14/11/2008

Obama en vedette américaine du congrès de Reims !

94217-barack-obama-bain-de-foule.jpg


« J’ai senti le souffle de l’élection d’Obama ! » Les rares cheveux de François Hollande s’en sont trouvés tout décoiffés. Barack casse la baraque au congrès du Parti socialiste français qui s’est ouvert vendredi à Reims. Et le futur ex-patron du PS veut utiliser la victoire du démocrate comme un tremplin vers les élections présidentielles de 2012. A la condition, bien sûr, le Parti de la Rose ne soit pas fané d’ici là en raison des orages fourbis par ses dirigeants plus soucieux d’offrir le bon profil aux caméras que de ravaler la façade du Parti.
 Vendredi, d’autres orateurs au congrès de Reims ont sombré dans l’Obamania la plus  échevelée. Malek Boutih, ancien président de SOS-Racisme, par exemple:

 « Le vent nouveau apporté par cette élection soulève une espérance gigantesque qui doit pousser la gauche à conquérir le pouvoir. Des milliards d’êtres humains méprisés, relégués, déclassés ont retrouvé la dignité grâce à Barack Obama. »

L’ancienne ministre de la justice Elisabeth Guigou place juste un bémol dans ce concert de louanges en évoquant la future politique américaine vis-à-vis de l’Europe, dans le contexte de la crise :
 « Obama ne sera pas exactement sur nos positions »

De même, en prenant place dans sa délégation de la Seine-Maritime, l’ancien « plus jeune premier ministre de la France » Laurent Fabius confie à un journaliste :

« N’est pas Obama qui veut… »

A contempler les dirigeants socialistes qui sortent tous du même moule pâle de l’ENA et des cabinets ministériels, on se dit que le PS français n’a pas encore découvert les richesses de la couleur.

 

Jean-Noël Cuénod

20:50 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

Commentaires

Votre billet est un vrai régal.
Rire de bon coeur, aaaah que ça fait du bien, merci !

:o)

Écrit par : Blondesen | 14/11/2008

Les démocrates américains,sont plus libéraux que l'UMP,Une fois de plus,les socialistes français sont à côté de la plaques.

D.J

Écrit par : D.J | 14/11/2008

En fait, la victoire de Obama, c'est un peu comme la victoire des libéraux sur l'UDC...
Il y a un an, avant même qu'Obama se détache de Clinton, j'avais dit que c'était Obama qui allait gagner, car il avait le plus gros budget de tous. Encore une fois, l'argent a manipulé les esprits. En fait, les gens devraient comparer les budget avec les candidats, et éliminer automatiquement les plus riches, car on ne peut décemment pas voter objectivement pour quelqu'un en ayant subit son matraquage publicitaire.
Quand on voit ce qui se passe en Afrique avec les gouvernements corrompus, et nos banquiers méprisants, celà fait longtemps que la couleur de peau est passé au gris.

Écrit par : mind4art | 15/11/2008

Les commentaires sont fermés.