11/04/2008

Extinction des feux olympiques

Ni Courteline, ni le Père Ubu, ni le Sapeur Camembert n’auraient osé ce que le régime de Pékin a conçu dans son délire bureaucratique: la transmission de la flamme olympique à huis clos!
Après les manifestations londoniennes et parisiennes au passage de la torche, les organisateurs ont donc décidé qu’elle traverserait San Francisco à l’abri des regards. Et surtout des huées qui ne cessent de la suivre depuis que les stalinopékinois ont réprimé dans le sang les manifs indépendantistes au Tibet.
Ces incidents multiples ont aussi montré le fossé qui sépare le commerce chinois – très au fait de la demande économique de l’Occident – de la direction politique de ce pays – dont la méconnaissance de la réalité internationale paraît abyssale. Une anecdote narrée par le quotidien sportif français «L’Equipe» offre une bonne image de la stupidité diplomatique dont Pékin a fait preuve ces dernières semaines.

Les athlètes désignés pour participer au relais de la flamme à travers Paris avaient décidé d’arborer le badge ci-dessous. Le choix de la formule «Pour un monde meilleur» a suscité plus de ricanements que de soupirs d’admiration. Quel audacieux slogan! «Pour un monde encore plus dégueulasse», voilà qui aurait été vraiment révolutionnaire. D’ailleurs 212042575.jpgd’Attipoléon à Stalhitler, tous les tyrans de l’Histoire ont voulu édifier un «monde meilleur». C’est bien là, le problème. Des montagnes de cadavres ont été élevées en l’honneur de ce monde en perpétuelle amélioration.

C’est tout juste si ces braves relayeurs   qui ont réinventé pour l’occasion les bonnes vieilles motions radicales mi-chèvre mi-choux – n’étaient pas traités de complices du régime communiste. Pékin n’allait-il pas utiliser ce badge pusillanime à des fins de propagande? Dans le genre: «Mais bien sûr, amis sportifs français, courez donc pour «un monde meilleur» puisque nous aussi œuvrons sans relâche, et avec succès, pour parvenir à ce noble objectif !»

Or, les dirigeants chinois n’ont même pas eu ce réflexe dialectique. Quelques heures avant le départ de la torche, l’ambassade de Chine a ordonné aux relayeurs français d’enlever le fameux badge. L’ambassadeur a même  menacé de le faire arracher par le service d’ordre. Réplique de l’himalayesque judoka David Douillet: «Ils n’ont qu’à essayer de me l’enlever!» Même les «gardiens de la flamme» - flics d’élite chinois qui suivent la torche avec l’amabilité d’un adjudant sortant d’une gueule-de-bois - ne s’y sont pas risqués.

Grâce aux dirigeants de Pékin, l’initiative frileuse des sportifs est devenue un acte d’une ardente bravoure.

Manifestement, l’appareil étatique chinois ne comprend rien à l’Occident. Or, son dynamisme contraint l’économie de ce pays à conquérir toujours plus de parts de marché en Europe et en Amérique. Entre un pouvoir politique borné et une direction économique forcément tournée vers l’extérieur, les Chinois sont en train de vivre une phase de ce que Marx appelait «les contradictions internes du capitalisme». «Das Kapital» est-il encore traduit en chinois?


