29/10/2009

Le MCG vous débarrase de votre belle-mère en 45 minutes !

Saut de puce du Plouc dans sa Genève natale. Pas fier pour deux ronds après le triomphe de ce MCG, héritier du pire dans l’Histoire – pourtant prestigieuse – de notre République, de l’Union nationale du mussolinâtre Oltramare aux médiocres haines des « vigilants » selon leurs diverses manières. Mais voilà, la démocratie a parlé. Au lieu de lui cracher dessus, respectons la.  Et cessons de tenter d’enlever des droits au peuple. C’est ça qui fait le lit de ces démagogues aux petits pieds et à la grande gueule.

En soixante ans d’appartenance à Piogre, c’est dire si Le Plouc en a lu des slogans grotesques sur les murs genevois. Mais celui du MCG atteint des profondeurs abyssales : « Sans dealer, ni mendiant en 45 jours ». Fabuleux non ? En un mois et demi, le MCG, rien qu’avec ses petits bras, parvient à régler un problème que tous les pays affrontent depuis quarante ans. L’ennui  c’est que compte tenu du nombre élevé de policiers militant au MCG, on peut se demander ce qu’ils ont bien pu faire durant tout ce temps-là. Ils vous répliqueront que la police était empêchée de faire son travail par les vilains politiciens couilles molles.  Mais oui, c’est ça. Et Le Plouc, c’est le Sultan du Brunei !

En fait, toutes les grandes villes ont tenté de nettoyer leurs centres de la présence des stupéfiants épiciers. A Paris, par exemple. Résultat :  ces voyous se sont repliés dans les cités de banlieue où ils ont fragilisé encore plus leur tissu social. Et après ? Et après, ils sont retournés à Paris où chacun peut les voir à l’œuvre.

La drogue est une excellente affaire pour beaucoup de monde, des dilaires minuscules aux grandes lessiveries financières. Ce secteur draîne des milliards d’euros sur toute la planète. Les lois se sont renforcées. La répression a progressé, notamment aux Etats-Unis. Résultat : les mafieux - qui disposent de moyens hors de portée des petits gangs locaux – ont pris tout ce marché en main. Et malgré les efforts déployés, jamais l’économie toxicomane n’a été aussi puissante qu’aujourd’hui. Alors, prétendre se débarrasser de ce problème en 45 jours, c’est vraiment se payer notre tête !

On pourrait d’ailleurs suggérer d’autres slogans  pour le MCG :

« Plus de belles-mères acariâtres en 45 minutes »
« Plus de grippe A en 45 secondes »
« Plus de défaites du FC Servette en 45 ans » (1)


Jean-Noël Cuénod

 

(1) Réflexion faite, ce slogan paraît trop réaliste pour figurer dans la propagande mcgiste.

10:12 | Lien permanent | Commentaires (34) | |  Facebook | | |

Commentaires

Monsieur le Plouc,

Bravo!... Très bien, mais vous avez oublié le slogan principal:

"Plus que le 45 Magnum"

... un slogan à 2 balles?

Écrit par : Père Siffleur | 29/10/2009

Les Genevois ne sont pas assez idiots pour croire qu'un parti qui n'a rien fait en 4 ans de législature au Grand Conseil pourrait, Ô Miracle, résoudre le moindre problème à Genève en 45 jours. D'autant moins qu'ils n'ont rien réalisé en 48 mois. Le réveil va être douloureux et ceux qui ont soutenu ce mouvement, rejoindront les abstentionnistes dans 4 ans. Promettre à la population tout et son contraire. Poursuivre caméra à la main des dealers. Pathétiques sursauts d'un politique sans aucune envergure. Au pire voter Poggia, encore. Mais Stauffer est un incompétent qui situe le centre du monde autour de son nombril. D'où le désquilibre des pôles qui conduit au réchauffement. Les écolos devraient demander à sa seigneurie de bien vouloir arrêter de bouger dans tous les sens. Brassant de l'air inutilement en hiver. Utile l'été pour se rafraîchir.
Jean-Paul

Écrit par : Jean-Paul | 29/10/2009

et plus de ce Jean-Noel CULMOU un en clic de souris

Écrit par : antoine | 29/10/2009

"debarrassez Geneve de ses dealers et mendiants" est bien entendu impossible a 100%, concrètement il s'agirait juste de revenir a la situation d'il y a 5 ans pour que l'amelioration soit spectaculaire. Et celà ne tiendrait qu'a la mise en detention administrative avant renvois des quelques centaines de mutlirecidivistes en situations illégales qui créent le 80% du problème.


