ça, par contre traité les autres participants de ridicules, stupides ou autres amabilités du même style parce qu'ils ne sont pas d'accord avec vous, voilà ce que moi j'appelle de l'obscurantisme, de l'extrèmisme et surtout un manque de respect total pour l'opinion des autres, ne pas tourner autour du pot ou avoir son franc parler ne veut pas dire semer le petchi dans chacun de vos messages et asséner vos remarques comme des sentences. Vous avez des avis qui ne sont pas les miens et cela je le respecte, mais ayez au moins la courtoisie d'en faire autant.

Écrit par : grindesel | 31/01/2010

FEDERER a gagné

Écrit par : La Franchise | 31/01/2010

@La Franchise : Croyez-vous que cela va réveiller Sharon? :'-))

Écrit par : grindesel | 31/01/2010

@grindesel

J'assène mes remarques à ceux qui assènent les leurs! Tant que j'aurai affaire à des irrespectueux, mon ton ne changera pas! Avec ceux qui sont très polis, je le suis également! Et si vous n'aimez pas mes commentaires, ce qui est votre droit le plus stricte, il faut les zapper!

Écrit par : Inside | 31/01/2010

@Inside : oui maître, merci maître, de vos leçons, j'ai rarement vu un ego aussi grand que le vôtre, j'espère que vous trouvez encore des chapeaux à votre taille. mdr...

Écrit par : grindesel | 31/01/2010

Et si on en revenait au sujet de ce blog, au lieu de se quereller comme des mômes ?
Le blog ci-dessus incite à la réflexion concernant le sens ou le nonsens de la vie. Quand une vie doit-elle, peut-elle se terminer. Et à mon avis, c'est là une question hautement personnelle et personne n'a le droit de passer jugement sur le suicide - assisté ou non - d'une personne lassée de la vie.
Une belle vieillese est aussi source de satisfaction, tant pour le vieillard lui-même que pour son entourage. Mais le temps est venu de s'en aller, lorsqu'on commence à se chier parmi et que l'on ne reconnaît plus ses proches. A ce moment, la vie est devenue un fardeau et aucune religion bien comprise ne saurait être un obstacle à une fin digne et sans douleurs.
Une personne ne meurt réellement que lorsque son souvenir est effacé de la mémoire de son entourage. Que la personne soit parmi nous ou non est somme toute accessoire.

Écrit par : J.C. Simonin | 31/01/2010

A constater une fois de plus les "méfaits" du fichu "politiquement correct"... Au lieu de pouvoir s'exprimer spontanément sur n'importe quel sujet,qui que ça puisse concerner, on en est à devoir mesurer la portée du moindre terme sous peine de passer pour le pire des racistes, obscurantistes et même si ce n'est plus tellement à la mode...des réactionnaires! On ne peut plus acheter des "têtes de nègre" mais par contre on peut acheter du "blanc battu" tant qu'on veut! On doit une "personne de couleur" et...libre à nous d'en choisir entre toute la palette de l'arcanciel celle qui correspond...

Le chat vous dit qu'il en a ras les moustaches!

Écrit par : un chat | 01/02/2010

A propos du terme "nègre": Il y a les "Ballets Nègres" de la Guinée. Il y a la négritude célébrée par le Président sénégalais et écrivain Léopold Senghor. Il y a cette remarque de ce célèbre écrivain antillais "Nous sommes tous des Nègres" à laquelle je souscris sans réserve, en tant que Caucasien de pure race.
Tous les humains sont égaux devant Dieu et devant la Loi, la distance entre un Caucasien et un Nègre est d'environ 3 millimètres, l'épaisseur du derme qui contient plus de mélanine chez un Nègre, et donc moins de mélanine chez un Aryen (Caucasien). Pointàlaligne
A cela près, il n'existe rigoureusement aucune différence entre les races humaines, ni du point de vue physique, ni du point de vue mental, ou moral.
Et pour toutes ces raisons, le terme de "Nègre" ne me dérange nullement, je continuerais donc à déguster des têtes de nègres, mais aussi des florentins, des viennoiseries, des têtes de moine, des japonais et toutes ces délicatesses qui s'offrent à mes ardeurs de cannibale.

Écrit par : J.C. Simonin | 01/02/2010

Je me joins à vous pour ce festin cannibalien! Quand à moi il m'arrivera certainement encore souvent d'être verte d'envie, rouge de colère, de travailler comme un nègre, d'être blache comme un linge...voire transparente selon les situations. J'aime définitions claires, directes et évidentes comme: aveugle, sourd, gros/se, noir, blanc... Si j'étais noire et je serais certainement plus mal à l'aise d'entendre quelqu'un, se voulant poli, dire en parlant de moi "la dame de couleur là bas" car je saurai qu'elle se gêne de prononcer le mot NOIRE qui est le seul qui conviendrait pourtant. Il me serait insultant en tant que noire que l'on feigne ne pas savoir de quelle couleur je suis!

la nuit tous les chats sont gris...

Écrit par : un chat | 02/02/2010

Gamine, on ne va pas vous traiter d'antisémite seulement, aussi de demeurée. Vous a-t-il échappé que Sharon a été immédiatement remplacé, qu'il n'exerce plus aucun pouvoir depuis 4 ans ? Franco était maintenu non seulement en vie, mais également dans son pouvoir dictatorial. Ca fait une petite différence tout de même, non ? A moins, bien évidemment, que cela ait également été un complot juif. Au quel cas, tous pareils.