Jean-Noël Cuénod

09:17 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

Commentaires

bien sur on ne peut que s'émouvoir sur la catastrophe qui afflige une partie du peuple chinois et sur la volonté affiché d'enqu&éter sur les possibles corruptions induisant des malfaçons dans certains immeubles scolaires écroulés,d'autant qu'avec la politique de l'enfant unique les jeunes sont peu nombreux dans les familles..a noter aussi que sans cette politique le japon est arrivé aussi à "I enfant unique par famille" et le regrette pour les mêmes motifs que la chine,preuve que le systéme répressif est parfaitement inadéquat et aussi pervers que les abus du systéme économique.on peut se réjouir aussi que "les deux chines"(pekin et taiwan)soient d'accord pour dire n'en être qu'une et que le detroit de taiwan puisse être neutralisé.comme se réjouir du dialogue "olympien" entre le dalaï lama et pekin;reste que le régime de Pekin n'à pas changé de nature,qu'il reste une dicatture gangrenée par la corruption et les triades et que le peuple chinois "n'à pas l'habitude" de la démocratie depuis bien avant l'occupation occidentale de certains sites(ce qui à permis l'existence de la bierre chinoise grace aux allemands et l'expansion économique de shangai grace aux autres occidentaux,mazis aussi des crimes de guerre inescusables!)idem pour un large territoire chinois occupé par les militaires japonais qui massacrérent sans scrupules des innocents..la pratique du "pardon des offenses" n'existant pas dans la tradition orientale(as tu ton bon karma sur toi?),il faut trouver autre chose pour indemniser les victimes, et moralement les peuples,reconnâitre les faits 'et trouver des "convergences" pour les générations futures!Il est dommage que seuls les catastrophes naturelles,les fraudes avec renvoi de marchandise, ou les épidémies ",ou épizooties,émeuvent" le régime avant qu'il ne prendre le peuple "paysan" en considération!Dommage que l'occident préférent "délocaliser" ce qui permet de surexploiter le tyravailleur chinois de base,que les syndicats chinois soeint méconnus par Pekin,mais aussi dommage aussi que l'occident "sociologiquement christiano-musulman"croie que l'économie et ses échanges puisse modifier une dictature en profondeur.l'expérience historique montrerait le contraire;..les nazis avaient des sympathies en occident et aux USA au plus haut niveau économique,les staliniens escusaient tous les massacres de staline à Che Guevara pour "créer l'homme nouveau", tandis que Shangai fut la seule grande ville à accepter sans problémes les "émigrézs juifs" menacés par la technostructure traciste nazie. alors que l'europe et la france démocratique-craignaient "une invasion d'immigrés" au point de les interner et de les liver au IIIe reich!.bien que le thibet jadis ai voté pour le IIIe reich,et que le nazisme doive aussi au thibet des symboles détournés de leurs sens,ne faudrait il pas rapeller que sans respect d'autrui,et un peu d'humilité, et une bonne comprehension de l'histoire de chacun,(ce qui implique de ne pas "capturer" l'histoire nationale au profit d'une idéoligie,philosophie ou religion)on ne peut vraiment négocier sur le fond,et réparer les esprits!autant que les dommages "sismiques" les dommages spirituels et psychologiques sont en cause..Les chinois sont des humains comme les autres et réciproquement!tout le monde n'en est pas convaincu,même en chine!il faut se montrer tolérant avec l'individu,pas avec un camp de concentration.
on peut mettre sur l'ignorance le fait de croire que jeanne d'arc était une prostituée,(quoi que brulée vive par les "francais " politiques " de l'époque et l'église qui la canonisa quelques siécles aprés)ou croire que la france de M sarkosy est nazie,comme certains actes et propos chinois peuvent le faire penser à des chinois qui ne peuvent sortir de chinenotons alors que le "sarkofile satanique" est un animal-rare-disparu de tasmanie et non un ancien électeur disparu parce que mécontent de l'actuel président-légitime-de l'actuelle république française,dont l'article 2,concernant la langue,lui d'être "boulversé" "par "angélisme",sans demander l'avis de la "francophonie"-institution mondiale "neutre"-pour plaire a certains électeurs dans la CEE!
mais on dit que le diable n'est pas forcément ou on le croit,s'il existe!

Écrit par : gpradet | 22/05/2008

sur la constitution suivre l'affaire au parlement et sur le "sarkophile" (et non sarkofile,nuances)suivre l'actualité du coeur pour midinette selon la fameuse tactique du "rideau de fumée" des grands stratéges antiques!

Écrit par : gpradet | 22/05/2008

TRUTH BOODDHA MEISSSONNIER LYCEE ST FR ASISE SUITE FEATURING BOODDHA INSTATN DE GIVECNHY BOUDE P 2006 CAISSE DE DEPOTS ET DE CONSIGNATINOS TITRE MICHELIN NASA 2006 APRT 5 P 57 CH CVIL TOKYO EXCHANGE BIBLIO DE CITE UNIVERSITAIRE DE APRIS ET DE CERGY PONTOISE FERMETURE ET DE RUNGIS BIBLII FR MITTERRAND ART L 541 2 1 ET R 54 12 1 A R 54 12 8 DU CODE DE TRAVAIL DE PROCEDER A RADIATION DE LISTE DES DEMANDEURS D EMPLOI 1989 VOL 1 P 504 15565 URSAAF DS 1959 491 REMUNERATION PROSTITUTION HAZELL KELLEY KATE BECKINSALE YAMINA BELBEY ANIA KISIEL BIBLIO HEINERICH HEINE SUITE KIOSQUE THEATRE COMPLICE PTT HAMELIN
Encyclopédie pratique de la photo / Kodak ; [Kenneth T. Lassiter, Robert E. White Jr. et al.] ; [éd. française Roger Favre, Jean-Luc Berthoud et al.]
Alphabet du titre :
latin
Auteur(s) :
Lassiter, Kenneth T . Rédacteur
White, Robert E (Jr) . Rédacteur
Favre, Roger (1943-….) . Traduction
Berthoud, Jean-Luc . Traduction
Eastman Kodak Company (Rochester, N.Y ). Éditeur scientifique
Date(s) :
1979-1982 BNP 1984 AUTOMATISATIONS DES RESEAUX ET DES TERMINAUX