Alors comparons ce qui est comparable, je doute que pour Paris le problème se resume a 80% sur quelques centaines d'individus, ils sont probablement pour une majorité doté du passport Français, et revenir 5 ans en arrière ne changerait probablement pas grand chose. On pourrait aussi citer en exemple le Luxembourg ou Monaco...

Écrit par : Eastwood | 29/10/2009

Dites ? Pour une verrue plantaire, ça marche aussi ? en combien de temps ?

;o)

Écrit par : Blondesen | 29/10/2009

@eastwood

La rétention administrative, pourquoi pas. Mais en attendant de construire une nouvelle prison, on les mets où vos dealers ?
Et puis, il ne faut pas se leurrer, tant qu'il y aura des consommateurs (genevois pour la plupart), les dealers enfermés seront remplacés par d'autres dealers.

La solution n'est pas la suppression des dealers mais celle des toxicomanes. En 45 jours résoudre un problème de société aussi dur, n'est tout simplement pas possible.

Pour ma part, en 45 secondes je prendrai un bulletin sans E. Stauffer.

Écrit par : Toto | 29/10/2009

le mérite de Eric Stauffer c'est qu'il va faire quelque chose et va prendre enfin le taureau par les cornes afin de nettoyer nos rues qu'il le fasse en 45 jours ou en 3 mois m'importe finalement peu,

Ce qui est important c'est que nous aurons pour une fois un ELU qui OSERA prendre des DECISIONS

ce que nos braves socialistes - vert - et CIE n'ont JAMAIS fait

pour ma part il ne me faudra qu'une seconde pour voter la liste n° 1

Écrit par : bidouille | 29/10/2009

@toto,

Une part importante du problème, et particulièrement insuportable pour la population, est que dealers et zizous s'approprie le terrain avec l'arrogance que leur procure un sentiment (justifié) d'impunité totale. Pas besoin d'attendre la construction d'une prison 5 * pour les enfermer dans tous les locaux disponibles ou requisitionables a travers le canton ou ailleurs. Après tous il y a toujours une cellule de libre pour le simple automobiliste qui a bu une bière de trop.

Il y avait bien sûr aussi des consommateurs et des dealers a GE avant 2004, mais j'espère que vous êtes capable de voir la difference.

Écrit par : Eastwood | 29/10/2009

L'armée a réduit ses troupes drastiquement et possède des casernes qui ne serviront plus à rien. Voilà, ce sont les prochains centres de détention administrative au niveau national.

Écrit par : demain | 29/10/2009

Toute histoire de quelque chose est prestigieuse, puisque, pour venir à l'existence, il lui a fallu la force créatrice. En fait, l'histoire intéressante est toujours celle qui sait déceler cette force. L'avantage de l'histoire humaine est que les témoignages laissés mettent souvent à jour cette force. L'Escalade par exemple est bien connue. Mais bien sûr, ce n'est pas le seul événement qui ait créé la cité de Genève, même si c'est le plus connu. En tout cas, laisser entendre que l'histoire d'une chose est prestigieuse par la nature même de cette chose, c'est plutôt nationaliste, si cette chose est une communauté, Jean-Noël. Vous concédez l'essentiel à Eric Stauffer, et l'attaquez plutôt sur des broutilles, car les promesses électorales pompeuses ne sont pas du tout réservées à sa sensibilité politique: vous devez quand même vous rappeler des promesses de Mitterrand sur le chômage, en 1981; même si le socialisme français a également une histoire prestigieuse, cela n'en était pas moins aussi farfelu et fantastique que la promesse d'Eric Stauffer.