Écrit par : david laufer | 02/02/2010

L'absence "comateuse" d'Ariel Sharon n'aura en tout cas pas empêché ni même différé la construction menée au pas de charge d'UN NOUVEAU MUR DE LA HONTE, avec l'aide financière et technologique des USA, sans oublier celle des experts militaires français. Les Israeliens ont copié là les méthodes de ceux même qu'autre fois, par le contexte ténébreux et tourmenté de l'époque se trouvèrent être leurs bourreaux.

Ils ont eux construit la plus grande prison (camp de concentration!)du monde (1.5 millions d'êtres humains encerclés) en faisant un grand pied de nez à la haute cour de la Haye qui désaprouvât et condamnât cette édification.

Allons-nous encore jouer les étonnés/scandalisés lorsque le moment venu la colère de ses "encerclés" explosera/déferlera telle un tsunami dévastateur provoqué par la désespérance d'une population qui n'a plus rien à perdre et dont les plus hautes instances internationales sensées condamner de tels agissements s'en foutent royalement?

Ariel Sharon était un pion de taille dans l'échiquier. Maintenant il dort mais le plan décidé de longue date avance à grands pas écrasant tout sous son passage. Jusqu'à quand??

Écrit par : un chat | 02/02/2010

Pourquoi Ariel Sharon n'a t'il pas encore passé de vie à trépas ?
Mais c'est tout simple : ni les dieux, ni les diables ne veulent de lui, alors il végète dans un mouroir entouré de ses fils dont l'un Omri fut condamné à sept mois de prison ferme pour “Faux témoignage” et “faux et usages de faux” dans une affaire de fonds pour un montant de plus de euros 1'300'000, somme ayant servie à faciliter la réélection de son père en 2001.

Écrit par : Hypolithe | 03/02/2010

A la rigueur, les faits de corruption sont somme toute "anodins" et trop courants sous quelque latitude du globe qu'il soit... et même chez nous!

Comparés aux desseins et plans décidés par les Israeliens de longue date, qu'il mettront à execution au vu, au nez et à la barbe du monde, y compris des institutions sensées arbitrer/faire respecter le droit le plus élémentaire de TOUS les peuples, les méfaits de Omri sont presque anecdotiques, surtout qu'ils vous diront que, tout fils de Ariel qu'il soit, il a tout de même fait de la prison ferme... Ils sont dé-mo-cra-tiques, oui Monsieur!!

Des faits sans réelle importance comme ceux protagonisés par Omri et d'autres détournent l'attention du VRAI VOL éhonté par Israel tant de la TERRE que de L'EAU c'est à dire de la vie même des populations (haut Golan, fleuve Litani...).

Ce ne sont pas là des "larcins" vereux d'Omri mais bien un hold-up d'une magnitude dépassant l'imaginable, mené par un état membre de l'ONU avec la complicité active et coupable de tous les pays occidentaux (donc civilisés!), tous bien entendu à la botte des USA et des lobbies du fric dont la Suisse fait partie intégrante et soumise... Pendant ce temps là l'olibrius moyen est trop préoccupé par la grippe aviaire ou par comment nouer les deux bouts... Quant à savoir que le le Golan se trouve en Syrie ou que le fleuve Litani prend sa source dans le nord de la Bekaa au Liban... que voulez-vous que ça leur foute!!

Oh bénie ignorance! tu es la meilleure alliée des pilleurs et bandits des temps modernes...

Écrit par : un chat | 03/02/2010

Article d'Alain Gresh à lire :

http://blog.mondediplo.net/2010-01-13-Propagande-et-desinformation-a-l-israelienne-I

Écrit par : Inside | 03/02/2010

"Ils ont eux construit la plus grande prison (camp de concentration!)du monde"

Et c'est malheureux! Un camp de concentration de 20 770 km2! Avec 7 496 200 d'israéliens enfermés. Parce qu'ils sont entourés de quelques centaines de millions qui rêvent de les détruire. Les murailles servent aussi à tenir les ennemis en dehors de la cité!

Écrit par : Hakim | 03/02/2010

Le Golan a été ajouté à la Syrie par les affreux colonialistes français. La grande Syrie ne voulant pas de cet héritage colonialiste a décidé de se séparer du Golan. (Entrefilet de la presse à paraître un jour...)

Écrit par : Hakim | 03/02/2010

Il semble bien que trois contributions à cette discussion au moins n'ont pas été publiées. Ainsi qu'il est dit, "la censure n'existe pas en Suisse, mais elle y fonctionne très bien".
Les pauvres connards, les lâches anonymes et sionistes qui ont obtenus l'élimination de ces contributions s'imaginent-ils qu'ils vont ainsi endiguer le mépris et le dégoût des gens cherchant la vérité ?
Si ils ont autant de conscience qu'ils le prétendent, alors qu'ils s'annoncent et révèlent leur identité, et intentent une action en Justice pour diffamation ou racisme. Ces gens, qui utilisent la censure pour dissimuler la vérité, sont de pauvres minables, en tout point comparables à des adeptes du national-socialisme.
Je me demande avec amusement si cette contribution sera publiée...

Écrit par : J.C. Simonin | 04/02/2010

Nous laissons ce commentaire pour que chacun puisse constater à quel niveau certains commentateurs s'abaissent.

Écrit par : Jean-Noël Cuénod | 04/02/2010

400 millions de dollars ont été donnés par les États du monde en secours aux Haïtiens.

En tête, les Etats-Unis ont donné 114,5 millions de dollars, viennent ensuite le Royaume-Uni et la France avec respectivement 30,9 millions de dollars et 16,8 millions de dollars donnés. Puis l’Australie 13,4 millions de dollars et l’Italie 8,7 millions de dollars…

Le roi saoudien Abdallah, de son côté, a envoyé ….un message de condoléances.

Et c’est tout. Pas 1 centime. ZERO.

Écrit par : Hakim | 04/02/2010

Les commentaires sont fermés.