TITLE PILLAGES SUR ORDONNANCE DREYFUS JM

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 300 P 103
472 P 117
329 P 75
1341 P 66
TITLE BRANDIS ERST ALL EMPRISONNEMENT INJUSTE

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 353 P 131
441 P 192
1407 P 127
667 P 65

TITLE ISRAEL M 1957 VICTIME DE NAZISME LOIS ALLEMANDES INDEMNISATION DE 1956 CONVENTION DE GENEVEC HABIB BELBEY 27 AVENUE LUCIEN FRANCAIS 94 400 VITRY SUR SEINE

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 858 P 155
381 P 77
1180 P 57
1228 P 129

TITLE PREJUDICE SEXUEL AMED 06

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1311 P 71
384 P 123
339 P 111
416 P 85

TITLE THIEBAUT A PEINTURE4 FACADE MERIME JFL PEINTURE A HUILE

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 536 P 189
214 P 66
1429 P 107
1369 P 119

TITLE CAMBIEU JP CODE DE NUREMBERG CODE NOIR

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1415 P 133
1025 P 85
283 P 83
1230 P 67

TITLE VRAYES C 1880 REMBOURSEMENT DES OFFICES MINISTERILES ET SUPPRESSION DES LEUR VENALITE

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1283 P 71
1430 P 107
403 P 87
1248 P 99

TITLE COLIN POWELL STEINN R 2003 CATHERINE SCHOMTZER STUDENT MODE TEXTIL REUTLINGEN MULLENBROCK KIRSTEN SMOTZ K TOMBES BAVIERES

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 834 P 59
1001 P 185
1173 P 47
930 P 49

TITLE MANSAT M 1986 MULTUISPORT BOWLING

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1300 P 165
612 P 67
348 P 211
143 P 125

TITLE DUSSERT A CESSION A TITRE ONEREUX DES OFFICES MINISTERILE

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1414 P 147
478 P 155
1093 P 107
518 P 121

TITLE FINAL FANRTASY UNCANNY ROBOT GHOST ZET WIRED BOLTON CH 07

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 912 P 103
397 P 43
841 P 75
1190 P 115

TITLE GOUVENAIN A 05 BILELTS ORDRES

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1130 P 125
1107 P 121
1361 P 73
39 P 105

TITLE TOM ET JERRY BRION J 1987

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 266 P 91
731 P 105
1266 P 79µ
1012 P 193

TITLE YOGI AU CIRQUE HANNA BARBERA

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 92 P 127
588 P 159
204 P 61
187 P 187

TITLE BECK JERRY WARNER BROS

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1152 P 47
1342 P 123
245 P 119
157 P 143

TITLE ROUSSEL H QUITTANCE ET CESSIOND LOYER NON ECHUS

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 199 P 143
1351 P 93
435 P 77
821 P 191

TITLE ARNULF G TIMBRE ET QUITTANCE

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1413 P 59
1373 P 73
192 P 109
1447 P 79

TITLE JANNIOT A TIMBRE DES QUITTANCE LEGISLATION ET JURIS

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP1355 P 85
1036 P 87µ
1257 P 43µ
744 P 111
1174 P 119

TITLE LEBOR A BANQUIERS SECRETS DE HITLER

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 792 P 103
1021 P 99
1042 P 53
509 P 63

TITLE LEWEK P ARBEITSLOSIGKEI ET ARBEITSLOENVERSICHERUNG WEIMAR REPU

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1350 P 87
1442 P 59
489 P 47
964 P 79µ

TITLE RAYNAUD E FORMATION PROFESSIONNEL DES DEMANDEURS D EMPLOI INDEMNISER

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 997 P 105
927 P 181
317 P 49
767 P 121

TITLE GOLDEN PARACHUTE SOTO A

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 556 P 89
1145 P 177
899 P 143
376 P 57

TITLE SAINT AURE Y PAIEMENT ET RECOUVREMENT DE IMPOT

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 172 P 69
888 P 123
440 P 105
770 P 97

TITLE JM AYRAULT CREATION D UN AEROPORT INDEMNISATION

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 818 P 63
870 P 103
728 P 79
415 P 87

TITLE KIRCHER T PERTE DES DROITS DES ACTIONNAIRES EN DROIT ALLEMANT ET FR

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 229 P 121
955 P 59
788 P 117
646 P 75

TITLE ROCCA F 1989 EXPULSION INDEMNISATION PROCEDURE

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1282 P 81
1125 P 43
1179 P 61
1205 P 125

TITLE DEJAN DE LA BATIE TOUT PESANT SUR LES CORRESPÖNDANCES

BS BIBLIOTHEK SUHRKAMP 1188 P 95
443 P 123
954 P 61
139 P 71
1043 P 63
1399 P 119

Écrit par : BO9ODDHA | 27/01/2010

Les commentaires sont fermés.