Écrit par : rm | 30/10/2009

Eric Stauffer n'a jamais été capable d'exercer un métier, ni de réussir une affaire puisque, selon la presse, il a fait plusieurs fois faillite et s'est même retrouvé en détention préventive dans le cadre de ses activités. Il n'a non plus pas réussi à obtenir un diplome quel qu'il soit, puisque, selon ses propos dans la TDG, il est "réfractaire au système".
Comment un être aussi velleitaire et incompétent (pour ne pas utiliser d'autres qualificatifs) pourrait-il réussir quoi que ce soit? A moins peut-être d'utiliser des moyens indignes d'une démocratie...
En sommes-nous vraiment à un tel stade d'insatisfaction rageuse et de crise générale pour pouvoir songer une seconde à donner le pouvoir à pareil bouffon histrionique?

Écrit par : miam | 30/10/2009

miasm, vous connaissez beaucoup de politicards qui ont été capables d'exercer un métier ou de réussir dans les affaires ? S'ils étaient capable de ces activités, ils ne feraient pas de politique ! La politique est réservée aux ratés de la société ! Le seul politicien genevois qui avait réussi sa carrière était le professuer Werner, chargé, comme conseiller d'Etat, de la santé et il a perdu son poste au profit d'un avocat raté qui se nomme Grobet !

Écrit par : octave vairgebel | 30/10/2009

@Miam

L'"incompetent" que vous decrivez a reussit a avoir quasiment le même score que le PS. Qu'on l'apprecie ou non c'est deja en soit une preuve de competence politique.

Vous me faite pensez a ces gauchiste aigris qui comparaient GW Bush a un macaque, alors même qu'il a fait ce qu'il fallait pour devenir l'homme le plus puissant du monde avec un doigt sur le bouton nucleaire.

C'est pas tout le "wishfull thicking" reveillez vous et rendez vous compte qu'en definitif le vrai minable (même si il est persuadé du contraire) c'est vous !

Écrit par : Eastwood | 30/10/2009

Cher Octave, il y a ratage et ratage qualifié: que je sache, aucun des autres candidats actuels au CE n'a fait faillite, n'a fait de prison, ne roule sans permis, ne se promène avec une arme au Grand Conseil, ne se prétend poursuivi par la mafia, ne porte de fausse montre de luxe au poignet, etc... Parfait, cette connaissance intime de l'illégalité, pour diriger la police!

Rien que pour vous, une petite devinette:
http://www.youtube.com/watch?v=1lWjvkH7-Hw

Écrit par : miam | 30/10/2009

..en 45 jours, cela étonnerait même un cancre !

Promesses électorales, juste du vent et ça le Stauffer il connait.

A en croire certaines rumeurs, même ses rangs s'effritent suite à la campagne de cet été et quelques grosses légumes pourtant élues lorgnent du côté de l'UDC.

A cette vitesse, c'est en moins de 45 mois que Stauffer va se retrouver bien seul au sein de son parti.

Écrit par : Filou | 30/10/2009

C'est quoi le "wishfull thicking": l'épaississement cérébral à plein tube? Celui que vous pratiquez sans doute. Abstenez-vous d'écrire en anglais, c'est ridiculement faux, presqu'autant que vos fautes d'orthographe et votre dialectique indigente. A minable, minable et demi...

