23/01/2010

Elections régionales françaises: les étrangers instrumentalisés... de gauche à droite!

burqa.jpgLa chasse aux électeurs est ouverte en France. Les «régionales» ne se dérouleront que les 14 et 21   mars prochain. Mais les chefs politiques battent dès maintenant la campagne.

A gauche, le Parti socialiste veut conquérir, parmi les 22 régions de la métropole, les deux seules qui lui échappent: l’Alsace et la Corse, détenues par l’UMP. Et pour cette formation sarkozyste, il s’agit de limiter les dégâts — tant les sondages lui sont défavorables — tout en essayant d’arracher une ou deux régions aux socialistes, ce qui serait considéré comme une victoire.

Le PS et l’UMP jouent gros. Si Martine Aubry, la première secrétaire des socialistes, réussit son pari de faire carton plein, elle se trouvera en bonne posture pour devenir la candidate de son parti à l’élection présidentielle de 2012. Si l’UMP perd les deux seules régions qui lui restent, sa spirale vers l’échec amorcera la vitesse supérieure, après sa cuisante défaite aux municipales de 2008. Le parti qui détient le pouvoir central serait ainsi dépourvu de relais dans «la France profonde». Ce qui serait de très mauvais augure pour le président Sarkozy s’il entend se représenter dans deux ans.

Pour lancer leur campagne, les deux principaux partis français ont choisi une tactique semblable: instrumentaliser les étrangers.

Martine Aubry vient de déclarer que les députés socialistes allaient déposer un projet de loi visant à autoriser les étrangers à participer à aubry.jpgtoutes les élections locales. Actuellement, seuls les ressortissants de l’Union européennes disposent de ce droit, limité à deux scrutins: les municipales et les européennes. Il faudrait donc l’élargir à tous les étrangers et l’étendre à toutes les consultations locales.

 Habilement, Martine Aubry a rappelé que le président Sarkozy lui-même, et son ministre de l’Immigration Eric Besson — ex-socialiste! — s’étaient déclarés favorables à cette mesure, même s’ils la jugeaient inopportune pour l’instant. Il s’agit pour la patronne du PS de diviser l’UMP — la plupart de ses élus ne voulant pas entendre parler d’un tel projet — mais surtout de refaire «le coup de Mitterrand». Avant chaque élection, feu le président socialiste brandissait cette perspective pour renforcer le Front national et l’inciter à rester en course pour les seconds tours afin de diviser le vote des électeurs de droite.

A l’UMP, c’est la burqa que l’on agite devant le nez de l’électorat à la manière d’une «muleta» de torero. Le président Sarkozy s’est déclaré favorable à son interdiction, rappelant aux électeurs de droite que son parti n’hésite pas à combattre l’intégrisme musulman, enlevant ainsi un argument au Front national. Malheureusement pour le camp sarkozyste, cette question a provoqué sa désunion quant à la procédure à suivre. Les uns voulant une interdiction s'étendant à tout l'espace public, les autres se limitant à bannir le voile intégral dans les administrations

 Cette prise d’otages des étrangers conçue tant à droite qu’à gauche trahit l’impuissance du pouvoir national devant des enjeux politico-économiques qui échappent à sa sphère. Faute de proposer des solutions aux crises qui s’accumulent, les deux partis de gouvernement tentent d’occuper le terrain médiatique avec ce sujet «vendeur». Une figure désormais classique en France. Et ailleurs. En Suisse, par exemple!

Jean-Noël Cuénod

Pour Haïti, la reconstruction ne se refera qu'à très long terme: nos dons demeurent plus que jamais nécessaires:

Chaîne du Bonheur

1211 Genève 8

CP 10-15000-6 (mention Haïti).

 

09:48 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | |

Commentaires

Les coutures qui tiennent encore l'habit démocratique au pouvoir craquent de partout. Toni Brunner, le Toni truan Brunner, ne cherche même plus à souder le lien confédéral. Il cherche tout simplement le pouvoir absolu pour lui et son Parti, son grand parti UDC. ça va décidément très mal et quand on lit ce qu'on peut lire sur les blogs, on sait que la société est à bout de souffle et que la haine couve avant d'exploser... Je suis très inquiet et ma position fragile ne tient plus qu'à un fil face aux donneurs de leçon et de vérité. On sait déjà que les marginaux, les étrangers, les économiquement faibles feront les frais des purges qui s'annoncent pour ces prochaines année. le fascisme ne rampe plus. Il s'érige une statue propre en ordre qui fera de grands dégâts. Désolé d'être si pessimiste mais cette fois je ne crois plus à la volonté du consensus fédéral pour la Suisse, et d'une bonne intégration des étrangers pour la France. Les malheurs vont sans doute succéder aux malheurs. Tant de haine, tant de lâcheté, tant d'envie d'en découvre finiront par avoir le dessus sur le processus démocratique. Bonne journée à vous malgré ce pessimisme et merci de vos billets.

Écrit par : pachakmac | 23/01/2010

La politique française est très fatigante à suivre, tout est affaire à promotion de son bon sens, valorisation de ses idées ... aucunes concertations recherche d'évolution positive

Écrit par : Manger des pommes | 22/04/2010

Grand merci pour cet article :)

Écrit par : régime rapide | 26/03/2011

très bien merci

Écrit par : comment maigrir des cuisses rapidement | 03/04/2011

Votre blog est très plaisant à lire! En fait je déplore vraiment que vous ne rédigez pas plus ordinatrement. comment maigrir

Écrit par : régime protéiné | 29/06/2011

Merci pour l'article!!! Très intéressante astuce!

Écrit par : newport | 23/03/2012

Les commentaires sont fermés.