27/07/2008

La mémoire à l’envers du Tour de France

kubler_et_koblet.jpg


Qui a donc gagné le Tour de France 2008? Attendez un peu, c’est un type qui porte un patronyme cosmoplanétaire… Sastre. Voiiiilà: Carlos Sastre. Et le vainqueur du Tour 2007? Euh… sais plus! Au secours Wikipédia! C’était Alberto Contador. Merci Wikipédia. Et le vainqueur 2006? Hum… Hum… Ouhou Wikipédia, viens par là… C’était Floyd Landis, l’Américain. Enfin, non. Quatorze mois après, il a été dépossédé de son titre pour de stupéfiants motifs. Et après? Pfff, j’ai la mémoire qui flanche. Tout se brouille dans la brume des années Lance Armstrong et Miguel Indurain.

Voyons, voyons, le gâtisme m’aurait-il mordu de ses dents jaunes? Allons, le vainqueur du Tour de France 1949? Alors là, point besoin de Wikipédia, ni de dictionnaire, ni de palmarès. La réponse fuse: Fausto Coppi. Et l’année suivante? Fastoche: notre Ferdi Kubler national, l’Aigle d’Adliswil. Et 1951? Laissez-moi rire: notre Hugo Koblet re-national, le Pédaleur de charme (photo à gauche). 1956? Roger Walkowiak. Ce sera sa seule victoire importante de toute sa carrière.

Allez plus difficile maintenant. 1960? Gastone Nencini. Sans sa terrible chute, Roger Rivière l’aurait emporté. 1957? Première victoire de Jacques Anquetil; les autres suivront: 1961, 1962, 1963,1964.
Plus loin dans le temps maintenant. Premier vainqueur du Tour? Maurice Garin en 1903. 1909? Première victoire d’un étranger; le Luxembourgeois François Faber (photo à droite). Six ans plus tard, il s’engage dans la Légion étrangère pour participer à la Première Guerre mondiale. Faber meurt atteint par une balle alors qu’il transportait un camarade blessé. Le matin même, l’ancien champion avait appris la naissance de sa fille.faber_03tdf.jpg

Le Tour de France produit de curieux effets sur la mémoire. On se rappelle bien le nom des anciens vainqueurs, mais on déchiffre plus difficilement l’identité des champions les plus récents. Pourquoi? A cause des affaires de dopage? Non. En 1965 déjà, Jacques Anquetil lançait publiquement: «Vous croyez qu’on peut enchaîner un Critérium du Dauphiné Libéré et un Bordeaux -Paris en buvant de l’eau claire?». Et Coppi lui-même avouait recourir à la pharmacie. Le dopage est aussi vieux que le Tour. Une différence peut-être. Jadis, les produits-miracles ne permettaient pas à un tocard de gagner. Aujourd’hui, avec les progrès de la biochimie, le doute s’installe. Toutefois, la pharmacopée n’est pas la piste à suivre pour comprendre les causes de cette mémoire à l’envers.

Hasardons cette hypothèse: et si le Tour souffrait d’une absence d’écrivains? Jadis Antoine Blondin, Albert Londres, Curzio Malaparte, Luis Nucera ont fait chanter l’asphalte dans le sillage des champions. Alfred Jarry osait même établir une comparaison entre la Passion du Christ et une course de côte! Aujourd’hui, alors que résonnent et déraisonnent les médias audiovisuels, c’est silence-radio du côté des auteurs littéraires. Pour faire sentir l’odeur de la sueur et de l’embrocation, le poids de l’effort dans le Tourmalet, la peur au ventre en dévalant l’Aubisque, il faut autre chose que des micros et des caméras. Seule l’écriture peut rendre au vélo sa noblesse perdue.

Le dopage existera toujours sous une forme ou une autre. Et notre société mondialisée qui met en avant la compétitivité à tout prix et l’efficacité par tous les moyens est bien mal placée pour donner des leçons aux cyclistes. C’est elle qui fabrique des dopés.


Jean-Noël Cuénod, correspondant à Paris

20:59 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | |

Commentaires

Eh ben vous savez ce qu'il vous reste à faire...
Mais par pitié, changez de pseudo.

Écrit par : Géo | 28/07/2008

Autre hypothèse (hélas moins poétique). Lors des trois derniers tours (dits de transition), aucun homme fort n'a littéralement crevé l'écran et assomé le tour, comme l'a fait Lance Armstrong les années précédentes (1999-2005). On retrouve un peu le même phénomène pour les tours disputés entre l'ère "Indurain" (1991-1995) et la domination "Armstrong" (avec les victoires respectives de Rijs - qui a été réhabilité au palmarés peu avant le départ du Tour 2008 - Ullrich et Pantani).

Écrit par : Helvete | 29/07/2008

Cela n'a rien à voir, mais concernant l'affaire Tapie et le bienfondé du recours aux procédures d'arbitrages lorsque des fonds publics sont en jeu, nous n'avons visibleme pas les mêmes sources.
Une remarque tout de même cher Jean-Noël: Tapie refuse la procédure d'arbitrage lorsque Sarko ministre la lui propose, à un moment où il croit n'avoir rien à attendre du ministre, donc vraisemblablement parce qu'il a davantage confiance dans la justice traditionnelle que dans d'éventuelles promesses de Sarko.
Puis Tapie change d'avis quelques années plus tard et accepte l'offre après que Sarko soit passé président et lui fait fait de gros appels du pied sur le plan politique. Donc après que Tapie ait obtenu quelques gages de réalisation des-dites promesses. Cette fois, il accepte de prendre des risques.
Je passe sur le montant quasi étasunien de l'indemnité pour tort moral, à mettre en parralèle avec les méthodes ayant permis à Tapie de gagner sa fortune, sur le dos de sociétés en difficultés.

Écrit par : Philippe Souaille | 31/07/2008

Dans mon enfance, à Plan-les-Ouates, j'ai rencontré Ferdy Kübler. Je l'ai revu bien des années plus tard et il m'a confirmé qu'il se dopait.....à la soupe aux légumes de sa maman !! Question : Avec quoi arrosait-elle ses légumes dans son jardin ?

Écrit par : Octave Vairgebel | 31/07/2008

Moi, ce que je connait c'est un grand nombre des morts pendant ces tours. Rapelez-vous l'histoire de cette competition. Il y a beacoup d'exemples. Mais les gens l'aime bien et c'est une fete nationale.

Écrit par : Ean - International Calling Cards | 21/10/2008

))) vous avez soulever une question tres interessante. je n'ai pense de cela rien))) mais c'est tres interessant

Écrit par : Benjamin | 18/11/2008

bonnes investigations! bien fait! bravo!

Écrit par : Ean - International Calling Cards | 21/11/2008

J'ai pour la première fois à votre blog et j'ai vraiment aimé. J'ai souvent rendez-vous ici.

Écrit par : thc cleansing drinks | 16/12/2008

Les commentaires sont fermés.