Écrit par : miam | 30/10/2009

@ J.-N.Cuéod "orrespondant à Paris".
Sujet: couilles molles, Plouc. héritier du pire...grandes gueules,mussolinâtreries etc.
Comparer les belles-mères, la grippe et le FC Servette aux dealers et faux mendiants, mais on en arrive où dans le language journalistique ?
N'importe quel plouc pourrait émettre un meilleurs language. Si vous voulez, en plus, vous faire valoir de "correspondant à Paris" ayez un peu d'allure, comme les Champs Elysées" et pas comme une rue infréquentable des Pâquis.
Votre dit "article" vous a-t-il été inspiré par vos maux de tête suite aux coups de parapluie reçus de votre propre belle-mère acariâtre, ou est-ce le faite de CRS vous ayant confondu avec un voyou ? Non que vous le soyez ! Je ne me permettrais pas Monsieur Cuenod. En plus, je lis les traits de votre plume depuis fort longtemps.
Détrompez-vous, contrairement à vos affirmations phantasmagoriques, le MCG ne revendique aucun "héritage". Il est né de réalités que d'autres (dont vous) ne veulent reconnaître, ou ne le peuvent car campant sur d'autres certitudes
de style soixante-huitards attardés.Certes, il vous est commode, mais probablement peu efficace depuis Paris, d'interpréter la réalité genevoise.
Sauf erreur de ma part, on ne vous a encore pas beaucoup vu en terme de reporter, sinon ça se saurait, faire des interviews à qui de droit ici.
Dommage que vous semblez vous contenter d'émettre votre opinion que pour une opinion lambda(qui plus est venant d'un journaliste)et que pour l'occasion
vous vous relâchiez dans votre language.Le travail d'un journaliste n'est-il pas d'analyser, d'essayer de comprendre avant, plutôt que condamner à pérpétuité et dire ensuite :"vous êtes libres, c'est la démocratie".
Aux procès de Prague, vous auriez fait merveille avec un tel mécanisme.
Bien à vous cher Monsieur.
PS: A l'occasion, je me permettrai de prendre contact avec vous.

Écrit par : Edelweiss | 30/10/2009

A lire vos magnifiques proses il me vient une idée.. Non, non elle ne s'ennuie pas toute seule... (l'idée).

Nous avons en Suisse, dans nos magnifique montagnes, des forts désaffectés. Pourquoi ne pas y enfermer les dealers et autres vilains qui polluent notre cité?
Nous aurions alors le plaisir de nommer M. Stauffer fourrier de ces bataillons et M. Poggia à la corvée de patates.
Quel calme dans nos rues..

Écrit par : hibou | 30/10/2009

Oui, mais alors, Stauffer ou pas Stauffer... on fait quoi?
On subit?
On constate qu'il n'y a rien à faire?
Y a-t-il quelqu'un qui propose quelque chose?
On laisse les consommateurs consommer et les dealers dealer parce que ça ne peut pas être autrement?
Et puis les zizous et les mendiants, les pauvres, fô bien qu'ils vivent!

PS: quand je sors le soir, je ne prends que le strict minimum, j'ai mes clefs et mon téléphone sur moi et juste la quantité d'argent dont j'ai besoin.

Écrit par : hérisson | 30/10/2009

Salut l'y bouille,
Idée vaporeuse plus chaude que l'eau qui cuit.
Dans le Canton de Berne, la Cheffe de Justice et Police a eu recours
à cette idée pour y loger les NEM. Elle disait qu'après tout, nos pères et grands-pères y logèrent avant eux, alors pourquoi pas eux plutôt que de s'évaporer dans la clandestinité, ils choisiront de repartir plus vite d'où ils sont venus.
On n'oubliera pas l'ordre de marche vous concernant, vous serez si utile aux nettoyages des chiottes.

Écrit par : Rémouleur | 30/10/2009

Plus d'acnée en un coup de Kärcher Stauffien et le tout en 30 second ! Un nouveau produit miracle. Il suffit d'y croire !

Écrit par : duda | 30/10/2009

Retrouvez votre vigueur sexuelle grâce aux cachets Stauffer, deux comprimés trois fois par jour. Vous vous sentez devenir très très durs en quelques minutes. Pilule miracle, remède à tous vos maux ! Les produits Stauffer en vente dans tous les bouibouis infâmes.

Écrit par : duda | 30/10/2009

Dernière gamme de raticide puissant : Le pulvérisateur Stauffer, celui qui tue plus vite que son ombre .Attention ! Lire la notice, produit hautement toxique et dangereux pour l'environnement.

Écrit par : duda | 30/10/2009

l'hibou,

Voilà une idée qu'elle est bonne :-) Fallait oser, vous l'avez fait, je m'incline..

Autre idée du jour et plus près de nos contrée : utilisons nos abris sous nos écoles et distribution de salade de pomme de terre gratos pour les enfants, grâce aux commis de cuisine Stauffer et Pogia :-)

Écrit par : Filou | 30/10/2009

@ Remouleur

Pour être franc, je préfère nettoyer les chiottes dans une caserne que d'imaginer Stauffer au CE.. C'est juste pas possible.. Vous ne comprenez pas qu'il ne s'agit là que de prommesse électorales??? Vous avez vraiment la berlue alors!!!!! Stauffer ne peut rien tout seul, ce sont des lois fédérales.

Écrit par : hibou | 30/10/2009

@ Filou

Pourquoi dans les abris??? Sur la place du Molard c'est mieux, c'eat devenu la deuxième maison de Stauffer.. A moins qu'il n'aie pas le choix... Sa femme l'a peut-être viré?? Et puis c'est plus populiste comme ça..

Écrit par : hibou | 30/10/2009

L'hibou,

Pas idiote l'idée de la place du Molard..mais je ne suis pas certain qu'il obtienne une autorisation annuelle auprès des autorités en place, peut être remarquez..Mais bon, je pense qu'il y a des limites à l'électoralisme et là c'est clairement du grand foutage de g....., n'est-ce pas ! Je vous accompagne bien volontier nettoyer les chiottes de toute la république du moment et si c'est la seule solution pour éviter d'avoir un Stauffer au CE :-)

Remouleur,

Un tour à l'armée vous mettra sans doute du plomb dans la tete et les idées à l'endroit.

Écrit par : Filou | 30/10/2009

@Blondesen

Pour la verrue plantaire, il suffit d'attendre deux ans paraît-il, ça passe tout seul. Pour le reste... euh... Joker :-)

:-B

Écrit par : Pascale | 30/10/2009

@ miam

pour revenir sur vos propos ennuyeux à l'égard de stauffer

lui ne cache pas son hétérosexualité comme d'autre leur homosexualité
lui n'a jamais dragué et couché avec la femme de son meilleur ami et des autres
lui ne court pas après toutes les femmes en étant bien naturellement marié
lui n'a jamais squatté et lancé des pierres et des invectives sur la police
lui a travaillé au moins et ne profite pas du social pour vivre
lui n'a pas le monopole du bonnet d'âne

ABE

Écrit par : le vert est dans la pomme | 31/10/2009

@Edelweiss
Bonjour je connais Jean-Noël depuis 30 ans un peut d'histoire dans les années 80 site a un suicide De Christine B a la prison de Champ-Dollon Genève ils a fait 10 ou 11 articles sur ce suicide ce qui a permis après cela des parloir plus long les portes ouvertes plu longtemps.
Il à fait la chronique judiciaire très longtemps et il à fait bouger des choses avec ses articles
je peut vous le dire et j'en suis témoin j'ai habité chez un moment
je reprends vos mots
(((((N'importe quel plouc pourrait émettre un meilleurs language. Si vous voulez, en plus, vous faire valoir de "correspondant à Paris" ayez un peu d'allure, comme les Champs Elysées" et pas comme une rue infréquentable des Pâquis.))))

un peut dur

(((Certes, il vous est commode, mais probablement peu efficace depuis Paris, d'interpréter la réalité genevoise)))).

Il connais mieux genève que vous je peut vous le dire
Stauffer c'est du vent que du vent

Salutations Jean-Noël

Michel en souvenir de Corsier

Écrit par : michel | 31/10/2009

@ vert dans la pomme: vous m'apprenez que la vie intime des candidats au CE est un critère déterminant de compétence. Alors, que savez-vous de la vie intime du candidat S.? Je crois que vous vous êtes trompé de site: vous devriez réserver vos infos croustillantes à Radio Vipère ou à Concierge.ch.
PS: qui vous dit que Monsieur S., qui prétend, toujours dans le même article TDG, vivre de ses 3'500.-- mensuels de jetons de présence ET faire de la plongée aux Maldives, ne profite de rien? Ah, j'oubliais: sa femme travaille...

Écrit par : miam | 01/11/2009

@Michel de Corsier, et Vert dans la pomme, Filou, ABE, Hibou et tout ce compagnonage de vertueux sans qu'il puisse en être distingué le moindre propos
pointant vers comment résoudre des problèmes de société, autres que distiller
une bave de crapeauds stérile à tout débat, tout échange et c'est bien dommage.
Quelle élégante représentation de la démocratie ils se font ! ces gentils internautes !
J'habite Genève depuis 1976. Chacun connaît donc Genève à sa façon. Ce qui est intéressant c'esz que justement on pourrait (et c'est encore heureux) échanger des points de vues. Concernant Monsieur Jean-Nöel Cuénod, certes, on ne peut pas juger un reporter sur un arcticle. Je n'ai donc pas d'à priori envers lui. Je dis simplement qu'avec l'expérience qu'il a et le professionnalisme domt on est en droit de s'attendre venant d'un journaliste, il aurait dû, dans le cas de son arcticle faire montre 1) D'impartialité 2)D''un peu plus de hauteur 3) Certainement de plus de consistance dans sa "photographie" du MCG. Bref, ne pas réduire au niveau de rats de caniveau 17 députés en donnant dans la vulgarité.
Notez qu'il s'en prend aussi indirectement à tous les électeurs/trices à l'origine d'avoir déléguer au Grand Conseil ces 17 députés.Il appelle a être propre alors que lui même salit. Son article est une réaction émmotionnel et non pas l'objet d'une analyse du style d'un Claude Monnier par exemple.

Pour rappelle, le MCG ne cherche pas à récupérer quoi que ce soit ni ne cherche
à incliner la société vers des confins aux relents nauséabons de mussolinatrerie,il ne se veut l'hériier de rien. A ce titre Monsieur Jean-Noël Cuénod fait de la DESINFORMATION pure.
Pour mémoire: il y a à Genève un certain nombre de problèmes récurrents (L'insécurité, l'abus des assurances sociales, la démission de certains patrons
devant leur responsabilité sociale qui trouvent plus "payant" de moins former nos jeunes puisqu'ils trouvent du monde frontalier déjà formé, de mettre à la poubelle des travailleurs chevronnés à quelques années de la retraite pour les remplacer par quelques frontaliers *jeunes loups" coûtant moins en charges salariales.Heureusement il y a des sages comme les Hayek et Biver convaincus que les seniors représentent une double valeur et donc un bon investissement:
à savoir, avoir une riche expérience et pouvoir la transmettre.Le MGC donne encore dans le social à l'égard des anciens, et pour plus de transparence dans les assurances maladies.On est loin des Oltramardises que Monsieur Cuenod veut attribuer au MGC et bien plus loin encore, de ce qu'il ne veut reconnaître (Allez savoir pourquoi) des valeurs MCG, faut-il le répéter encore, né d'une confluence de beaucoup de personnes et d'électeurs/trices, voulant s'attacher
à résoudre un certains nombre de problème de société bien identifiés et faisant très mal à cette société. Des journalistes dénigreurs, il y en a toujours eu qui on su toujours en vivre. C'est de la malhonnêteté intellectuelle et c'est dommageable à l'orientation de notre société en perpétuel mouvement, au sein de laquelle incidemment émerge un M.C.G.. Il n'est pas factice, ce n'est pas un greffon, c'est le produit d'une réalité actuelle à Genève. Ce n'est pas en faisant l'autruche que les dits problèmes se résoudront. Le seul héritage que le MCG pourrait, au demeurant revendiquer, sont ces problèmes jamais résolus.
A qui la faute ? Au MGC d'exister ou aux autres partis laxistes d'avoir "délégué" ces problèmes à qui voudra bien s'en occuper, dont certains représentants se comportent "en bandes de petits copains" digne de régimes balayés par l'histoire de révolutions de velours ou autres. Qui craint donc tant Messieurs STAUFFER et POGGIA au Conseil d'Etat ? Plus ils sont craints, plus ils sont salis, c'est connu !
Bien à vous, je vous salue avec mes meilleurs sentiments.

Écrit par : Edelweiss | 01/11/2009

Tribune de Genève du 6.11.2009, page 14 >>> L'INVITEE, Mme Isabel Rochat, candidate libérale au Conseil d'Etat, dit en substance:"Il est urgent de libérer nos rues des délinquants, qu'il faut appliquer les lois avec fermeté
et donner un signal fort, celui de la tolérance zéro.
Très bien, félicitation pour votre illumination. Depuis 3 semaines, c'est exactement ce que préconise le Mouvement Citoyen Genevois et son candidat MCG au Conseil d'Etat Eric Stauffer.Vous pouvez le rencontrer tous les jours sous la tente MCG place du Molard. Je vois que le MCG est source d'inspiration de dernière minute des fois que les électeurs/trices décideraient de placer au Conseil d'Etat plutôt un Stauffer qu'une Rochat qui aura, anxieuse, palpé le pouls électorale sur le tard la conduisant à prendre le train des idées du MCG en marche.
Que l'électorat ne s'y trompe pas et aille voter plutôt pour l'original, pour
Eric STAUFFER et Mauro POGGIA, candidats M.C.G. liste 1, plutôt que pour la pâle copie d'Isabel Rochat. Chère Madame, c'est la carte M.C.G. que vous devriez avoir dans la poche, pas celle du parti libéral des banquiers. Ces derniers sont trop occupés par résoudre leurs problèmes délictueux d'avoir invité tant de frontaliers, (éh oui, on peut dire ça comme ça: un frontalier n'étant ni plus ni moins un étranger résidant à l'étranger)
à déposer au sein de leurs coffres des capitaux produits d' évasions fiscales. Et ils(les banquiers) n'arrangent pas la fonctionnalité de notre tissu social.Pourquoi ? à cause de la cerise sur le gâteau Madame ! Beaucoup d'étrangers de l'étranger auront bénéficié "d'une place au soleil",pour récompense d'avoir amené leur fric chez nous.Le corollaire de ces déplacements cachés de capitaux, ça crée plus de chômage et donc plus de frontaliers demandeurs d'emplois à Genève.Si vous étiez logique avec vous-même, vous devriez
reconnaître que ce problème n'est pas tant d'être anti-frontalier et donc d'arrêter de chercher à disqualifier le MCG sur un terrain ou vous ne vous préoccupez même pas de savoir qui et où ont été déposées
des mines pouvant engendrer une explosion sociale. Pour revenir à la question sécuritaire, allons donc, vous allez nettoyer nos rues comme il est supposé que nos banques sont en train de faire leurs lessives ? Les banques descendant au niveau des caniveaux, une première !
Laissez le M.C.G. à la hauteur ou les discriminations des autres partis le rejète.C'est les citoyens et citoyennes qui décideront. Ou alors réformez-vous et j'espère que vous accepterez de composer avec les 17 élus députés au Grand Conseil de la République. Merci d'avoir mis vos idées sécuritaires en adéquation
avec le programme MCG.On compte sur votre députation au Grand Conseil pour appuyer le MCG, et Eric STAUFFER et Mauro POGGIA au gouvernement dans ce sens. On compte aussi sur votre réseau de relations pour rappeler à certains patrons de soupeser leurs intérêts par deux fois pour les dissuader de continuer à importer des travailleurs hors sol, pour permettre aux chômeurs/euses représantant le véritable tissu économique et social de ce pays, de reprendre racine dans l'emploi et redonner cette définition de la Suisse qui est d'abord et essentiellement un état fédéral composé des gens qui y naissent,l'habite,donnent des enfants à la patrie, donnent le meilleurs d'eux-même AUSSI, avant d'y mourir, souvent pauvres parce que spoliés de leur place de travail attribuées à des habitants hors sol que personne n'a invité si ce n'est ces certains patrons en quête avide de profits immédiats.

Écrit par : Le Penseur | 06/11/2009

@miam

Vous êtes amusant quand vous focaliser sur mes fautes de frappes: Ca vous permets d'eviter le fond de mon propos, a savoir qu'en termes de resultats Stauffer a des competences politiques equivalentes a celles du PS.

Et pour vous faire plaisir un autre anglicisme: "head in the sand" vous va tres bien.

Écrit par : Eastwood | 11/11/2009

Les commentaires sont fermés.